Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 23
Localisation : Dans mon bureau, autour d'une bonne tasse de thé.

MessageSujet: Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}   Lun 9 Jan - 3:31


    Assise sur son fauteuil royal au bois de cerisier vernis et lissé, et confortablement installée sur un coussin de velours rose épais, moelleux et orné, Dolores Ombrage savourait sa nouvelle victoire. Elle ne s’était presque pas détachée de son sourire baigné d’avarice et de satisfaction de toute la journée. La nouvelle n’avait pas tardé à remonter jusqu’à elle. De toute manière, rien ne pouvait échapper à la vigilance de la Directrice Adjointe. La majorité du château était à sa botte, lui était soumis et lui obéissait, à elle et Rogue. Tout finissait par se savoir et, si elle avait affiché un regard faussement compatissant à l’égard de ses informateurs, elle avait jubilé à l’annonce de Potter ayant eu l’audace de s’opposer aux surveillants de l’école. Non pas qu’elle se souciait de l’état de ces derniers, oh non, grave erreur serait de se faire traverser par une telle pensée ! Ils n’étaient que des pions sur un échiquier, des hommes bêtes comme leurs pieds, payés à instaurer la peur et l’ordre pour assurer le régime actuel et la sécurité de la direction. S’il y avait bien un intérêt à ce qu’Ombrage s’entende bien avec eux, c’était bien pour la sécurité qu’ils lui apportaient. C’était important pour qu’elle puisse exercer son contrôle sans anicroches. Ce qui la rendait de si bonne humeur, c’était cette opportunité de pouvoir s’en prendre au jeune Potter et de le punir de la façon dont elle le souhaitait. Aucune limite ne s’imposait à elle, mis à part de ne pas le tuer. Mais le crapaud rose ne comptait pas aller jusque-là ; elle préférait lui faire ressentir une douleur longue et lancinante. Tel était son fonctionnement.

    Elle avait également eu vent de l’incapacité d’un élève de Serpentard à punir ce mécréant au sang-mêlé. Kouta Stainowl. Mystérieusement, il avait très mal agi et il était certain que son père devait actuellement avoir honte de cette progéniture indécise, se permettant de changer de camp pour un simple Gryffondor sans le moindre talent. Ombrage avait donc fait convoquer les deux garçons, peu après leur sortie de l’infirmerie. Le message leur était parvenu par un parchemin rose, parfumé de lavande et à l’écriture droite, calligraphique et fine. Une écriture représentative de son style de vie. A l’un, elle comptait lui faire prendre le droit chemin et, à l’autre, elle lui en ferait baver.

    Dix-sept heures cinquante-cinq arrivèrent.  D’ici cinq minutes, les concernés arriveraient. Ombrage arrangea une dernière fois son bureau, remettant en place ses plumes pour qu’elles soient impeccablement parallèles, replaçant ses différentes petites napes sur lesquelles des sous-verres aux motifs de chaton portaient des tasses de thé. Il y avait à peine une demi-heure, elle avait convoqué deux professeurs  pour parler du programme à ajuster selon les nouvelles mœurs anti-moldues. Lorsque une main sembla frapper à la porte, Ombrage soupira d’apaisement et afficha un nouveau sourire faussement bienveillant. Elle se redressa de sa chaise, ce qui ne semblait pas pour autant la rendre plus grande que d’habitude.

    ‒ Entrez, fit-elle sur un ton doucereux.

    La mer calme avant la tempête. Elle avait ce don pour savoir changer de ton en un clin d’œil, pour aborder un visage aux manières enfantines avant de prendre des airs terribles. Deux surveillants accompagnaient Potter et Stainowl, chargés d’assurer que l’entretien se passe bien. Ils gardaient l’entrée, le regard rude et haineux à l’égard du Gryffondor.

    ‒ Confisquez-leur leurs baguettes, je vous prie.  Ils sauront parfaitement s’en passer. Je crois même qu’il serait plus prudent de conserver celle de Potter pour une durée indéterminée, dit-elle en agrandissant son sourire, cette fois-ci devenu mauvais.

    Les pions ne se le firent pas dire deux fois. La harpie aimait cette position supérieure qu’elle exerçait face à ces deux individus démunis de toute arme. Désormais, ils n’étaient plus rien d’autre que deux enfants attendant péniblement leur sentence.

    ‒ Bien. Par qui commençons-nous ? Je suppose qu’il y a beaucoup de choses à dire de votre cas, Mr Potter. Notamment le fait que vous avez enfreint les règles en utilisant illégalement des sortilèges sur  les représentants de l’autorité de ce château. Qui plus est, vous avez  fait appel à un Impardonnable !  Finit-elle sur un ton clairement accusateur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}   Lun 9 Jan - 14:03

">
I Want More

Alors que je me prenais la tête sur un devoir de métamorphose, un élève de 2e année vint à ma rencontre avec un parchemin qui n’annonçait rien de bon. Il me le tendait avant de repartir aussi rapidement qu'il était venu.
Je regardais ce parchemin avec autant de dégout que je regarderais la personne qui l'avait envoyé, facilement reconnaissable par sa couleur rose bonbon et son odeur de lavande sure dosée.

Après m'en être remis, je l'ouvris et, comme à l'image du personnage, l'écriture était impeccable, droite et même insolente. La journée allait continuer d'être la pire possible à croire... Finir sa soirée dans le bureau d'Ombrage. Ça, en soi, était déjà une punition.

Je posais le parchemin plus loin après avoir vérifié l'heure puis je soupirai avant de repartir sur mon devoir que j'aimerais bien finir avant le rendez-vous avec madame Harpie féroce.

17h50 sonnait. Après m'avoir murmuré à moi même un "courage" sans grande conviction je me levais et parti en direction de son bureau. Après avoir monté toutes les marches qui menaient au cachot, je finis par tomber nez à nez avec un des deux pions qui nous avaient agressés 2 jours plus tôt. De mieux en mieux.

- J'ai ordre de te mener à elle.

Je le regarde, plissant les sourcils, décider à ne pas lui laisser la tache trop facile. Celui-là faisait définitivement tout ce qu'on lui demandait sans réfléchir un tant soit peu.

- je sais encore ou ce trouve son bureau, mais merci de ta proposition.

Je fais mine alors d'avancer, mais ce dernier me bloquait de nouveau le passage.

- Tu n'as pas d'autres élèves à allait tabasser par hasard ?

Sans un mot et sans aucune douceur, il me prit par le bras avant de me pousser en avant.
Je me défais de son emprise, le regardant droit dans les yeux. S'ensuit un combat silencieux de quelques secondes.

- Je sais marcher seul.


Je reprends ma marche, lui derrière, un peu trop collé à moi à mon gout.
Je décide de capituler pour cette fois, me laissant mener par lui jusqu'au lieu du rendez-vous.
À la porte je finis par retrouver Potter et l'autre surveillant. D'un air détaché je prends de ces nouvelles, avant qu'un des deux hommes tape à la porte.

À peine quelques secondes passèrent avant d'entendre la voix fluette et menteuse d'Ombrage. Une fois la porte ouverte, les deux brutes nous poussèrent pour qu'on rentre.

- Je te le redis, je sais marcher seul dis-je en me retournant et en remettant ma veste en place d'un mouvement de bras.

‒ Confisquez-leur leurs baguettes, je vous prie.  Ils sauront parfaitement s’en passer. Je crois même qu’il serait plus prudent de conserver celle de Potter pour une durée indéterminée,

Je me retournais vers elle, offusqué alors qu'un "accio" se fit entendre faiblement et que ma baguette partait dans la direction du sortilège.

- Quoi ? Sérieusement ?

Je me sentais jamais bien sans ma baguette, mais de savoir que c'était ces deux affreux qui l'avaient et qu'en plus on se retrouver sans défense avec cette gélatine, c'était la pire des choses qui pouvait conclure cette journée.

‒ Bien. Par qui commençons-nous ? Je suppose qu’il y a beaucoup de choses à dire de votre cas, Mr Potter. Notamment le fait que vous avez enfreint les règles en utilisant illégalement des sortilèges sur  les représentants de l’autorité de ce château. Qui plus est, vous avez  fait appel à un Impardonnable !

Bon sang que je la haïssais cette bonne femme. Et je savais bien qu'elle prenait un plaisir pervers et sadique à se montrer aussi autoritaire. Chaque moment ou elle sentait la peur chez quelqu'un, celui lui donné des frissons. Je me promettais pour moi même de ne pas lui offrir ce plaisir trop vite.

- Bien. Je me porte volontaire pour passer devant. dis-je d'un air faussement ironique tout en regardant Potter puis Ombrage.

J’avançais donc vers son bureau, attendant sa réaction, ne la quittant pas du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}   Mar 10 Jan - 0:44

Convocation de Potter et Stainowl

Dolores Umbridge and Kouta Stainowl







Le reste de la journée c'était sensiblement bien déroulé outre mes courabtures générale et les commentaires de mes amis, qui c'étaient énormément inquiété. Et là, je ne parle pas de leurs têtes lorsqu'ils ont vu la mienne. Je n'étais pas trop d'humeur à leur raconter les détails, ni avec qui j'étais lorsque les pions nous ont mis la main dessus, mais j'ai donner les détails général de la chose et aussi comment je m'en étais sorti. J'aurais dû choisir une autre façon et je savais bien que j'allais avoir de gros problèmes, mais honnêtement c'est la seule idée que j'ai eu a ce moment là!

Par contre vers l'heure du déjeuné ça c'est un peu gâté. Lorsque j'ai voulu entré dans la grande salle, l'un des pions de la direction est venu me remettre un bout de parchemin aux teintes rosé. J'ai vite senti un léger malaise s'installé dans ma poitrine alors que j'attrapait le papier et continuais mon chemin. Ouvrant celui-ci tout en allant m'installer à ma table. Ce type d'écriture droite, sans défauts me donna la nausée, sans parler du parfum de lavande qui s'en dégageait. J'ai serrée la mâchoire en laissant mon regard vert parcourir le message. Une légère anxiété me prit. Elle allait me le faire regretté, j'arrivais à le sentir dans ses lignes écrite trop proprement. Dans un élan de colère j'ai chiffonné la feuille que j'ai lancé sur la table en me laissant tomber sur mon banc dans une colère impossible. Je n'ai rien avalé du repas trop submergé par l'émotion quelle me faisait vivre cette vielle gargouille malfaisante. Je la voyais déjà avec son petit sourire satisfair....Elle allait me rendre fou.

Le reste de la journée passât beaucoup trop rapidement à mon goût. Pour une fois j'aurais vraiment apprécié que le cours d'astronomie dure une véritable éternité. Malheureusement pour moi, il n'a jamais été aussi éphémère que maintenant. Bien vite le temps avança jusqu'à 17h45, me faisant grimacé alors que je quittais la salle commune des lions. À peine le portrait de la grosse dame passé et une main s'affaissât sur ma nuque pour la serré durement. Grimaçant de douleur j'ai jeter un regard de biais pour reconnaitre le pion d'hier.

-Famous Potter! T'as une belle gueule ma parole, mieux que d'habitude. Les bleus ça te fait bien en tout cas! ....Y'en n'a une qui est impatiente de te voir!!!!

- Merci, toi aussi le  bleu c'est ta couleur..Que j'ai lancé avec un petit air arrogant, mais presque neutre. Faisant référence aux coups de poing que son copain lui avait surement donner lorsque je les avaient envoyé au combat avec un Impero bien envoyé

Son sourire mauvais m'intimidait presque, mais j'ai simplement répondu avec un regard dur, ne laissant aucunement paraître, l'angoisse qui me serrait la gorge. Sans me lâcher, il me tira avec lui resserrant même sa prise dans sur ma nuque. Me poussant finalement vers l'avant avec t'en de force que j'ai presque perdu pied. Grognant j'ai continué mon chemin vers le bureau de la directrice adjointe. Ignorant complètement la présence de l'autre enragé. Bien trop rapidement je me suis retrouvé dans le couloir menant au bureau de cette sale harpie, jusque devant la porte de celui-ci. Le pion m'attrape par la nuque, pour me murmuré que j'étais bien chanceux que ce soit Ombrage qui s'occupe de moi , car il m'aurait déjà tué. Mon regard planté dans le vide en avant de moi, je fais mine de ne rien avoir entendu. Finissant par tourner la tête vers Kouta, arrivant également escorté de l'autre pion.

Je lui accorde un regard et je m'apprête à lui répondre alors qu'il prend des nouvelles, mais mon chien de garde me balance une bonne claque derrière la tête, me faisant grimacé. Je n'ai ni le physique, ni le mentale en ce moment pour riposter, alors je me contente de grogné capitulant.  Bien vite nous entendons la voix doucereuse du monstre rose qui nous invite à entré. Je m'exécute sans hésité. Mon regard froid se pose sur le visage de cette horrible femme que je dévisage longuement. Jugeant son visage écoeurant et hypocrite. Jusqu'à ce qu'elle ordonne de nous confisqué nos baguettes.

Mon visage neutre et impartial jusqu'ici, laissant paraître une légère pointe d'anxiété. Je baisse les yeux sur celle-ci qui vole vers la main du pion, grâce a un accio rapidement envoyé. Mes poings se referme et je sens mon coeur commencer à battre rapidement. Sans ma baguette j'ai l'impression d'être à ça merci. Être complètement vulnérable. Qu'elle peux me faire les pire sévices possible et je sais qu'elle en serait capable! Je la méprise tellement...Pour une durée indéterminé, alors si jamais ma vie est en danger je ne pourrai même pas me défendre...Maudite harpie malveillante. Je la déteste tellement! Nous en somme pas à notre première sanction moi et elle. Depuis le début de l'année j'ai dû obtenir la note optimal en se qui concerne faire des lignes avec Ombrage et sa plume fêlé. Je frissonne pour la peine, alors qu'elle sourie visiblement ravis de nous voir aussi démunie maintenant. Kouta lui s'exprime visiblement choqué par l'ordre de cette folle. Moi je ne dis rien laissant mon regard suintant de rage sur elle. Me braquant de partout, alors qu'elle reprend paroles. Elle me mentionne en premier bien entendu, parce que je suis sa victime préférer! Celui qu'elle aimerait énormément briser, mais elle ne fait qu'empirer ma haine envers elle. Voilà qu'elle s'adresse à moi en m'accusant presque d'avoir utilisé ce sortilège dans un geste gratuit. Mon regard devient plus dure alors que j'ouvre la bouche pour lui répondre du tact au tact!

- Si je l'a...Mais je n'ai eu le temps de terminé ma réponse que Stainowl se proposa en premier . Mon regard croisant finalement le sien pour le suivre alors qu'il s'avançait vers elle. Mon regard resta un peu sur le serpentard avant de revenir sur cette chose chose remplis de mauvaise intentions. Mes explications viendrait plus tard ou peut-être pas finalement. Je ne sais même pas si ça n'en valait la peine. Elle ne les écouteras probablement même pas. Le silence était probablement mon meilleur allier en ce moment, je ne lui donnerai pas la satisfaction de me voir flancher. Dolores Ombrage tu ne me verra jamais abandonné face à toi, jamais. Mon regard c'est planté dans le sien alors que j'attendais sagement la suite.







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Convocation de Potter et Stainowl {Pv les concernés}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Le Retour du Retour où comment Potter n'abdique JAMAIS
» Présentation de Albus Potter
» Harry Potter ( l'Elu )
» Narry Potter [Spoiler Inside]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Sixième Etage :: Bureau de Dolores J.Ombrage-