Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 forgiving is not forgetting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 3:15

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'aime pas du tout la tournure que toute cette histoire prend. Alors que j'entend le serpentard dialogué pour rien. Il s'attire plus de baffes qu'autre chose, mais il s'en tire pas trop mal quand même. Je marche comme je peut coincé dans l'étreinte un peu trop virile de mon pion. Le pire dans tout ça c'est que je n'ai absolument rien fait qui puisse justifier une punition. Mais bon, c'est pas trop leur fort la justice à eux. Nous arrivons dans une partie éloignée des donjon et mon colosse me lâche. Je me recule et prend de la distance sur lui, alors qu'il se tourne vers son confrère qui discute avec Kouta. Enfin, qui semble vouloir frapper Kouta....Je regarde la scène fébrilement, me demandant s'il est mieux que je me défende ou que je baisse l'échine sur ce combat.  

-Ah ton père m'avait prévenu à propos de t'a tendance pour l'arrogance Stainowl. J'avoue que tu as de quoi te mettre dans la merde tout seul...Il avait dit ça avec un sourir, tout en marchand de façon détendu vers l'élève. Puis sans attendre il a balancer son coude sur son nez avec une de ses violences que j'ai cru qu'il l'avait assommer direct.

-D'ailleurs j'ai un message de sa part, il te conseil fortement de suivre ses traces....Parce que dehors, ça bouge mon p'tit....Et tu ne veux pas te retrouver de son côté à ...lui...Qu'il a dit en me pointant d'un oeil mauvais. Me donnant la chance de faire lui rendre le même genre de  regard, alors qu'il s'approchait de moi. Laissant l'autre pion s'amuser un peu avec Kouta.

-Toujours est-il...Il faut que tu soit encore en vie pour que les gens puissent se mettre de ton côté pauvre Potter...J'pourrait te tué maintenant comme ç on serait débarrassé...Mais le seigneur des ténèbres ne serait pas très content...Il veux le faire lui-même....Il haussa les épaules avec une moue un peu désolé et attristé. Avant de reprendre.-Mais je peux te faire plein d'autre chose amusante comme ça!En disant ça, il m'a balancé un de ses coup de pieds dans les tibias. Assez fort que j'ai perdu l'équilibre et je me suis écrasé au sol. Je n'ai même pas eu le temps de réalisé qu'il m'avait déjà relever pour me frapper dans le ventre, m'arrachant un gémissement de douleur. Me forçant à me plier en deux.

-Ça fais du bien à ton égault de frapper des gamins? Que j'ai répondu la voix enroué par la douleur. Sachant très bien qu'il allait me frapper ensuite, j'ai lever un bras pour me protégé mais le coup fût si fort que j'ai fracasser le mur avec ma tête et un filet de sang à jaillit de mon nez et de ma bouche.








© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 3:32

Je me recule, me retrouvant dos au mur. Pour la première fois, j'avais peur de la suite. Nous étions deux élèves, dans un donjon, avec deux pions sadiques. Seuls. Ma respiration était rapide, et c'était de pire en pire à mesure qu'il parlait.

-Ah ton père m'avait prévenu à propos de t'a tendance pour l'arrogance Stainowl. J'avoue que tu as de quoi te mettre dans la merde tout seul..

Il connaissait mon père et ce dernier leur en avait parlé. Ce qui voulait dire que ce vieux con n'en avait pas finit avec moi même après m'avoir foutu dehors. Il espérait quoi ? Que ces deux-là me dressent et me brisent comme il a toujours voulu le faire ?
À mesure qu'il s'approchait, on aurait cru que j'essayais de me fusionner avec le mur. Mais comme je m'y attendais, le coup partit. Il finit par m'exploser le nez avec le coude avant de me prendre les cheveux violemment.

-D'ailleurs j'ai un message de sa part, il te conseil fortement de suivre ses traces....Parce que dehors, ça bouge mon p'tit....Et tu ne veux pas te retrouver de son côté à ...lui...


J'avais les larmes aux yeux et je sentais mon sang couler. Mais je refusais de baisser le regard face à eux. Avec ces paroles je sentais la menace de mon père qui n'hésiterait donc pas à me tuer si je ne le suivais pas. Mon inquiétude grandissait.
Il finit par me lâcher, me laissant en proie à son acolyte qui n'attendit pas pour me foutre un coup dans le ventre qui me fit chuter.
J'entendis à peine ce qu'il se passer de l'autre côté, mais à la vue du sang je finis par ne plus hésiter et je fonçai tête la première dans l'enfoiré qui avait frappé Potter, le faisant chuter.
Je ne pouvais pas le laisser se prendre une raclée par ma faute. Je n'étais pas du genre à protéger un autre humain, mais je n'avais pas le choix cette fois-ci.
Je finis par rouler sur le sol, un peu étourdi. Je sentais l'animal en moi. Il voulait sortir, mais je n'avais aucune autorisation pour le faire. Mais la rage que j'avais... Sans réfléchir je sautai sur celui le plus proche et le frappa aussi fort que je pouvais avant de sentir le second me choper par les bras.

Je me débattais comme je pouvais.

- Dit à mon salaud de père qu'il peut aller se faire voir !!!

- Tu vas le regretter mon bonhomme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 4:00

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'en n'ai pris  pour la peine, mais au moins j'avais riposter un peu et je ne m'étais pas laisser taper dessus sans rien faire. C'est aller très vite ensuite. J'ai reçu 3 coups de poings au visage peut-être quatre, je ne saurait dire, parce l'instant d'après Stainowl avait chopé mon pion et avait roulé avec lui sur le sol. J'étais un peu sonné sur le coup, le souffle coupé alors que je crachais le sang que j'avais dans la bouche. Quand j'ai réalisé que les deux pions étaient maintenant sur le dos de Kouta, je n'ai même pas réfléchi que j'ai attraper ma baguette toujours dans mes poches  tapis dans mes poche et j'ai attaquer le pions qui le tenait par le bras.

Ne faisant qu'agir, je ne sais pas quel sortilège j'ai envoyé, mais le mec à défoncé une porte de bois pour se retrouver au tapis de l'autre côté. Pour ensuite, foncé vers Kouta alors que le pion venait de le saisir par la gorge et le plaquer au sol.

-Il va te faire la peau Stainowl!!! Et si c'est pas lui ce sera un de tes confrères!! Parce que pour nous tu fait partie de notre grande famille depuis la naissance Kouta!!!! Faudra t'y faire !!! Qu'il a eu le temps de lui répondre avant que je me poste derrière lui le menaçant de ma baguette.

-Je ne ferais pas ça, si j'étais toi, le balafré....Qu'il a lancé alors que je voyais sa main lâcher la gorge de mon camarade pour se glisser subtilement dans la manche de sa veste. D'un geste rapide j'ai lancé un sort sur son bras. Lui arrachant un cri.

-Le balafré te dis de le lâcher....Vos histoires de famille ne l'intéresse pas....Que j'ai déclarer le souffle court. Le visage couvert de sang, légèrement tremblant. Le pion se tenais le bras et me lança un regard de tueur, alors que je lui faisait signe de se pousser de là. Il a obéis malgré lui et j'en n'ai profité pour aider Kouta a se lever.

-Tu t'attire des problèmes Potter tu ne sais même pas à quel point...Qu'il a répondu avec un rictus mauvais.

-J'ai déjà des problèmes que je fasse quelque chose ou non....Ça ne change rien dans mon cas, ni dans le sien...Que j'ai répondu gardant ma baguette braquer sur lui. J'étais tellement préoccuper à surveiller ce pion si que n'avais pas remarqué que l'autre c'était remit déjà de sa violente expulsion et qu'il était revenu par derrière. C'est quand son bras c'est entourer autour de mon cou avec force que j'ai remarqué sa présence. M'étranglant il en profita pour me forcé à reculer avec lui me barrant la respiration. Pris par la surprise je n'ai eu que le temps d'agripper son bras de mes deux mains pour le persuadé de lâcher. L'une tenant toujours ma baguette.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 4:25

Je finis par me prendre deux coups dans la tronche et un dans le ventre avant de sentir celui qui me tenait voler à travers la pièce. Je finis par m'écrouler au sol, le premier pion me prenant à la gorge et me plaquant au sol si violemment que mon souffle fut coupé un instant.

-Il va te faire la peau Stainowl!!! Et si ce n’est pas lui, ce sera un de tes confrères!! Parce que pour nous tu fais partie de notre grande famille depuis la naissance Kouta!!!! Faudra t'y faire !!!


Le pire ? Je savais qu'il avait raison. Je savais qu'au bout d'un moment je n'aurais peut-être pas le choix.
Avec le peu de force qu'il me restait, j'essayais de le repousser, mais il me plaquait toujours son genou sur mon bas ventre. Je finis par abandonner. Attendant que Potter réagisse, sentant ma respiration reprendre alors que le pion me lâchait.

-Le balafré te dit de le lâcher....Vos histoires de famille ne l'intéresse pas....

Il m'aida alors à me relever même si mes pieds avaient du mal à me soutenir. Je m'agrippais un peu à lui le temps de retrouver un équilibre. Malheureusement le temps me manqua. L'autre malade reprit Potter par-derrière, le forçant alors à reculer. Je me retourne juste à temps pour voir le premier agripper de nouveau à la gorge, me plaquant dans le mur d'en face. L'autre pion ayant pris la baguette de Potter.

- À force. De me plaquer sous toi, je vais me demander, si tu ne cherches pas autre chose... dis-je en souriant, ce qui me fit gagner un autre coup.

- Ferme la p'tit enfoiré. Pourquoi tu n'as pas obéi hein ? Frapper Potter n'aurait pas dû te demander beaucoup d'effort pourtant ? Ne me dis pas que tu le protèges quand même ?

Je ne répondis rien.

- Ici c'est simple. Ton seul boulot c'est d'obéir comme ton père t'a appris à le faire. Les merdes dans ton genre sont inférieures et sont juste là pour faire ce qu'on leur dit. Ton comportement sera bien sûr remonté aux autres et on rigolera bien à partir de là. Foutu traitre à ton sang. Tu es juste une honte.

Sur ces mots il me balançait dans le mur en face. Oh non il n'allait pas me briser ce malade ! Il finit par me relever par la gorge.

- À présent, baisse les yeux comme le gentil chien que tu es.

Je soutenais mon regard mais après 2 autres coups...

- Fais le ou on massacre ton copain.

je finis par me sentir vaincu. Et mon regard flancha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 4:56

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Un gémissement m'a échappé alors que mon agresseur me poussait contre son bras pour bloqué ma respiration de plus en plus. J'étais au première loge pour voir l'affront entre le serpentard et l'autre pion. Honnêtement j'aurais préférer ne pas voir ça. Cette histoire de "famille" me faisait comprendre l'horreur de leur rangs, encore bien plus claire que ce que je m'étais imaginé.

L'autre ayant confisqué ma baguette, il ne me restait absolument rien pour me défendre. Fallait que j'improvise autrement. Me tordant dans tout les sens pour tenté de lui  foutre un coup de coude dans le ventre ou lui écraser un pied. J'ai entendu vaguement leur conversation. Jetant un bref regard dans leur direction pour voir comment mon copain s'en sortait. Avant que mon colosse me balance un bon coup de pieds derrière les genoux. Forçant mes jambes à se dérobé sous moi. Lâchant ma gorge il en a profité pour me descendre son coude dans le dos, m'arrachant une plainte en m'envoyant directement au tapis. Tout ça au même moment ou le mangemort qui s'en prenait à Kouta lui ordonne de baisser les yeux. Un pied s'abattit sauvagement dans mon dos m'arrachant une nouvelle plainte, alors que je tendais de me relever. Cette fois, j'ai préférer resté au sol. Une vive douleur me traversant le bas des reins.

-Eh bah voilà mon garçon, quand tu veux tu peux...c"est pas si dur faire se qu'on te demande. Je le fais tout les jours! Un petit rire s'en suivi et j'ai vite compris que Kouta avait obéis. Je me suis risqué un coup d'oeil pour validé mes craintes, mais sans que je n'ai le temps d'avoir ma réponse, on m'a forcé à me mettre debout.

-Tu dois savoir une chose Kouta...Lorsqu'un supérieur donne un ordre, il est important d'obéir sinon...Les conséquences son bien plus grandes!Qu'il a ajouté tout en tapotant la tête du jeune homme. L'autre pion m'a agripper les bras solidement pour m'empêcher de bouger, alors que l'autre s'approchait de moi en tirant Stainowl avec lui.

-Cette après-midi, tu te souvient Kouta? Je t'ai demander un petit truc....Fait-le maintenant! Et tu sera tout pardonné...Sa voix était douce, presque protecteur comme celle d'un parent envers son enfant. C'était d'autant plus flippant de cette façon. Mon regard c'est planté de celui de Kouta. Il était plus fort que ça pas vrai? Il n'allait pas le faire...il me pouvait pas me faire un truc comme ça. Je n'arrivais pas à y voir grand chose avec mes lunettes brisé. Mais c'était suffisant pour avoir un contact visuel qui avait de l'impact. Je ne voulais pas le  supplier devant eux, mais je crois qu'un faible "non" m'a échapper. Entre deux souffle accélérer dû à la douleur. Il ne me ferait pas un truc comme ça.....






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 5:09

Je me sentais naze. Je détestais ça et ils le savaient très bien. Mais dans l'histoire je n'étais pas seul, et même si ça reste Potter il n'a pas à se prendre autant de coups justes parce que j'ai provoqué un engrenage que je n'arrive plus à stopper. Et il faut avouer, la douleur m'aide aussi à obéir à cet enfoiré. Je savais que l'autre en profité pour s'en prendre gratuitement au gryffondor. Et je le savais, que ce serait pire pour la suite.

-Eh bah voilà mon garçon, quand tu veux tu peux...c"est pas si dur faire se qu'on te demande. Je le fais tous les jours!

J'avais tellement de haine en moi contre eux deux. Ils le paieront. Je ne sais pas quand, mais jamais. Jamais on ne me brisera de cette manière.

-Tu dois savoir une chose Kouta...Lorsqu'un supérieur donne un ordre, il est important d'obéir sinon...Les conséquences sont bien plus grandes!

Je vomissais tellement de choses dans ma tête contre lui. Qu'il avait presque de la chance que je flanche. J'étais dans un sale état, mais il finit par me mettre devant Potter qui n'était pas mieux. Et je savais. Je savais ce qu'il allait oser me demander.

-Cette après-midi, tu te souviens Kouta? Je t'ai demandé un petit truc....Fais-le maintenant! Et tu seras tout pardonné...

Sa voix était douce, protectrice même. C'était même agréable au fond. Il me caressa la nuque pour m'encourager. Je finis par regarder Potter et m'approcher, le regard assassin. Un faible non m'arriva dans l'oreille. Je chopai sans trop de douceur son menton en murmurant un "désolé".
Puis je levais mon poing. Qui arriva droit dans l'autre pion avant de me retourner.

- On ne me brise pas si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 5:42

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Au fond de moi j'espère vraiment qu'il ne l'écoutera pas. Pour de multiple raison. La douleur qui commence à me rendre étourdie, signe que ça ne va pas aller en s'améliorant. Le fais que si lui se met contre moi maintenant, je risque de mourir ici sans avoir vraiment de chance que quelqu'un ne vienne à ma rescousse. Et surtout...Surtout parce que je ne veux pas me rendre compte que finalement, l'évidence c'est qu'il est comme eux...

Je le regarde qui s'approche avec un regard que j'aurais préférer ne pas voir. Je frissonne d'effroi par réflexe, me reculant dans l'homme qui me tien par réflexe inutile. Ne quittant pas le regard de Kouta, qui m'agrippe maintenant le visage sans ménagement. Me faisant inspirer bruyamment avant de serrer de la mâchoire pour me contenir. Il allait me faire ça...Un désolé vint à mes oreilles et je me suis tendu en fermant les yeux. m'apprêtant à tenter d'encaisser le ou les coups, le coeur battant à tout rompre. Sauf qu'au lieu de tout ça, c'est l'homme derrière moi qui lâcha prise. En ni une ni deux, j'ai ouvert les yeux pour me dégagé et reprendre ma baguette. Sans réfléchir une seule seconde, j'ai attrapé ma baguette, que j'ai pointé tout près du visage de l'homme qui se tenait le visage d'une main.

-Impero..Que j'ai murmurer la voix tremblante, mais ne laissant place à aucune hésitation. L'adrénaline dans le plafond, mon sortilège à eu assez de puissance pour que je soit capable d'envoyer mon pion sauter à la gorge de l'autre. Attrapant Kouta par le bras, ne quittant pas des yeux le pion que je contrôlais avec une facilité qui m'intimidait moi-même. J'ai reculer vers la sortie.

-Confundo..Que j'ai ensuite lancé sur l'autre pour bien les mélangés, avant de sortir de là en courant, trainant Kouta avec moi. j'ai courût aussi loin que possible de là. N'en revenant pas moi-même de que j'avais osé faire là. J'ai courût et monté jusqu'au deuxième étage d'ou j'ai emprunter le corridor menant jusqu'à la classe d'arithmancie. Ce couloir était remplis de portrait en tout genre et d'armure dont une m'était bien utile. Merci Ferd et George pour cette fantastique carte qui m'a permis de savoir tout les secrets de ce château. Je me suis stopper devant l'énorme toile d'un chevalier sur sa monture. Que j'ai fait glisser sur le coté, laissant apparaitre un escalier très étroit, menant au 4eme étage derrière le miroir.

-Monte vite, mais...Ne quitte pas les escaliers...Que j'ai lancer au plus vieux avant de le suivre à la trace, prenant le temps qu'il faut pour replacer la toile à sa place, avant de monter quelques marches avant de m'écrouler dans celle-ci pour reprendre mon souffle. Ici, nous avons le temps de nous faire oublier sans qu'ils ne nous trouve. Même le concierge ne connaissait pas l'existence de se passage. Le souffle court, j'ai passé ma main sur mon visage pour enlever le sang qui s'y trouvais tout en essayant de reprendre mon souffle.

-Oh bon sang....Dis-je en réalisant encore se que je venais de faire et à quel point je pouvais m'attirer des embrouille. Il faisait très sombre ici, pas moyen de voir le visage de Kouta, mais je devinais le genre de regard qu'il pouvait porter sur moi à l'instant.

-On ne raconte... ça ....à personne....Que j'ai déclarer entre deux souffle. Avec un peu de chance, ils allaient y repenser deux fois avant de nous attaquer gratuitement. Je venais d'utiliser un sortilège impardonnable pour la première fois de ma vie...Et honnêtement je n'aurais jamais crû être capable d'une tel  chose. C'est surprenant l'adrénaline parfois. Au fond de moi je savais bien que d'autre moment comme celui-ci allait arriver...Mais pour le moment je ne crois pas qu'il reviennent à la charge.








© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 11:53

À peine eus-je le temps de prononcer c'est mot qu'il m'en foutit une, ce qui laisser le temps au gryffondor de faire une diversion.
Et ce que je vis avec le peu de force qu'il me restait me fait largement sourire. Potter utilisait un sort impardonnable. Et à la perfection en plus. Je savais bien qu'au fond de lui il était capable de le faire. Mais mon sourire s'évanouissait vite à cause de la douleur. Il m'attrapa par le bras et se dirigea vers la sortie. J'étais quasiment incapable de marcher, mais il ne me laissait pas le choix alors que les deux pions se battaient bêtes et ongles.

Il finit par me trainer dans un escalier donc je ne connaissais pas l'existence après être monté au deuxième étage. Mon corps entier me faisait mal et je m'écroulai rapidement sur le dos après quelques marches. Bon sang. Je sentais mon sang coulé et le reste sécher tranquillement. On s'était pris une bonne raclée, mais ça valait le coup pour voir le gryffondor dire fuck à tous ces beaux principes. Mais je le remerciais au fond de l'avoir fait, sans ça...

Je me mis à rire à sa phrase, rire nerveusement et en même temps, rire de devoir garder un secret honteux du survivant. Mais ma gorge me faisait trop mal pour continuer.

- Je ne dirais rien Potter (tousse), mais en tout cas (arrêt) tu l'as lancé à la perfection.

Ca rester un compliment.
Je soupire, punaise que j'avais mal.

- Ca va toi ? Désolé pour le flippe à la fin, mais je devais bien lui faire croire que j'allais le faire...

Je faisais semblant oui, mais je n'avais pas réussi à cacher ce regard de meurtrier que je pouvais avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 17:40

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Assit dans les petites marches de pierre, j'ai appuyé front sur la surface froide le temps de reprendre mon souffle et endurer la douleur qui s'éveillait. L'adrénaline descendu doucement, la douleur revenait à la charge. J'avais l'impression qu'un char d'assaut m'avait passé sur tout le corps. Mon essoufflement dû à la course c'était calmer, mais ma respiration restait rapide dû à tout le reste!

Le rire de l'élève de Serpentard me fit lever les yeux et la tête par la même occasion. Dévisageant le peux de traits que je pouvait voir de son visage dans l'obscurité. Avant de sourire brièvement à son commentaire. J'étais pas fier du tout, mais honnêtement j'ignore comment on s'en seraient sortie sans ça. Seulement, je n'avais pas de difficulté à réaliser la gravité de mon geste. Mon sourire quitta rapidement mes lèvres. Premièrement j'avais très mal à la mâchoire et je n'avais pas spécialement envie de rire.  Sans lever mon bras, j'ai agité ma baguette faiblement en grimaçant de douleur.

-Lumos...Que j'ai lancé faiblement, question de voir l'état de Kouta. Le visage couvert de sueur froide, j'ai plissé les yeux pour tenter d'y voir quelque chose. Le verre de mes lunettes était brisé. J'ai soupirer et retirer mes lunettes, attraper ma baguette pour les réparer, avant de les remettre en place. Écoutant dans un même temps les paroles de mon ami. Mon regard vert se braquant sur sa gorge, couverte de marques bleutées effrayante. J'ai lever les yeux sur son visage et plus je découvrais les marques de violences sur lui et plus ma douleur augmentais. Nous étions dans un état...Lamentable...L'expression de mon visage à dû laisser paraître mon inquiétude, parce que je ne faisais pas du tout attention à resté subtile.

-...Ça va...Aussi bien que toi j'imagine. Je ne vois pas l'étendu de mes dégâts, mais je vois les tiens en tout cas...On n'a une sale gueule....Que j'ai répondu faiblement en bougeant un peu, grimaçant de douleur. Avant de sourire un peu à la suite.  

-...Ah ça, pour être flippant tu l'était....Et je suis dur à faire flipper...Dis-je en plongeant mon regard dans celui de mon compagnon. Aujourd'hui j'en n'avais appris énormément sur lui. Des trucs bien et d'autre à vous faire frissonner. La plus flippante c'est que de nous deux, il était le plus en danger dans cette école. Qu'il était lier au seigneur des ténèbres malgré lui et aussi qu'il ne me ferait jamais de mal sauf si je lui donnais une bonne raison de le faire. Ça c'était le plus important. A partir d'aujourd'hui j'aurais bien de la difficulté à le voir comme mon ennemi. Pour moi il était claire qu'il ne l'était plus du tout. Puis mon regard c'est concentré sur sa gorge. Il arrivait à parler se qui était bon signe, car sinon le danger c'est que sa tranché soit brisé se qui n'était visiblement pas le cas.

-Ta gorge ça va?...Que j'ai demandé ensuite.

                                                                                                                                                                                                                                         







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 21:02

Je fermai les yeux un moment, espérant un peu que la douleur cesse. Comment allait-on faire pour faire passer ça pour un accident ? Surtout que j'étais sûr que tout ça n'allait pas s'arrêter là. C'était obligé qu'un after se présente.
Même les yeux fermés, je sentais la faible lueur de la baguette du gryffondor. Je sentais ma respiration se calmer, mais toujours douloureuse, sur et certains que j'avais une ou deux côtes cassées ou du moins fêlées. Et là pour le coup, mon nécessaire à soin ne servirait pas à grand-chose.

Tu m'étonnes qu'on devait avoir une sale gueule après les coups qu'on s'était pris. Et ça dans le silence le plus total. Et le pire c'est qu'on ne pouvait prévenir personne sans avoir encore plus de problèmes. Mais ceci n'était rien comparé à l'horreur qui allait m'arriver quand mon père saura. Mais je ne préférais pas y penser pour le moment.

-...Ah ça, pour être flippant tu l'étais....Et je suis dur à faire flipper...

J'ouvris les yeux et plongea mon regard dans le sien. Cette lueur d'assassin m'avait quitté et je retrouvais alors mon regard doux et inoffensif. Je souris légèrement. C'était bon à savoir? Je ne savais pas à quoi je ressemblais, mais lui en tout cas était dans un sale état. Et encore, je ne voyais qu'une partie de son visage.
Un "désolé" m'échappa à sa phrase.

J'essaye alors de me relever un peu grimaçant de douleur. J'avais terriblement mal partout. Potter avait l'air dans ses pensées, un peu perdu.
Je finis par réussir à me mettre assis, dos au mur, à ses côtés.

- Tu penses à quoi ? À l'excuse qu'on va devoir trouver pour les gens demain ? Ou à ce que ces enfoirés vont dire à Rogue ou autre ? Dans les deux cas, je n’ai pas de réponse malheureusement. Va déjà falloir trouver la force d'aller à l'infirmerie avec une excuse en béton. Bon sang j'ai envie d'une clope...

Mais je n’en avais pas sur moi et il était de toute façon interdit de fumer dans l'enceinte du collège.
Je le regarde

- Ca va dis-je en me caressant la gorge. Je vivrais en tout cas.

D'un geste un peu irréfléchi je lui retire une goute de sang qui perlé sur sa joue.

- Va falloir qu'on nettoie tout ça avant d'en foutre partout et de s’appeler Hensel et Gretel. Oui, je connais quelques contes de moldus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 22:11

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Et je ne rigolais pas en mentionnant qu'il était flippant tout à l'heure. J'ai vraiment crû qu'il allait me tuer. J'avais l'impression d'avoir a faire à un animal enragé lorsqu'il c'est approché de moi tout à l'heure. Mais maintenant, alors que mon regard parcourait le sien je ne voyais aucune trace d'animosité absolument aucune. Bon, il est possible que la douleur se propageant dans tout mon corps, m'empêche de bien analyser, mais je suis presque sur.

La minute après, je m'inquiétais vachement pour la suite.  L'angoisse me prit de court alors que la visage d'Hermione était apparût dans mon esprit. J'ai soupirer en venant appuyé mon front sur l'une des marches. Elle allait me tuer, c'est certain. Sans parler de tout le reste, parce que les pions n'en resteraient pas là. j'ai gémit à cette idée et aussi parce cette  position me faisait effroyablement mal dans le dos. Je me suis redressé difficilement lorsque Kouta repris la parole.  

-Je pense à quel point que nous somme dans la merde...Y'a aucune solutions, même pour la clope...Que j'ai alors répondu. N'ayant même pas le courage de me lever pour aller à l'infirmerie. Pour être honnête j'aurais aimer dormir ou mourir ici. Non sérieusement, la suite ne me plaisait pas du tout et j'avais absolument aucune idée de comment nous sortir de là. Sauf qu'il avait raison sur un point. Dans notre état actuel, il faudrait aller à l'infirmerie.

J'ai ensuite demandé comment allait sa gorge, il m'a répondu positivement, mais j'ai été incapable de caché mon regard incertain. Il devait souffrir le martyre. J'ai acquiescé quand même a ses paroles, avant de baissé les yeux sur ma baguette qui nous servait de faible lumière. J'ai eu un léger de mouvement de recule, lorsque la main du serpentard c'est approché de ma joue. J'ai lever un regard perplexe sur lui, le dévisageant un moment. Ses paroles on suffit à amené mon attention sur ses paroles, qui me firent sourire d'ailleur. Puis, j'ai rigolé un peu, trouvant que la situation était vraiment ridicule finalement.

-Tu parle...J'ai passé le dos de ma main en dessous de mon nez pour voir la quantité de sang qui s'y trouvait et je ne fus ps déçu. J'ai tiré la manche de ma veste pour me la mettre sous le nez et empêcher de mettre du sang partout.

                                                                                                                          -Surprenant que tu connaissent ce compte d'ailleurs. Rare sont les sorciers de sang pur à connaître des trucs moldu. Depuis mes 11 ans, y'a que toi qui me mentionne un truc comme ça Que j'ai ajouté en cherchant le courage de me lever pour nous rendre à l'infirmerie. Ma première tentative ne fût pas concluante et j'ai dû à me reprendre une seconde fois en gémissant de douleur. Je me suis adossé au mur haletant un peu, avant de tendre la main à mon compagnon.

-Aller Hensel, faut y aller...Les pions ne devrons plus être dans le coin et ils n'oseront pas se présenté à l'infirmerie                                                                                                          






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 22:41

-Je pense à quel point que nous somme dans la merde...Y'a aucune solutions, même pour la clope...

Ouais. Tant pis pour la clope ! Je ferais sans. Pour le moment il me fallait surtout un bon anti douleur. Et mon lit bordel, mon lit. Et une douche aussi. Et beaucoup de choses qui demander de l'énergie, chose que je n'avais absolument pas à l'heure actuelle.
En tout cas, j'avais bien menti sur l'état de ma gorge. J'avais mal, mais je préférais ne rien dire, sachant très bien qu'il n'était pas dupe sur ma réponse. Et que je ne l'étais pas sur la sienne.
Je ne savais pas que mon père me surveiller de loin. Espérant me briser à distance et devenir un parfait petit soldat. Mais pourquoi ? Parce qu'il savait que j'étais un monstre ? Que j'avais les capacités ? Que je ne pouvais être qu'un mangemort ? Et s’il avait raison ? Et si, de toute manière, mon destin était d'être comme lui ? Et que mon regard, mon amour du pouvoir et de certains sortilèges n'étaient qu’héréditaires, une sorte d'héritage ?

Le gryffondor eu un mouvement de recul lorsque je lui frôla la joue, je ne préférais par le relever, le laissant faire pour s'enlever un peu le reste.

-Surprenant que tu connaissent ce compte d'ailleurs. Rare sont les sorciers de sang pur à connaître des trucs moldu. Depuis mes 11 ans, y'a que toi qui me mentionne un truc comme ça.

C'était ma curiosité. À vrai dire, cette haine que mes parents avaient contre eux, surtout mon daron, m'avait donné envie, au contraire d'en savoir plus. Et étrangement, je n’en avais pas relevé beaucoup à part que les moldus restaient des êtres un peu étranges...

- Je suis plein de ressource, que veux-tu... Dis-je en le regardant essayer de se lever.

Je le fixai.


-Aller Hensel, faut y aller...Les pions ne devrons plus être dans le coin et ils n'oseront pas se présenté à l'infirmerie.

Je lui attrapai la main, me tenant à lui pour me lever comme je pouvais.

- Si tu veux jouer la fille Potter, c'est comme tu préfères. Dis-je dans un souffle en me levant et m’adossant au mur directement.

Ces côtes me faisaient souffrir, mais nous n'avions pas le choix, il avait raison. Et plus vite on y aller, plus vite ça ira mieux.
Je me mis à descendre les marches, le gryffondor a mes côtés, direction l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 23:04

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







En le regardant je me demande ou tout ça va nous mener. Pas que nos embrouilles lui et moi, tout. Ça m'inquiète un peu, mais ça m'intrigue encore plus. Sa réponse un peu arrogante me fait sourire. Plein de ressources hein. Tout ça parce qu'il connaissait l'existence dans histoires de mon enfance. Se qu'il pouvait les avoirs les répliques celui-là. J'ai fini par réussir par me lever après bien des peines. Pour ensuite l'aider lui. Sa réponse me laissa encore surpris et j'ai fini par lever les yeux aux ciels.

-Voilà, je prend le rôle que je veux! Les robes me vont très bien! Que j'ai lancé avec beaucoup trop de sérieux tout en prenant une mine faussement indigné. Plantant mon regard dans le sien, avant de pouffer de rire et de descendre  finalement les marches une par une très doucement.                                                                                                          
Une fois en bas, j'ai vérifié si la voie était libre prudemment. Pas question qu'ils nous mettent la main dessus une nouvelle fois. C'est dans ses moment qu'il m'aurait été pratique d'avoir la carte des maraudeurs d'ailleur. Comme ça j'aurais pû savoir facilement s'ils étaient à nos tousses ou toujours sur le point de s'entretuer en bas. La voie libre je me suis tourné vers Kouta pour le regarder de la tête aux pieds.

-Ça va aller? Tu est capable de marcher jusqu'à l'infirmerie? Que j'ai demandé sur un ton légèrement inquiet. Tout en posant une main sur son bras pour appuyé mes paroles .






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Jeu 5 Jan - 23:23

Potter en robe. J'évite sincèrement d'y penser, ayant trop mal pour rigoler à gorge déployer. En même temps, c'est lui qui avait commencé en me donnant le rôle d'Hansel. Mais peut-être que ce n'était qu'une coïncidence. Finalement on se mit à rire à deux à ce quiproquo assez sympa en ce temps de crise. Je ne sais pas si on restera ami ou ennemi, mais chose sûre, c'est qu'on aura vécu des choses ensembles. Des bonnes et moins bonnes. D'ailleurs je me demandais quel ratio était le plus haut...

J'attendais qu'il surveille l'entrée avant de me lancer. Pour le coup, vu l'état, ce n’était pas le moment de finir de nouveau dans leurs pattes. Cet enfoiré aurait pu éviter de me balancer dans le mur. D'ailleurs, ils avaient beaucoup d'amitié avec les méthodes moldus plutôt qu'un bon doloris, mais à choisir, je me demande encore maintenant quel aurait été le pire.

Je finis par le regarder avant de sourire.

- Merci. Je ne suis pas en sucre, ne t'inquiètes pas dis-je en me cassant la gueule à moitié. Ça va le faire.

J'avais encore trop de fierté pour demander de l'aide encore une fois. Je m'aiderais des murs.
Marchant côte à côté dans les couloirs, on finit par enfin arriver dans l'infirmerie.

- Il y a quelqu'un ?

L'infirmière finit par arriver quelques secondes après, criant un "Merlin's Beard" en nous voyant.

- À vrai dire je n'ai trouvé aucune explication alors... Si on se contenter de prendre ce que vous nous donnerez sans en parler ?

Je pris mon air le plus mignon possible pour essayer de l'amadouer avant de dire tout bas "c'est à cause d'une fille... J'ai un peu honte donc... S'il vous plaît ?"

- Bon bon. Pour cette fois. Dit-elle, repartant dans son bureau chercher le nécessaire.

Je souris rapidement à Potter en lui faisant un clin d’œil avant d'aller m'assoir sur un lit vide, l'invitant à faire pareil sur celui d'en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 0:00

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'ai haussé un sourcil lorsqu'il a mentionné qu'il n'était pas en sucre, juste avant qu'il passe très près de se retrouver au sol. Nous somme deux gars remplis de fierté, un peu trop même, aucune de nous deux voudra de l'aide de l'autre c'est certain.

-Ouais..Je vois ça mon sucre d'orge...Allons-y alors Que j'ai déclaré tout en me mettant en route.  Je n'en menais pas large moi non plus. Nous avions à peine trois pas de fait que j'avais déjà la tête qui tournait et l'envie irrésistible de me coucher et vite.

Nous avons réussit à atterrir à l'infirmerie en un seul morceau et vu l'heure nous n'avons croisé absolument personne. Même que l'infirmière a tardé à se montrer. C'est la voix de Kouta qu'il l'a informé qu'on se trouvais là. La tête qu'elle  a faite lorsqu'elle nous à vu. Sans parler de son exclamation. Elle a mit sa main sur mon visage pour ensuite la posé sur l'épaule de mon copain serpentard. Nous questionnant du regard avec une de ses intensité. Honnêtement je ne voulais pas voir ma tête, pas après l'expression horrifier qu'elle avait eu. J'ai regarder brièvement Stainowl lorsqu'il se fondit en explication qui se terminèrent assez rapidement d'ailleur. J'ai gardé mon sérieux tout en le trouvant  assez talentueux pour jouer un rôle sorti de nul part. C'est une spécialité des vert et argent ça? Parce que j'en connais une autre qui est excellente aussi et elle dans la même maison que lui. Moi j'ai préférer suivre son lead et  prendre une mine embarrasser avec son idée de la fille. N'osant plus regarder la garde-malade.

Ça super bien fonctionné et l'instant d'après elle nous demandait de nous installé. J'ai jeté un regard à Stainowl, lui rendant son sourire du mieux possible, ma lèvre fendu me faisait un mal de chien maintenant. Son clin c'oeil me fit rire intérieurement alors que je me suis approcher du lit en face de lui avec une urgence national. J'ai eu quelque difficulté à me glisser dedans, l'état de mon dos me le permettant pas facilement.

-Quel talent d'acteur, t'a pensé jouer dans un film de Disney? Que j'ai lancé pour rigoler un peu avant de voir l'infirmière magique arrivé avec se qui lui fallait pour nous prodigué nos soin. Elle nous a tendu chacun une mug contenant une solution quelconque. Nous ordonnant de la boire au complet. Se que j'ai fais avec bien des difficulté vue le goût horrible de cette mixture. Elle en donnant une seconde à l'asiatique, avant de revenir vers moi leva mon chandail rapidement pour observé mon torse et mon dos. J'ai resté vraiment surpris de me faire déshabillé comme ça par cette bonne femme. J'ai lancé un regard traduisant mon émotion à Stainowl qui allait surement se payer ma gueule.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 0:16

Mon sucre d'orge. Sérieusement... Je souris en y repensant.

-Quel talent d'acteur, t'a pensé jouer dans un film de Disney?

Je rigole doucement, baissant le regard vers le sol, toujours assis sur le lit. C'est vrai, ce talent m'avait aidé à me sortir de pas mal de situations. À croire que j'arrivais parfaitement à jouer le rôle du gentil, alors que le rôle du méchant étant mon côté option de base.
L'infirmière arriva quelque temps après, nous donnant à chacun une tasse remplie d'un breuvage qui ne me donnerait pas envie même en étant déshydratée.

- Vous êtes sérieuse ? dis-je avec un air dégouté.

Elle me regarda d'un air sévère alors qu'elle observé le torse et le dos du gryffondor.

- Oui, vous l'êtes... Pardon.

Je finis par boire, forcé de penser à plein de choses délicieuses pour ne pas vomir au passage. Je posai la tasse rapidement sur la table de chevet, pressé de prendre mes distances avec ce liquide infâme.
Quelle horreur, pourquoi tout ce qui est bon est gras, et tout ce qui est pour notre bien est dégueulasse ?
Je regarde le gryffondor, se faisant limite pelotée par l'infirmière. Je lève d'un coup mes sourcils avec un sourire. Oh oui mon beau, on en reparlera ensuite, compte y bien !
Bon, en y réfléchissant, mon tour viendrait ensuite... Et ça ne loupa pas !

- Bon, à vous mon joli.

Je soupire, enlevant mon t-shirt. Heureusement que je faisais du sport, au moins pour le coup ça servait à quelque chose.
Je la vis partir, surement pour préparer encore des choses immondes. On allait passer la nuit ici, sans aucun doute...

- Quoi ? Tu veux qu'on parle de ta première expérience ? .... Je plaisante Potter. J'espère pour toi que ta première fois n'était pas avec l'infirmière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 1:29

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Le femme badigeonna mon dos avec une sorte de pommade qui sentait si mauvais que même la potion me donnait moins mal au coeur. J'ai simplement grimacé en foudroyant Kouta d'un oeil mauvais. Il pouvait bien rigoler, son tour viendra et justement. Son tour n'a pas tardé à arriver après que la garde-malade a entourer mon torse de bandage. Ça faisait étrange d'être torse nu devant lui, dans le sens ou, mon corps est couvert de cicatrices en tout genre. Vestige du tournois des trois sorciers en grosse partie.

Bien vite la dame m'a finalement laissé boire ma tasse tranquille en ordonnant à mon ami de retirer son haut. À son tour de subir le supplice Ah! bien fait pour lui. Sauf que lui au moins il était mieux foutu que moi. J'en menais pas large moi avec mon côté maigrichon à côté. Même si je jouais au Quidditch plusieurs fois par semaine, j'en menais pas large à côté.  Bon, se serait plus plaisant pour la vielle infirmière dans le fond. J'ai sourit un peu, alors que la dame s'éloignait.

-Mon joli..heheQue j'ai lancé au garçon dans le lit devant moi. Mon petit commentaire n'a pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Il en a bien vite profité pour m'envoyer une de ses pique. J'ai ouvert des yeux surpris, avant  de cracher ma gorgée de potion.

Il ne pouvait pas savoir se genre de détails bien entendu. Mais je n'ai jamais rien fait avec personne et j'ai tellement pas la tête à se genre de chose que j'avais jamais réalisé. Que j'avais peut -être du retard sur le reste du monde. Ça ma vraiment embarrassé, même si l'intention de mon ami était de rigoler tout simplement. J'ai chercher de quoi lui répondre en m'essuyant avec le révère de la main. Je l'ai finalement dévisagé en silence. Laissant l'infirmière revenir à la charge et s'occuper de lui. Lui donnant un petit verre avec une bouteille étrange.

Elle lui déclarât qu'une fois sa potion terminer il devrais boire un verre de l'autre truc au 2heure pour toute la nuit. J'ai reconnu la bouteille qui était utilisé pour réparer les os brisés. Semblable à celle pour faire repousser les os. Elle appliqua la même pommade que moi. Lui fit un bandage au nivaux des côtes et quitta de nouveau pour aller chercher je ne sais quoi. Le dos appuyé du mieux que je pouvais je fixais ma potion que j'avais du mal a terminé pensant à se que j'allais raconter à mes amis demain...Ou ce matin...Ou peut-être cette nuit lorsque Ron se rendra compte que je suis pas dans mon lit...







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 1:45

- Ne me cherche pas Potter !

J'avais toujours matière à répondre, et si ce dernier a aussi bien craché sa potion à mon commentaire c'est que j'avais surement touché un endroit sensible. Mais au dela de ça, qu'importe qu'il ait déjà fait ou non quelque chose, c'était tellement peu important dans la vie. Pourquoi perdre son temps à des choses aussi futiles que l'amour, le sexe ou encore les câlins ? Alors qu'on peut avoir tellement de choses ?
Ceci dit, je ne m’attarde pas plus sur le sujet. Et au vu de son regard, je voyais bien qu'il n'avait absolument rien à dire. Je comprenais mieux le "Saint Potter" que Draco disait très souvent...

Je pris le verre que l'infirmière me donna en maudissant ses enfants sur plusieurs générations, sachant très bien que ça allait encore être imbuvable.
Je la pris sans faire d'histoire et une fois bander de partout je put enfin m'allonger au-dessus des couvertures. Sa potion était répugnante, mais au moins elle faisait effet rapidement.

- Tu n'auras qu'à dire que je t'ai sauvé d'une horde de centaures en colère. Je le regarde. Quoi ? J'ai droit d'avoir le bon rôle pour une fois... Surtout que connaissant Hermione elle va penser direct que tout est de ma faute. Et elle n'aura pas tort à vrai dire. Mais si ça peut t'aider, je suis prêt à prendre toute responsabilité. De toute manière je n’aime pas tes amis.

Oui bon c'était facile, je ne les connaissais pas plus que ça. Mais la fierté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 2:31

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







En effet je n'aurais peut-être pas dû le chercher, parce que j'ai gardé un silence de pierre ensuite. Je me suis calé dans mon lit en grimaçant sous la douleur de mon corps endoloris. J'ai terminé la tasse de mixture magique et je me suis vite senti mieux. La douleur avait déjà beaucoup diminué et j'ai réussi à me glisser sous les couvertures pour me réchauffer un peu. Jetant un regard à Kouta qui devait prendre un autre liquide écoeurant. Je le plaignait un peu mentalement. Même si son commentaire sur ma vie "sentimental" m'avais déplût. C'était pas mon fort les rapprochements dans le genre avec les filles et ni avec les gars d'ailleurs. J'étais jamais dans mon élément ni même pour en parler.

Je me sui perdu dans mes pensée un bon moment, alors que les paroles du plus vieux m'a fait lever les yeux sur lui automatiquement. J'ai écouté son idée à propos des centaures et tout. Il voulait prendre le blâme et tout ça. La fin de sa phrase m'a fait froncé les sourcils et durcir le regard.

-Je vais leur dire la vérité c'est tout...Tu n'aura pas le mauvais rôle...Parce que t'a rien fait de mal vraiment. Je ne leurs cache rien...Et ne va pas dire ce qu'Hermione va penser tu ne la connais pas ok...Ouais, je sais que tu ne les aimes pas...Mais peut-être que si t'arrêtais de le dire, ça t'aiderais à les aimer un peu plus Que j'ai répondu en soupirant. Bon sang que ça me m'étais les nerf en boule quand il me parlait de mes amis. Je crois que ça me ramène au point qu'Hermione avait mentionner. Peut-être que je m'entêtais à voir en Kouta quelqu'un de bien. Que je me concentrais trop sur l"envie qu'il soit bon. Pourtant ce soir j'ai eu plus d'une fois la preuve qu'il était bon au fond.

-...Ron et Hermione sont tous se que j'ai...Que j'ai ajouté pour expliquer ma réaction un raide de tout à l'heure. Puis, l'infirmière est revenu pour prendre mon visage dans ses mains pour vérifié mes blessures. Elle a nettoyé le tout et placé se qu'il faut sur mes blessures. Je me suis laisser faire sagement et ensuite elle a passé sa main dans mes cheveux.

-Comment se fait-il que vous atterrissiez toujours ici, jeune Potter.

-Je me demande souvent la même chose madame...Que j'ai répondu, alors qu'elle m'ordonnait de me reposer que j"en avait bien besoin. Elle a déposé un grand verre contenant une potion bleu turquoise et m'affirma que ça me donnerait un peu de force et que j'en avait bien besoin. Elle a fait la même chose pour les blessures de Kouta. Ne lui donnant pas de la solution de force pour lui. Déjà qu'il devait boire se truc pour ses os.

Elle a ensuite lancé un coup de baguette pour atténué la lumière de la salle. Il ne faisait pas vraiment noir complet, puisque la lune laissait entrer des reflet argenté dans toute la pièce. J'ai attendu quelques minutes perdu dans mes pensées, avant d'osé question Kouta sur se qui nous étaient arrivée.

-Kouta? Pense-tu que ton père viendra ici...Pour te mettre la main dessus?..Que j'ai demandé réellement inquiet pour lui. Je ne sais pas se qui me poussais à m'en faire, mais je ne voulais pas que cette homme lui fasse du mal...






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 2:49

-Je vais leur dire la vérité c'est tout...Tu n'auras pas le mauvais rôle...Parce que t'a rien fait de mal vraiment. Je ne leur cache rien...Et ne va pas dire ce qu'Hermione va penser tu ne la connais pas ok...Ouais, je sais que tu ne les aimes pas...Mais peut-être que si t'arrêtais de le dire, ça t'aiderais à les aimer un peu plus.

Sa voix était sèche et je sentais que j'avais été trop loin. Je ne comprenais pas pourquoi il prenait aussi mal le fait que je ne les aime pas. Peut-être est-ce encore une chose que je ne connais pas assez bien pour comprendre ? Et tout bêtement, je fis la comparaison avec mon animal. Je n'aimerais pas non plus qu'on parle d'elle en mal sans la connaitre. Et automatique, je me mis à comprendre un peu plus sa réaction.

-...Ron et Hermione sont tous se que j'ai..

Je baissais le regard, un peu honteux, voire triste. Sans oser ne rien dire le temps que l'infirmière soit là. Attendant qu'elle parte au bout de quelques minutes et de derniers soins.
Je finis par le regard un peu de côté.

- Excuse-moi... Je... Je ne devrais pas parler d'eux comme ça.

J'avais vraiment l'air désolé.

- Ils ont de la chance d'avoir un ami comme toi qui les défend même lorsqu'ils ne sont pas là. C'est rare. Dis-je avant de voir ma potion, comme si j'avais envie qu'elle me rende saoul.

Après ça, un silence s'installa. Je me mis a regarder le plafond.

-Kouta? Pense-tu que ton père viendra ici...Pour te mettre la main dessus?

Je soupire

- Je n'en sais rien. Il en serait capable. Je pensais vraiment qu'il en avait fini avec moi lorsqu'il m'a dégagé de la maison. Mais à croire que non. Il veut me briser totalement, que je ne sois plus qu'un pantin qu'il pourrait contrôler à sa guise. Il veut me dominer totalement.

Je m’apprêtais à me retourner dans le lit lorsque j'entendis des coups à la porte. Et instinctivement je sus qui c'était. Et horriblement j'espérais que ce soit aussi quelqu'un d'autre.
Je me levai avec difficulté pour aller ouvrir et prit dans mes bras ma seule amie qui me grignota le visage avec insistance comme si elle s'était inquiétait.
Je retournai me coucher avec elle, lui murmurant des "ça va" affectueux. Oui. Je comprenais les gens lorsque je comparais leurs histoires avec la mienne.
Se couchant sur moi, je la caressais.

- Pardon de t'avoir mis dans cette histoire. Tu n'aurais pas dû entendre tout ça sur mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 3:42

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je ne m'attendais pas du tout à une prise de conscience de sa part. J'avais dis ça parce que ça m'agressait tout ses gens qui n'appréciaient pas les deux personnes les plus importantes dans ma vie. Je n'exagéraient pas quand je disais qu'ils étaient tout pour moi. Je n'ai jamais eu de famille, c'était eux ma famille à présent. Et je ne laisserai personne s'en prendre à eux, même s'ils ne son pas présent pour entendre ces commentaires négatif. Je suis peut-être un peu trop excessif, mais bon. Ses excuses me surprirent un peu je dois dire. Je ne m'attendais pas à ça et je me suis senti désolé.

Peut-être que j'y avait été un peu fort. Je voyais bien qu'il vraiment désolé et je l'ai regardé avec se même regard, avant qu'il ne reprenne parole. Sauf que cette fois, ça m'a vraiment fait plaisir à entendre. Parce que au fond de moi je me trouve parfois dur avec eux. J'ai un sacré caractère quand je mis met et j'ai souvent des propos injuste envers eux. Mais se que me dis Stainowl me fait vraiment plaisir. Je lui jete un regard chaleureux, alors qu'il tante de  se noyé dans sa potion.

-C'est ça l'amitié je crois...Que j'ai répondu avec un petit sourire. Je me suis retenu d'ajouté que j'ai fais la même chose pour le défendre lui lorsque Hermione à douté de lui. Pas aussi purement, puisque moi-même j'étais ébranlé par les événements sauf que je l'avais défendu et je recommencerai à coup sur.

Puis je continue au sujet de son père. Toute cette histoire m'a plus ébranlé que les coups eux même. Honnêtement, cet homme me semble presque plus horrible que le seigneur des ténèbres. Vouloir briser son fils à ce point...C'est possible? Plus Kouta répond à mon interrogation et plus je sens les traits de mon visage se tendre sous l'angoisse de ses paroles. Cet homme est un monstre et maintenant il a une façon de toucher son fils par l'intérim de ses pions débile profond. Je me cale dans mon lit en réfléchissant une seconde.

-Tu pense qu'il en serait cap...que j'ai commencer à demandé avant de sursauté légèrement en entendant cogné faiblement à la porte. J'ai tourné la tête vers celle-ci suivant des yeux le jeune homme qui allait ouvrir pour attraper sa chouette. Elle le bécotât un peu partout dans le visage et ça me rappela ma Hedwig. Qui devait probablement s'inquiéter aussi. Je la rassurerai demain, la pauvre. J'ai souris en les regardants ensemble tout les deux dans leur petit monde.

J'ai bougé un peu pour me mettre à l'aise et fixé le plafond et attendre que le sommeil me gagne. Ça ne devrait pas être difficile avec la journée qu'on venaient de vivre. Sauf qu'en même temps, avec tout mes cauchemars je n'avais pas vraiment envie de me réveiller en criant, couvert de sueur en face de Kouta...La question du vert et argent tombait à pique alors que je pensais encore à son père.

-Tu n'a pas à être désolé...Et puis, moi, je suis content d'avoir vécu et vu tout ça ce soir...Parce que ça m'a permis de comprendre des choses à ton sujet et aussi de savoir que je peux compté sur toi plus que je ne l'aurais imaginer avant...







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 4:12

L'amitié. Je ne sais pas ce que c’est. Il me semble, que j'ai connu ça étant gosse. Mais. Même ça je ne suis pas sur. Mon père m'a tellement bloqué là-dessus. Mais, il avait raison sur un plan. C'est plus simple de n’avoir personne dans sa vie, on s'inquiète moins. Je me tourne vers Potter. Est -ce que maintenant j'ai enfin quelque chose à perdre en plus de mon Hermès ? Était-ce mon ami ? En avais-je simplement le droit ?

Je finis par aller chercher ma chouette qui venait d'arriver en s'inquiétant. Elle, je le savais, c'était mon amie. Ma plus proche amie. Je pourrais tuer pour la protéger. Et je sais qu'elle pourrait mourir pour moi, et cette idée me brisa le cœur. Mais je sentais aussi qu'une autre personne comptait pour moi, mais que ce n'était pas rendu. Un jour, ça aussi, il faudrait vraiment que je règle le souci, je ne pouvais malheureusement pas continuer a vivre avec ce doute persistant. Mais j'avais peur, peur de souffrir. Mais, peut-être que cette fois, je ne serais pas seul ?

Je me retourne vers le gryffondor à ces paroles. Cela me touche étrangement.

- Merci. D'avoir été là.

Je lui souris avant de fermer les yeux, ma chouette, juste à côté.

- Merci d'être la également ma puce dis-je dans un murmure

Le sommeil finit par m'emporter, enfin. Je ne rêvais pas à mon grand plaisir, sachant très bien que ce ne serait pas de beaux rêves qui seraient intervenus.
En pleine nuit je finis par me réveiller par des bruits à côté de moi. Je me tourne directement ver le gryffondor, en sueur, bougeant dans son sommeil comme si quelqu'un essayer de le tuer.
Je me lève en sursaut pour m'approcher de lui.

- Hey, Potter ! Calme-toi, il ne t'arrive rien !

Je le secoue un peu jusqu'à le voir ouvrir les yeux, en alerte, totalement paniquer. Je lui prends le visage dans les mains, le forçant à me regarder.

- Calme-toi. Tu es à l'infirmerie. Tout va bien, okay ? Tout va bien...

Je lui remets quelques mèches de cheveux en place qui lui barrés le visage, prenant une serviette posée sur la table de nuit pour lui sécher le visage. Je le regarde toujours.

- Calme-toi. Je suis là, il ne t'arrivera rien; promis. Un cauchemar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 4:53

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je lui accorde un sourire au mieux de mes capacités à ses paroles. Se qu'il ne sait pas c'est que à partir de maintenant je serai là quand il le faut. Au même titre que Ron ou Hermione. Je ne serait pas capable de vivre avec l'idée qu'un  homme comme ça veux le briser ainsi. Il était hors de question que je laisse un truc comme ça lui arriver. Je ne suis pas un super héros non plus, mais quand je pourrai l'aider je le ferai!

-Y'a pas de quoi..Que j'ai lâché faiblement fermant les yeux quelques secondes, avant de les ouvrir aussi rapidement et déposer mes lunettes sur ma table de chevet. Je ne voulais pas m'endormir. Sauf que lutter conte le sommeil, c'était pas simple du tout. Surtout avec se  que l'infirmière nous avait donnée. Qui faisait dormir pour nous obliger à prendre des forces. J'ai lutter un long moment, assez longtemps pour que je puisse remarqué que mon compagnon dormait lui.

Seulement, je n'ai pas été en mesure de lutter bien longtemps.  Finalement, c'est le sommeil qui ma tiré de force. Je me suis enfoncé d'un coup dans un sommeil profond. L'instant d'après je courais dans la forêt interdite. Je courrais en panique la peur au ventre. Puis, j'ai atterrît dans le cimetière de l'année dernière, entourer des mangemort. L'instant d'après j'étais devant Voldemort tenu par des mangemorts. Un homme encapuchonné marmonnait des paroles au seigneur des ténèbres alors que mes amis arrivaient tous maintenant par un mangemort.

Ron, Hermione, Neville, Luna...Ginny...Kouta...Elliot...Nash...Ils étaient tous là me suppliant du regard de les aidé, mais je ne pouvais rien faire. L'homme sous la capuche retira le tout et un clone de Kouta apparût. J'ai vite compris que c'était le père de celui-ci et je me su débattu, alors qu'un horrible rire résonnait si fort dans mes oreilles que j'en n'avais les larmes au yeux. La seconde d'après Voldemort, demandais à cet affreux de tous nous tué. J'ai crié. Crié si fort que ma gorge me brûlait, mais aucun sons ne voulait quitter mes lèvres. Mes amis son tous morts l'un après l'autre, sans que je n'ai pu faire quoi que ce soit pour les aidés et vint mon tour. J'ai senti les crocs de l'énorme monstre me transpercé la chaire, me tordant de douleur. Je me débat, mais la douleur est si forte que je n'arrive à rien. Et ce serpent me mort encore.  Encore et encore et encore....

Jusqu'à que Stainowl me sorte de mon sommeil en me secouant un peu. Sursautant avec violence, j'ai ouvert les yeux d'un coup. Le souffle saccadé, frissonnant de partout, couvert de sueur. Le visage tendu par la douleur. Me redressant d'un coup en reculant dans mon lit complètement paniqué. Je réalise finalement que c'était qu'un cauchemar seulement lorsqu'il prend mon visage dans ses mains et le force à le regarder. Le souffle fébrile je le dévisage avec horreur un long moment avec un mal être générale. Couvert de frissons d'effroi ecoeurant. Ses paroles me ramène dans la réalité lentement mais surement. Je déglutis finalement, alors que le serpentard tente de me sécher le visage avec une serviette. Je me redresse un peu et attrape la serviette en tremblant de tout mon corps. Je me passe le tissu sur le visage et déjà je me sens mieux. Je ne manque pas les paroles de celui qui ma sorti de ce cauchemar et j'acquiesce en soupirant fébrilement.

-M-merci....O-ouais....Désolé de t'avoir réveillé...Je..Que j'ai lancé la voix enroué, n'osant pas le regarder dans les yeux. Malaisé par tout ça. Déjà avec Ron c'est bizarre, mais la avec Kouta c'est 100 x pire. J'ai l'impression d'être un bambin qui fait encore pipi au lit. Je soupire un bon cou en me redressant en position assise un peu fâcher contre la vie maintenant.

-Sérieux..Je n'ai plus envie de dormir jamais...Inventé une potion d'éveil éternel s'il vous plait quelqu'un.....Que j'ai marmonné de façon bougonne, m'étirant le bras pour tenté d'attraper mon verre de solution de force, un peu à l'aveuglette sans mes lunettes c'est pas très concluant.

-Désolé encore de t'avoir réveillé...J'ai crier ou parler dans mon sommeil?.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 5:08

Je reste près de lui à le surveiller. Il tremblait, mais sembler reprendre connaissance du monde qui l'entourait, sortant de cette espèce de trans. Je finis par le lâcher et le laisser se calmer seul et s'essuyer le visage.
Je finis par m'accroupir par terre en attendant que ce dernier se calme totalement.
J'espérais secrètement que tout aille mieux pour lui assez vite.

Il finit par se redresser, crachant à tout va qu'il ne veut plus dormir et souhaites rester éveiller H24. Au vu de son comportement, je sens que ces cauchemars ne sont pas de simple mauvais rêve, mais quelque chose de plus profond que ça, que seul lui peut comprendre réellement.
Décidément, cette nuit était aussi étrange que la veille, chose sure, je ne m'ennuyais pas.

- Non, je t'ai juste entendu crier avant que je me lève, mais sinon. Rien. Et, je ne crois pas qu'une potion comme cela existe, et pas sur qu'au final il n'y est pas plus d'effets secondaires.

Je finis par lui donner son verre, le voyant galérer pour le trouver en tapotant partout sur la petite table posée à côté de son lit.

- Tu veux en parler ? dis-je voix basse.

Je ne sais pas si il le voudra avec moi, mais je tente si besoin, c'est quelque chose qu'il lui tenait à coeur. C'est toujours bon d'avoir le choix.
Ces cauchemars devaient être puissants pour le mettre dans cet état et étrangement quelque chose me disait que c'était en rapport avec un certain mage noir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Ven 6 Jan - 5:40

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je me remet tranquillement de mes émotions. Je suis trempé de la tête aux pieds mes tremblements tarde à ce calmer. Chose de bien c'est que ma cicatrice ne me fais pas trop mal. Signe que ce n'étais qu'un rêve rien d'autre. Pas de lien direct avec Voldemort, sa me rassure un peu. Mais de tout les cauchemar que j'ai fait lui était l'un des pire. C'était si réel et j'arrivais encore à sentir les crocs de cette bêtes transpercer ma chaire. Mon regard encore sous le choc c'est posé dans celui de l'asiatique, alors qu'il répond à ma question. Je n'arrive pas à voir l'expression de son visage, mais j'imagine au ton de sa voix qu'il est inquiet. Normal après tout, dans l'état que je suis c'est flippant.

Sa réponse sur mon idée de potion d'éveille ne me plait pas du tout et je soupire en fermant les yeux quelque seconde abandonnant l'idée de mon verre d'eau.

-...Merde alors...Ça va finir par me rendre dingue.Que j'ai soupirer, avant d'ouvrir les yeux alors qu'il me tendait mon verre. Je l'ai remercier du regard, tout en l'attrapant pour en prendre une gorgée. Le lui redonnant ensuite en lui demandant de le remettre en place prenant une mine désolé. Je n'y vois rien sans mes lunettes.

Je ramène ensuite mon regard sur le visage de Kouta qui me demande si je veux en parler. J'hésite en me rappelant l'horreur de mon rêve. Je frissonne et je sens les larmes me piquer les yeux. Voir mes amis mourrir un par un...Même dans un mauvais rêve...Si ce n'est que ça...Me fais autant de mal que si c'était vrai. Parce que finalement, c'est ma plus grande peur.

-...De...De mon cauchemar?Que j'ai demandé sans vraiment avoir à lui demander. c'est juste pour remettre  mes idées ne place et différencier le réel et le domaine du rêve. Je déglutis pour prendre sur moi un peu et contrôler mon état. Ce n'est qu'un simple rêve Potter...Pas obliger de te mettre dans un état pareil. J'hésite longuement, le détaillant du regard cherchant comment raconter tout ça. J'ai fini par haussé les épaules.

-...Tout les gens que j'aime mourraient les uns après les autres et je n'ai pas réussit à les sauver...Et ensuite ça été mon tour...J'ai épargné les détails du sang, le serpent, Voldemort et tout le reste. Je ne voulais pas non plus qu'il croit que j'étais fou, même si j'en doutais moi-même. Ma gorge était serrée et je frissonnais toujours désagréablement de la tête aux pieds. J'ai soupiré, tout en passant une main dans mon visage pour tenter de faire passer ce malaise générale.

-...Tu était dans mon rêve aussi...Je suis content que tu soit là, réel et bien vivant Que j'ai ajouté en retirant ma main de mon visage pour la glisser dans mes cheveux. Lui souriant faiblement ensuite, le visage de nouveau couvert de sueur. J'avais tellement peur que tout ça se produise vraiment.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   

Revenir en haut Aller en bas
 

forgiving is not forgetting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Exterieur du Château :: Terrain de Quidditch-