Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 forgiving is not forgetting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 17:34

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







C'était une journée typique d'hiver. Il neigeait à plein ciel et le temps était doux. La neige n'a pas empêcher à l'équipe de quidditch de Gryffondor de pratiqué toute l'avant-midi aujourd'hui. Voler avec un ciel en pleine chute de neige c'est pas se qui a de plus simple et lorsque l'on vole à 100 km/heure sur un ballais laissez-moi vous dire que la température descend rapidement, mais il faut se qui faut. Disons qu'à la fin de notre heure de pratique je rêvais d'une douche bien chaude.

J'ai dicsuter un peu avec les membres de l'équipe avant de les saluer et de leur dire que je les rejoindrais plus tard. Il fallait que je passe vers la serre pour aller porter ma dissertation sur les propriétés des Mimbulus Mimbletonia avant d'avoir 10 points en moins pour retard. Mon firebolt à la main, j'ai passé mon autre main dans mes cheveux pour enlever la neige qui s'y était collée, les plaçant un peu par la même occasion, parce que je devais avoir l'air d'un cactus explosé en ce moment.

Alors que je tournais le coin du stade, je me suis stopper net, la main toujours dans la cheveux, mon regard posé sur la silhouette d'un élève de 6ème année que je connaissais un peu trop maintenant. Il ne semblait pas avoir remarqué ma présence, avant que mes pas dans la neige ne me trahisse. Honnêtement, je ne m'attendais pas du tout à le voir la installé sur un banc de bois et depuis notre dernière rencontre je n'avais pas eu spécialement envie de le revoir. Ça ne c'était pas trop bien terminé disons. C'est rare qu'on peu dire qu'un sortilège doloris vous rend heureux, même si ce n'étais pas totalement de sa faute...C'est moi qui lui avait demander de donner tout se qu'il avait dans le ventre. Tout ça pour me pratiquer à encaisser le plus de sortilège possible en me protégeant.

J'ai déglutit nerveusement, ne sachant pas quoi dire. Dans le silence de l'hiver il n'y avait que le son de ma respiration qui rebondissait sur le mur de bois d'une des tourelles de spectateur, accompagnée de la buée qui s'échappait de ma bouche. J'ai bougé un peu mal à alaise ne regardant autour de moi, me mordant la lèvre en cherchant un peu de courage pour osé lui parler un peu. Mais je n'y arrivait pas. Pas pas peur....Je n'avais pas peur, c'est juste que maintenant que j'avais goûter à ce coté de Stainowl....J'avais l'impression, plus que jamais, que Kouta avait peut-être plus de son père que du bon gars que j'avais pensé de lui. Par contre, je me souvenait de quand je l'ai trouver dans le vestiaire des garçon...Complètement anéantis... Face à son sort, comme s'il n'avait que d'autre choix de subir la solitude que d'autre lui avait imposé....Et je me sentais encore plus mal...et maintenant...Il était encore seul avec son livre à me fixé avec son regard sombre. Ma main à quitter mes cheveux avec hésitation. Laissant ma tignasse encore en bataille, pour aller rejoindre sa jumelle sur le manche de mon ballais.

-...Kouta je...Concernant la dernière fois durant notre duel, je...Bah c'est...faut pas que tu t'en veuille...enfin, je sais pas si tu t'en veux...Peut-être pas...C'est juste que...Je me suis arrêté en me mordant la lèvre de façon embarrassé, avant de me caler encore plus. Pourquoi je me sentais aussi mal de la situation. Bon peut-être parce qu'à c'était pas très bien terminé et aussi parce que je ne l"avais pas revu depuis des semaines après ça....






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 19:35

Plusieurs jours s'étaient passés depuis l'accident. Cet accident qui était arrivé rapidement et qui m'avait fait perdre le contrôle de moi même. Mon père m'avait répété souvent, avec sa voix de dominateur, que j'étais comme lui : un amoureux du pouvoir. Peut-être que cela était juste en effet. Et si on ne m'avait pas stoppé, qui sait si j'aurais réussi à arrêter ?
La seule chose positive c'est qu'aucun professeur n'ait été mis au courant. J'avais déjà eu des soucis avec ce même sortilège. Je sentais qu'un moment donné j'allais vraiment avoir des problèmes, et peut-être avec pire que juste le directeur.

Il neigeait, mais j'avais envie de sortir et je me suis donc installé dans le terrain de quidditch. Il ne faisait pas spécialement froid par chance.
J'étais plongé dans mon écriture, j'avais besoin de coucher sur papier mes émotions et ce que je ressentais. Un peu de honte, de tristesse, mais, aussi, ce plaisir que j'avais de lancer ce sort. C'était mal. Et ça, il fallait que je le garde pour moi. Évitons les conneries.

Cependant, une silhouette à ma droite attira mon attention. Potter. Il ne m'avait pas parlé depuis ce jour, et il avait plutôt tendance à me fuir plus qu'autre chose. Draco pensait même qu'il avait peur de moi, pour une raison bien sur qui lui échappait. Mais je sais que c'est plus que ça. Il soutient l'idée que je sois peut-être comme mon père : un mangemort. Et je ne pouvais pas trop me défendre le dessus malheureusement, ne sachant pas moi même ce que j'étais. Je n'avais pas la marque non, mais était-ce suffisant ?

Il était mal à l'aise, je le sentais dans sa posture. Peut-être un peu de mépris aussi. Mais au fond de moi je soutenais que tout n'était pas totalement de ma faute. Il m'avait incité a tout donner. Alors oui, ce n'était pas du tout une raison, mais c'était la seule chose en ma faveur que j'avais.

Il essaya de parler, mais c'était juste plus maladroit qu'autre chose. Je refermai mon livre d'un coup sec avant de le ranger dans ma poche et me lever en m'approchant tranquillement de lui.

- Dis la personne qui me fuit depuis des semaines...

Oui, j'évitais et contourner totalement le sujet principal.

- Personnellement je suis passé à autre chose, pourquoi tu reviens sur le sujet ?

Je mentais. Totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 20:16

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Il marquait un point là. Il le marquait tellement que mes jambes on faillit se dérobé sous moi. Parce que j'avais carrément projeté mon sentiment sur lui. C'est moi qui m'en voulait de lui avoir demander ça. C'est moi qui m'en voulait que ça l'est tellement dérapé et qu'ensuite ma vision de lui est changé. Parce que lorsque le sortilège ma touché, je ne m'attendais pas à une tel force. Je l'avais moi-même sous estimé et je me le suis prit en pleine gueule et pas qu'un peu. La douleur à frôler le même nivau que lorsque j'ai reçu ce sortilège la première fois. Sauf que bon sens, lui c'était un élève! Il n'étais pas censé avoir la même force. Et le pire c'est que je lui en voulais de ne pas avoir arrêter tout de suite lorsqu'il a vu que le sortilège m'avait touché. C'était ça mon malaise dans le fond. J'étais en colère contre lui. J'étais en colère qu'il est être prit plaisir à me voir me tordre de douleur. Sa réponse m'a tellement fait l'effet d'un coup de poing en plein visage que j'ai perdu les pédales.

Une douleur dans ma nuque c'est installé comme à toute les fois ou je laissait la colère faire un bout de chemin dans mes pensées. Mon regard c'est vite transformé. Lui, il avait passé à autre chose, comme ça? Pouff!! Il n'est rien arrivé c'est ça?! C'était un tout petit sortilège de rien du tout hein? Bordel!!! La seule autre personne à avoir prit plaisir à me voir souffrir autant c'était Voldemort. Voldemort!!! Ma mâchoire c'est serrée, alors qu'une voix me soufflait de me venger. Que ce serait merveilleux de le voir comme ça lui aussi, puisqu'il s'en fichait carrément. Ma main sur mon ballais c'est resserré, alors que je l'ai foudroyer du regard.  

-...Ah ouais? C'est oublié pour toi...C'est toujours tellement facile pour vous les Serpentard de faire du mal aux autres et de vous sentir léger et frais comme une rose ensuite....Vous avez vraiment un don la dedans hein?...Ma voix avait été sèche et dur. Qu'est-ce qui me prenais d'un coup d'être aussi méchant avec lui!? Mes mains commençaient à trembler alors que l'envie de lui balancé mon poing dans le visage m'as prit soudainement. J'ai fermé les yeux en soupirant d'agacement en essayant de calmé la raideur dans mon cou et surtout de faire taire l'envie de me venger comme ça...Ça me mènerait tellement nul part....Surtout que je regrettais déjà mes paroles....Bordel qu'est-ce que je faisais....La ferme Potter...






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 21:07

Je finis par le regarder, la tête penchée, une expression de surprise et de colère sur le visage. Il me cachait quelque chose. Et il le cachait très mal. Sans parler de mes propres mensonges, je finis par ressentir sa propre colère à mon encontre et étrangement à la sienne également.

- Ok. OK ! Parlons-en alors ! Qu'est-ce que tu as à me dire ? Si tu veux tant en parler alors, allons-y, mais en étant sincères ! Alors, arrête de me cacher des trucs ! dis-je en le visant d'un doigt accusateur.

Je m'approche encore un peu, tout en étant calme dans ma posture, mais pas dans ma voix. Je veux le pousser à bout, comme je le fais toujours avec les autres. J'aime connaitre mes limites, et celles des autres. Souvent ça se retourner contre moi.

- Allée ! Tu veux dire quoi ? Pousse une bonne fois pour toutes un coup de gueule ! Oui peut-être que je passe vite à autre chose, mais parce que je ne rumine pas seul dans mon coin. Je préfère dire les choses ! Alors, ouvre-la, et dis-moi clairement ce que tu ressens Potter !

Je le pousse un peu, histoire de le booster.
Ce qui m'énervait chez lui c'était bien ça. Son talent pour dire les choses en cachant la moitié. En tout cas c'était bien ce qu'il faisait avec moi.

- PARLE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 22:00

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je l'avais attaqué avec tellement de hargne et je n'avais même pas de raison de le faire vraiment. Je lui en voulait pourquoi au juste? Ok, il ne c'était pas arrêter quand le sortilège m'a touché, mais c'est pas une raison pour lui éclater comme ça au visage. Le serpentard n'a pas tardé à monter sur le même ton que moi. Me faisant  face avec autant de droiture et de colère que je pouvais en faire l'objet. Posant un doigt accusateur en ma direction. Mon coeur c'est emballé alors que j'ai posé un regard remplis de reproches sur lui. M'accusant maintenant de lui cacher des trucs. Quel truc?! Je le regarde avec mon regard noir et remplis de questionnement.

Je recule d'un pas lorsqu'il se rapproche. Je ne veux pas le laisser s'approcher. Sinon j'ai l'impression que je ne pourrai m'empêcher de lui sauter à la gorge. Pas question que je me batte avec lui. Je ne veux pas en arriver là. Je veux simplement me calmer les nerfs. Mes nerfs qui son a vif à tout les jours depuis le retour de ce malade. Il reprend la parole sur le même ton remplis de haine également. Je l'écoute en sentant ma colère monter elle aussi. Je ne peux pas TOUT lui dire à lui c'est trop dengereux, je n'ai parler à personne de se qui m'arrive à moi. Se qui me rend dans cet étant instable depuis des mois. Même pas à mes meilleurs amis, alors en parler à un gars en qui je n'ai absolument pas confiance et que je suspecte être un mangemort...Je ne crois pas non.

Puis, il m'a poussé...Il est plus grand que moi et plus vieux que moi. Juste ça aurait suffit à en refroidir plus d'un. Moi j'ai perdu le contrôle. J'ai jeter mon ballais au sol et je l'ai agripper par le collet pour le pousser contre  le mur de bois. Lorsque son dos à rencontrer celui, j'ai entendu un bruit sourd. Je ne contrôlais pas ma force, ni même ma tête. J'étais dans  une colère noir, complètement déconnecter de la réalité.      

-Qu'est-ce que sa peu t'faire se que je ressent hein!!!?? Tu t'en contre fou!!! Puisque ça t'a fait vraiment plaisir de me voir me tordre de douleur la dernière fois!!! C'était cool de me voir comme ça c'est ça!!!? Pourquoi tu t'es pas arrêté quand le sort à brisé mon bouclier hein?!!! J'ai crié dessus avec une de ses rages. Je lui en voulait tellement, je m'en voulais à moi-même encore plus, mais j'avais pas le droit de lui crier dessus comme ça. Je l'ai lâché quand une vive douleur sur ma cicatrice m'a scier le crâne en deux. J'ai reculé vivement le souffle court en me passant une main dans le front pour terminé dans mes cheveux humides. Je tremblais de partout, ne comprenant même pas moi-même pourquoi je m'étais mis dans une colère pareille.







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 22:17

Je le fixe. Il se retient, ça se sent. Il a peur de partir dans une colère noire. Les gestes ne trompent pas. Ils ne trompent jamais contrairement aux paroles.
Après l'avoir poussé, je sens que ces limites sont quasiment atteintes. Il jette son balai au sol et m'agrippe au col avant de me bloquer un peu violemment contre le mur.

J'entends juste un crac, mais je suis content de sa réaction. Enfin, il se libère et s'exprime. Je le regarde, intérieurement content de moi, extérieurement un peu endoloris. Mais au moins il me dit clairement les choses et se fâche.

Une fois lâché, je tousse un peu et reprends ma respiration.
Je rigole un peu.

- Hé bah voilà ! Enfin un peu de sincérité de ta part !

J'ai un peu mal.

-Tu ne supportes pas plusieurs choses. Déjà d'avoir brisé ton bouclier, d'avoir osé utiliser ce sortilège et de n'avoir pas arrêté à temps. Et en plus d'avoir surement, je l'avoue, pris plaisir à ça. Et comme je suis quelqu'un de sincère malgré le fait que je sois un bon salop, je vais te répondre.

Je reprends mon souffle.

- Tu m'as dit "pleine puissance" je t'ai écouté. Je suis plus âgé et surement un peu plus puissant alors fallait t'attendre à ce que je dégomme ton protego. Si j'ai utilisé ce sortilège, c'est parce que je voulais quelque chose de puissant, mais pas mortel. Et tu connais bien ma relation avec ce sort. Si je n'ai pas arrêté à temps, c'est parce que j'étais trop pris dans le feu de l'action pour me rendre compte de ce que je faisais. Et après, pour le reste, j'ai peut-être. Je dis bien peut-être. Pris plaisir à ça. Et je te rappelle que moi aussi je m'en suis pris dans l'histoire.

Je me rapproche de lui, observant ces réactions.

- Autre chose ? Ou tu préfères encore tout garder là-dedans dis-je en le tapotant d'un doigt l'endroit ou est son cœur. Et là-dedans dis-je en réitérant mon geste, mais cette fois en plein sur la cicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 23:18

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Alors que je reprenais mon souffle je tentais de  toute mes forces de me calmer. Sauf que ma cicatrice me faisait tellement mal que j'avais du mal à me concentrer sur le fait de rester calme. J'ai mis une distance entre nous quand même et puis... D'avoir lancé une partie de se qui me m'étais dans un état pareil aidait grandement à me calmer.

J'ai lever les yeux sur Kouta alors qu'il se rapprochait en reprenant parole. Lui il ne semblait même pas ébranlé un peu. Bon sang...Il m'énervait avec son grand contrôle de lui-même...Mais j'ai quand même écouter ses paroles en le dévisageant. Voilà, qu'il résumait la situation avec un grand sang froid, bien mieux que moi en tout cas. Il avait totalement raison aussi sur le fait que j'étais plus jeune et moins fort que lui. Ça aussi je le savais et depuis longtemps d'ailleur. C'est aussi pour ça que je suis aussi instable émotionnellement de puis la fin de l'année dernière. Je suis carrément trop jeune pour avoir la pression d'une guerre imminente sur les épaules et le plus grand sorcier noir de tout les temps prêt à me tuer un peu n'importe quand.

J'ai déglutis en n'osant plus le regarder dans les yeux. C'est vrai aussi. Hermione m'avait défendu et il en avait prit un coup lui aussi. J'avais pas à lui en vouloir autant. J'ai lever un regard hésitant sur lui, lorsqu'il a mentionner avoir peut-être apprécier le moment un peu. Avant de les baissés de nouveau en serrant de la mâchoire, les larmes me montant aux yeux. Non pas par tristesse, mais parce que ma cicatrice me brûlait trop et peut-être à cause de la colère aussi. J'ai acquiescer à ses paroles n'ayant rien à ajouter d'autre  parce qu'il avait raison de toute façon. Je me suis penché pour attraper mon balais et prendre de la distance avec lui. Parce que depuis le début de l'année c'est se que je fais, même avec mes deux meilleur amis. Parce que j'ai l'impression de perdre le contrôle de moi-même.

Ensuite, il a continué sur la même lancé, mais cette fois avec beaucoup moins d'animosité. Ce qui aide surtout c'est que je me suis calmé un peu. Il se rapproche alors que je regarde ailleurs essayant de trouver quelque chose à lui réponde. Avant de voir sa main venir touché mon coeur puis mon front. J'ai reculer la tête en fronçant les sourcils en gémissant. Mettant automatiquement ma main dessus pour la masser. Je l'ai foudroyé du regard ensuite la main toujours posé sur ma cicatrice. Elle m'avait fait un mal de chien quand il avait posé la main dessus. Elle devait être sacrément rouge et enflée. J'ai fini par soupirer de mauvaise humeur en capitulant.

-N'y touche pas, elle me fait déjà assez souffrir comme ça!J'ignorait si c'était à cause de lui ou si c'était dû à autre chose. Je préférais ignorer la douleur et faire comme si tout allait bien.

-C'est bon, je m'excuse d'avoir déliré comme ça. Je n'avais aucunes bonne raison... T'es pas un salop....Pas plus que j'en suis un...Non, j'ai rien d'autre te concernant Stainowl...Mes yeux verts on croisée les siens et je me suis très vite senti terriblement mal. Parce que lui, il avait bien eu le courage de me dire se qui allait pas quand je l'ai croisé dans les vestiaires. Je me suis mordu la lèvre en détournant le regard en hésitant.

-Pas que je puisse te parler...Désolé...En fait, en ce moment ...Je ne peux en parler à personne. Pas même à mes deux meilleurs amis...J'ai déglutis parce que je me sentais fait comme un rat. Prit au piège pas par l'élève devant moi. Par ma propre existence. Prit au piège face à moi-même, avec la peur de n'arriver à rien parce que je n'ai aucune idée de comment m'en sortir. Parce que j'ai l'impression de me transformé carrément en celui qui m'a fait cette cicatrice.







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Lun 2 Jan - 23:43

Je sentais au fond de moi que je tenais un truc. Je connaissais son histoire, comme tous les gens de notre monde, mais je l'avais beaucoup observé aussi. C'était mon souci, j'observe trop, tout le temps.
Alors non, je ne le connais surement pas aussi bien que ces deux meilleurs amis, mais je savais un peu lire sur les visages. C'est comme ça que je me protège du mensonge. Et pour ça que je contrôle mes émotions. Je ne veux pas qu'on lise en moi et de toute manière ça me bloque pour lire les autres. Non, ce n'est pas infaillible et je suis loin de maitriser complètement cet art, mais Potter est un bon sujet pour s'entrainer.

Tant de sentiment rejeté et gardé bien enfoui. Comment fait-il pour tenir encore debout ?
Malgré ça je ne peux pas m'empêcher de le comprendre. Cette peur qu'il doit ressentir. Face a l'inconnu et à la puissance. Moi j'ai seulement peur de mon père et du fan-club de l'autre furieux.

Je ne sais pas ce que je ressens envers lui. Si c'est de l'amitié ou juste une curiosité. Peut-être l'envie simplement d'avoir un ami en m'en foutant du clan auquel il appartient. Mais en même temps, je ne veux pas froisser qui je sais. Je ne veux pas perdre toute chance avec lui, même si je sais très bien que je n’en ai aucune.
Enfaite, c'est un peu triste à dire, mais on se ressemble un peu avec Harry malgré nos grosses différences.

En attendant, je ressens bien sa colère et sa douleur. Et la mienne aussi même si je ne sais pas trop d'où le crac venait.

- Oh je sais qu'elle te fait mal, tu y touches depuis tout à l'heure. Tu crois vraiment que j'ai appuyé la par pur hasard ? Je sais bien qu'il se passe un truc avec cette cicatrice même si je ne sais pas quoi.

Mais voilà qu'il s'excuse. Et en plus ça m'a l'air d'être sincère. Ne m'y attendant pas, je reste un peu abasourdi, le regardant les sourcils un peu froncés.
Je le regarde, dans les yeux. C'est le premier à me regarder comme ça sans fuir mon œil blanc (ou rouge suivant les jours). Et intérieurement je l'en remercie. Je ne suis pas un monstre pour lui, juste un humain, complètement malade, peut-être dangereux et psychopathe, mais un humain tout de même.

Tout en le regardant, je reprends la parole.

- Bah tu devrais quand même. Parce que tu bouillonnes à l'intérieur. Ton geste de tout à l'heure (en lui montrant le mur) prouve bien que tu as de la haine en toi. Et cette haine, faut qu'elle parte avant qu'elle ne t'envahisse complètement, qu'elle te bouffe de l’intérieur. Et ce serait bien dommage qu'elle sorte sur quelqu'un sur lequel tu n'aurais aucune sécurité. Alors non, je ne suis pas ton ami certes.

Après ça, je me demande quand même pourquoi je l'aide autant alors que je ne suis pas son ami, et qu'il n'est pas le mien.
Je fais une pause.

- Et entraine-toi aux sortilèges. Ton bouclier est beaucoup trop faible. Et tu sais pourquoi ? Parce que tu n'es jamais a fond dans ce que tu fais. Ton esprit divague tellement ailleurs qu'il bloque surement tes capacités. Je me rapproche alors, mon visage à quelques centimètres du sien. Tu vaux mieux que ça j'en suis sur Potter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 0:57

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Ça ne me faisait pas plaisir qu'il est touché ma cicatrice en sachant qu'elle me faisait mal. Crétin! J'avais bien envie d'y répondre par une bonne droite, mais j'ai préférer ravalé et m'excuser pour lui avoir sauté dessus. Parce que si j'explosais de nouveau je pense que je le rouais de coups sans aucune raisons valable. Mes excuse était sincère même si j'avait une pointe d'agacement dans la voix. Je voulais que la situation abrège que je puisse aller me doucher. Je commençais à avoir froid maintenant que j'étais tout trempé par mon entrainement.

Je vois bien qu'il croit à mes excuses, sauf qu'il n'a pas l'air de comprendre pourquoi je les fais. Bon, je m'en fiche il cherchera ce soir en ce couchant si pour lui c'est compliqué que j'ai admis d"avoir perdu le contrôle. Je fixe son visage, alors qu'il reprend la parole. Pourquoi je lui en veux autant d'être mauvais au fond?...Qu'est-ce que ça peux me faire. Pourquoi j'ai envie qu'il soit  de mon côté. Parce que je l'apprécie. Je ne le connais pas assez pour ça...Je n'en sais rien au fond. Je voudrais simplement savoir que même une personne au destin mauvais peux devenir quelqu'un de bien peut-être. Peut-être que j'aimerais savoir que même si moi je deviens quelqu'un de mauvais je peux devenir bon quand même?

Je suis son regard lors qu'il me montre le mur. Mon visage laisse paraître une légère pointe de torture, malgré moi. Alors que j'écoute ses paroles complètement anéantis par ses simples paroles. Parce qu'elles étaient tellement vraies. Tellement blessantes, même si ce n'était pas son intention. J'ai pincé les lèvres par réflexe alors que mon regard trahissais l'horreur de voir ma plus grande faiblesse en ce moment complètement a jour...Par l'une des dernières personnes qui devaient deviner se qui me fait flancher en ce moment. Mais de toute façon, il l'avait deviné...Alors j'étais tout simplement tomber dans ses griffes et maintenant le mieux pour moi c'était de foncer.

Mon regard inquiet est resté planté dans le siens. Je ne bougeais même plus. cherchant une façon de m'en sortir, sans rien trouver... Même lorsque son visage est venu tout prêt du mien. J'ai simplement serré de la mâchoire et froncé les sourcils douloureusement. Les larmes perlaient aux coin de mes yeux sans jamais tombé. Cette fois pas a cause de la douleur dans mon front, mais celle qui me brûlait de l'intérieur. J'ai baissé la tête pour ne pas flancher. Ses dernières paroles résonnant dans ma tête en boucle.

-J'en suis pas si sur tu voit....Que j'ai marmonné presque pour moi. Je n'étais pas certain de valoir grand chose. Dans toute les grandes réussite accomplis durant les dernières années, je n'étais jamais seul. Y'avais toujours Dumbledore pour me ramener là ou je devais être. Me protéger si besoin y était. Maintenant, j'étais un peu seul. Ho il y avait les membre de l'ordre qui étaient là, mais honnêtement je doute que ce soit suffisant.

Stainowl avait bien raison j'étais trop faible et je doutais de moi. Avec de bonnes raisons certes, mais il fallait que je devienne plus fort. Je lève mon regard vert dans le sien et le dévisage longuement. C'est pas qu'il m'intimide un peu son visage aussi proche du mien du haut de ses 1mêtre je ne sais trop quoi de haut, mais un peu. Il n'étais pas obligé de se mettre  aussi proche de moi pour que son message passe. Je détourne la tête en reculant d'un pas prenant appuie sur mon balais.

-Si tu n'est pas mon ami, pourquoi t'essai de m'aider alors?....Que j'ai alors demander en le regardant soudainement avec incrédulité. C'est vrai! J'ignorais se qui le poussait à m'aider maintenant, alors que je venais de le projeter dans un mur pour lui gueuler dessus. En parlant du mur, j'ai regarder l'endroit ou je l"avais fracasser dedans plustôt. Une des planches c'était brisé sous l'impact. Probablement au nivau du haut de sa nuque. J'ai grimacé un peu en ressentant une légère angoisse à l'idée de l'avoir blessé. Sans vraiment montré mon inquiétude, je l'ai aggriper par la manche et je l'ai forcé à se tourner pour voir. Les éclats de bois lui  avait fait une bonne entaille au bas du crâne.

-Tu devrais aller à l'infirmerie....Voilà la meilleur façon pour détourner la conversation. Pour ça je savais faire. Avec Hermione c'est mon meilleur allier.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 1:15

Je savais comment le désarmer. Je savais comment l'avoir à l'écoute. Et je savais qu'il se sentait un peu piéger même s’il aurait pu s'enfuir quant il le souhaiter. Mais non, il restait là à m'écouter, à se défendre et à se laisser désarçonner par mes paroles. J’avais l'impression que je touchais à chaque fois un point sensible et j'avoue, je n'arrive pas vraiment à m'en émouvoir. J'aime bien le voir flancher et s'ouvrir un peu. Ses amis étaient la pour le soutenir, moi j'étais la pour le faire exploser.
Et voilà qu'il se sous-estime encore.
Je ne bouge pas, penchant la tête de l'autre côté.

- Si. J'en suis sûr que tu vaux mieux. Aucun doute là-dessus. Et si tu veux une preuve alors, regarde-toi. Tu es toujours en vie. Un faible ne le serait pas. Mais tu peux faire largement mieux que ta piètre performance que la dernière fois. Et tu me l'as déjà prouvé d'ailleurs.

Il recule. Je le mets quand même mal à l'aise, et j'aime bien ça.

- Je ne sais pas. Peut-être par défis. Peut-être parce que je t'apprécie au final. Peut-être parce que je veux un vrai combattant. Je hausse les épaules. Peut-être pour bien d'autre raison ! Après si tu préfères qu'on se tape dessus... Ça me va aussi, mais ça risque d'être plus court.

Je prenais tout en auto dérision et je sentais que ça l'exaspérer totalement. Et j'aime ça. Mais non. Je ne savais pas pourquoi je l'aidais.
Je ne réagis pas à son geste alors qu'il me prend la manche pour me retourner et observer les dégâts.

- Mais non, j’enlèverais ça moi-même. Pourquoi tu t'inquiètes ? Et puis. Tu vois ce que ça fait quand t'y met tout ton cœur ? Tu n'es pas un faible Potter. Tu as la poigne et ce qu'il faut pour faire un protego parfait, quel que soit le sortilège lancé.

Je le regarde. En soupirant.
J'enlève ma veste et lui met sur les épaules.

- Ceci dit, rentrons. Congelé tu seras beaucoup moins impressionnant et efficace.

Kouta. Tu es dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 3:07

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'ai froncé les sourcils lorsqu'il essayait de me convaincre que je valais mieux que ce que je pouvait croire. Sauf que moi, je sais qu'au fond je deviens quelqu'un de mauvais. Et ça sans même que j'ai le contrôle la dessus. Mes cauchemars à chaque nuit me le prouves. Bien sur lui, il l'ignore et je ne veux pas lui en parler parce qu'il en sait déjà trop. Beaucoup trop. Si...Si il était un mangemort ou qu'il se retrouvait véritablement contre moi un jour, il serait en mesure de me tuer, même si dans le fond, il serait quand même capable d'y arriver quand même.

Je l'écoute alors qu'il me confirme être  quelqu'un de fort. Pourquoi lui le voit, mais pas moi? C'est fréquent de ne jamais savoir se qu'on vaux vraiment? Lui? est-ce que ça lui arrive de se trouver faible? Je perd mon regard dans ces yeux dépareillés. D'ailleur son physique ne m'a jamais rebuté, même si, beaucoup de gens le trouve effrayant moi j'ai toujours vu en lui, un simple élève. Sauf que malgré le fait que je l'ai jamais trouvé repoussant, j'aime mieux gardé une distance physique acceptable. Parce que je suis plus alaise avec une certaine distance. Sauf pour mes amis très proche bien sur.

Lorsque je recule je croise son regard qui me laisse un peu  perplexe. Je ne suis pas certain d'avoir suivi le petit éclat d'amusement au fond de son oeil. Et je reste un peu perplexe. Je replace mes lunettes sur mon nez d'un geste un peu nerveux. En lui demandant pourquoi il voulait m'aider. Il me donne une liste de réponses contradictoire et j"en conclu donc que comme moi, il en sais juste trop rien...La fin de sa réponse me fait sourire un peu, alors que j'ai roulé les yeux au ciel en souirant.  

-Non c'est bon j'ai ma dose de bataille pour aujourd'hui...Que j'ai alors répondu en me passant une main dans les cheveux encore pour éloigné quelque mèches rebelles qui me tombait dans le visage.

Bon j'ai profité du moment pour changer de sujet. Parce que parler de moi et me faire psychanalyser c'est pas mon truc. Ça me dérange. Alors, j'ai vérifier les dégâts que j"avais causé à Stainowl en lui conseillant d'aller à l'infirmerie. En même temps, j'étais sincère je n'avais pas voulu lui faire de mal. Bon sur le coup oui, sauf que je le regrettais maintenant. Faire du mal au autre c'est pas dans ma nature même si je me défend quand je dois le faire. J'ai haussé les épaules à sa question. Pour ensuite le dévisager pour le reste de ses paroles.

-Je tâcherai de me souvenir de ce conseil.Que j'ai alors répondu en venant regarder mes bottes couvertes de neige. Bon sang, que j'avais froid. Fallait vraiment qu'on rentre avant que je meurt d'hypothermie. J'ai ouvert la bouche pour lui dire que je devais rentrer pour me doucher. Au diable mon  travail botanique! Mais j'ai resté surpris lorsqu'il a entourer sa veste sur mes épaule. J'ai presque eu l"envie de me débattre pour l'enlevé de là, mais au lieu de ça je l'ai regarder avec une de ses têtes! Comment il avait fait pour deviner que j'avais froid?? Avant que je réalise que j'avais les dents qui claquaient ensemble. Mon regard parlais à ma place. Et puis, se souciait t'il vraiment de mon bien-être à ce point? Parce que ce geste qu'il venait de posé et toutes ses paroles qu'il avait dites...Il n'y a que les amis qui agissent de cette façon. Ce geste qu'il venait de poser venait de me scier les jambes en deux de nouveau. Sauf que ses paroles on suffit à me remettre sur pied. Qui m'a même fait sourire un peu.

Nous nous somme mis en route pour entré dans l'école. J'espérais qu'on ne croiserait aucune élève sur le chemin. Je ne voulais pas avoir à gérer avec les questions ou les rumeurs ensuite. Je me questionnais vraiment sur les véritables intentions du plus vieux. Je me souviens des paroles de Nymphadora Tonks de cela un mois ou deux...Je devais être prudent. Très prudent. Que même maintenant même si les apparences son trompeuses nous somme en temps de guerre. Je ne peux faire confiance à tout le monde. Et c'est se qui me dérange le plus. De ne plus savoir quoi faire ni quoi dire dans tout ça. De devoir peut-être repousser quelqu'un qui na que de bonne intentions au final. J'ai laissé mes réflexions de côté et laisser le temps faire son travail. Lorsque nous avons pénétrés dans le château, j'ai retirer la veste du vert et argent. Pour la lui remettre ensuite.

-Tiens, avant que quelqu'un me voit avec ça.Dis-je alors en lui rendant son vêtement.

-...MerciQue j'ai ajouté en plongeant mon regard dans le sien. Espérant qu'il comprenne que je ne le remerciais pas seulement pour la veste mais aussi pour tout le reste.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 15:33

Je marche silencieusement à côté de lui. J'ai froid également, j'en profite pour essayer d'enlever les bouts de bois les plus gros de dans ma nuque. Ha ça, il ne m'a pas loupé en tout cas !
Je profite de la marche pour regarder un peu le paysage. La neige rend le tableau beaucoup trop mélancolique. Je scrute le ciel, espérant voir apparaitre mon effraie, mais elle doit être au chaud quelque part, moins stupide que moi pour sortir et rester dehors par ce temps.

Arrivé au château, il me rend ma veste rapidement. Je la remets avec plaisir tout en rajoutant un petit "Bah quoi Potter, tu as peur que les gens pensent qu'on sort ensemble ?"
Bon, même s’il faut avouer, ça me dérangerait si trop de monde savait que j'étais gay, même si dans ce monde-là, sauf pour certaines personnes dont je tairais le nom, l'homosexualité était chose banale voir quasi commune. Mais je n'avais pas envie que des gens, peu intentionnés, s'en servent pour x raisons. Surtout avec mon père.

Son "merci" me fait doucement sourire. Et un "de rien" du même ton le rejoignit.

Je n’eus pas le temps de faire grand-chose que des pions survinrent au mauvais moment. Ils ne firent rien, mais leurs regards voulaient tout dire. Voir un serpentard avec Potter, ce n’était pas dans les normes. Je décidai de passer devant, suivi du Gryffondor sans faire attention à eux plus que ça. Qu'importe, on verra bien.

- Alors, suite du programme ? Tu vas te décider à m'ignorer encore quelques jours ou, cette fois, l'histoire est derrière ? À moins que ta copine veuille encore me faire la peau... Elle est un peu flippante des fois non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 19:54

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Alors que je lui remet sa veste il me balance une réplique qui me fait dressé les cheveux de sur la tête. De un ça ne m'étais pas passé par la tête comme idée et bordel comment il avait bien pu fair un lien pareil. Je l'ai regardé estomaqué et un peu gêné.

-N-non, c'est pas du tout...D'où tu sort une idée pareil...C'est juste que c'est plus simple que les gens ne nous associe pas ensemble.Dis-je en évitant son regard un peu embarrassé. Moi et les histoires de relations amoureuses, c'est pas mon truc et ça me met mal alaise. Que ce soit avec n'importe qui. C'est pas mon terrain de jeux favoris.

Je m'empresse de le remercier ensuite, question qu'il ne remarque pas mon embarra ou se paye ma gueule.  Il me répond de suite et j'acquiesce poliment à tout ça. Mon regard reste dans le sien un moment. Je ne saurai jamais vraiment si je peux lui faire vraiment confiance. Mais j'avais envie de laisser le temps faire son oeuvre. Laisser ce gars me sortir de ma zone de confort et me rendre plus fort. La seconde ensuite et des pions son arrivée me rendant un peu nerveux sur le coup. Pas parce que j'étais avec Stainowl, mais ils ne m'aiment pas trop ceux-là en général. Depuis la mort de Dumbledore, c'était bien différent dans mon cas. Disons que les retenues pour toutes les raisons possible était bonne. Dont celle de me retrouver en présence d'un Serpentard. Nous avons continué notre chemin, alors que je n'osais même plus regarder ailleurs que devant moi. J'étais sur les nerfs que j'ai sursauté légèrement lorsque Kouta à repris la parole. J'ai haussé les épaules, ensuite tout en continuant de marché, mon firebolt à la main. Grognant ensuite à ses derniers mot.

-Je ne pense pas avoir encore besoin de te fuir, seulement d'être en mesure de me battre contre toi....Non, je ne la trouve pas flippante du tout si tu veux savoir... Dis-je en premier lieux avec une pointe d'agacement dans la voix, avant de reprendre la parole tout en d'étachant ma robe de Quidditch et mes protections, pour ne rester quand pull et le reste.

Mais tant mieux si tu flippe devant Hermione. Parce que c'est la fille la plus brillante de toute cette école...Alors si tu veux pas te prendre un coup sur la gueule, reste tranquille!...Ho et pour répondre à ta question, oui elle veux ta peau...Elle attend seulement le bon moment... Que j'ai lancé avec un petit sourire malicieux. Baissant la tête pour étouffé le petit rire qui menaçait de me prendre. C'est cool de voir qu'un gaillard comme Kouta Stainowl flippe devant Hermione, j'adorais ça en fait!






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 21:21

J'aime le mettre mal à l'aise et j'avais bien senti avec le recul que mon petit pic sur un risque de relation vue par les autres avait fait son effet.
Je regarde les pions dans les yeux, j'aime prendre des risques, mais mon regard dit clairement qu'ils n'ont pas intérêt à nous prendre le chou alors qu'on a tout à fait le droit d'être ici, dans l'enceinte de l'école. Et par chance, il ne se passe rien et on finit par reprendre notre route tranquillement jusqu'à ce que le silence ne me pèse trop.

Alors c'est ça ce qu'il voulait être également, plus fort que moi. Et je sentais une pointe d'agacement alors que je parlais de sa copine comme quelqu'un de flippant. Il se sentit obligé de me redire qu'elle était brillante surtout, cependant je n'étais pas sûr d'avoir dit que j'avais peur d'elle. Mais je réussis à rire à sa dernière phrase avant de lui couper la route en me mettant devant lui et en m'arrêtant.

- Je n'ai pas peur d'elle Potter. Et je serais ravi de combattre, surtout après la dernière fois. Dis-je en ouvrant large les bras. Elle ne m'aime pas et je suis quasiment sûr que c'est réciproque. Par contre, il va falloir bosser un peu plus pour me surpasser; surtout en sortilège.

Je me remets à marcher.

- Tu as eu de la chance la dernière fois, elle est arrivée au bon moment, mais. Ca n'arrivera pas forcément à chaque fois même si, promis, plus de sortilège impardonnable ! Tant que tu ne me le demandes pas bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 23:06

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'ai continué de marcher, mon balais dans une main, ma robe de quidditch dans l'autre accompagné de mes protections. Les pions on préférer nous laisser partir sans trop de vague. Je ne me suis pas fait prier pour accélérer le pas tout en profitant pour me payer la gueule du vert et argent. Je ne m'attendais pas à se qu'il me barre la route par contre. Je me suis stopper rapidement pour le regarder incrédule. Quest-ce qu'il  me racontait là celui-là. S'il la trouve flippante y'a surement une raison hein?! S'il n'a pas peur d'elle il flippe pour quoi alors.


J'ai lever les yeux au ciel a ses paroles. Baissant ensuite les yeux sur ses bras grand ouvert. Les sourcils froncé, écoutant ses paroles, avec un petit sourire, levant un sourcils ensuite.

-T'emballe pas champion, je rigolais. Elle ne veux pas te tuer. Nous avons vraiment beaucoup d'autres choses à affronter pour le moment...Elle ne t'aime pas par contre ça c'est un fait! Dis-je tout en poussant un de ses bras pour continuer à marcher. Lui il reprend la parole alors que nous croisont un groupe d'élèves de Poufsouffle se rendant à la cuisine. Ils ne nous portent aucune attention et nous non plus. J'écoute se que Kouta me raconte. Je fini par soupirer de façon brève à la fin de sa phrase.

-Je crois qu'il est préférable de ne plus jamais utiliser ce genre  de sortilège tout court Kouta... Que ce soit sur moi ou d'autres... Je me suis arrêté tout en l'agrippant pour le forcer à arrêter aussi pour qu'il me regarde.

-C'est pas rien de savoir utiliser ce sortilège t'en n'a conscience?...T'as prit plaisir à me torturer Stainowl...Et ça je ne l'oublierai jamais et je ne te félicite pas non plus d'être capable de faire un truc comme ça... Je baisse les yeux en serrant de la mâchoire. Je ne voulait pas le forcer à quoi que ce soit, mais il était dangereux. Et il parlait comme si c'était rien de savoir utiliser ce genre de sortilège pourtant c'est grave!  

-Tu n'a pas l'air de réaliser le mal que ça fait....Surtout pour un gars qui l'a subit lui-même...N'enlève pas l'importance de la souffrance des autres Kouta...C'est se qui nous reste d'humanité dans les moments difficiles...Et c'est la seule chose qui te différencie des partisans de Voldemort... J'ai changé mon regard de place en soupirant fortement. Avant de planté mon regard dans le sien avec grand sérieux.

-Nous allons combattre de nouveau et cette fois là...Je vais te battre. Je n'ai pas besoin de sortilège impardonnable, ni de ma meilleure amie pour y arriver ,crois-moi...Mon regard ne laissait place à aucune traces de doutes. Il fallait que je puisse le battre lui pour être en mesure d'affronter n'importe qui d'autre.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mar 3 Jan - 23:44

Et bah voila qu'il me pousse maintenant. Et qu'il m'appelle champion. Bon OK, ça flatte mon égo, mais quand même ! Et cette façon de parler. Pourquoi j'ai l'impression qu'il me fait la morale comme s’il était plus âgé, plus "mature" que moi ? Bon c'est peut-être le cas pour certaines choses, mais pas pour tout !

Je le suis, marchant vite histoire de le rattraper alors qu'il continue de me répondre. La scène en est presque comique en y repensant...

Alors que je m'apprête à répondre il m'agrippe la veste, me forçant à le regarder. Je fronce les sourcils en le regardant. Il a d'un coup l'air plus sûr de lui, voire même plus menaçant qu'à l'ordinaire.
Je ne trouve même rien à répondre, je ne bouge pas, le regardant seulement avec la même expression d'inquiétude. Pourquoi voit-il des choses que je ne ressens pas moi même ? Je suis pourtant empathique avec mon animal, pourquoi je n'arrive pas à l'être autant avec l'humain ?
Je n'ose toujours rien répondre, tout simplement parce que je n'ai rien à dire et même aucune répartie, ce qui est étonnant de ma part. Je n'aime pas du tout cet air de domination qu'il a dans les yeux. Absolument pas.

Sa parole sur les partisans de Voldemort me fait légèrement baisser le regard. Qu'il fasse clairement cette différence tout en disant son nom sans aucun doute dans la voix révèle clairement la détermination qu'il a à en finir avec ça, et rapidement.

- Tu as fini ? Ma voix est totalement tremblante. Je me racle la gorge histoire de ne plus laisser paraitre mon inquiétude face à ce qu'il me dit. Et je serais là. Pour te battre encore une fois jusqu'à ce que tu progresses. Une chose est clair Potter. Qu'on devienne ami ou ennemi, je veux un vrai combattant en face ou à côté de moi. Soit pour moi un défi, quelle que soit la place que j'aurais dans ta vie.

Je suis sérieux et le regarde avec autant de sérieux, droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 0:22

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je n'aime pas faire la moral aux autres. Parce qu'on fond je n'ai rien de plus que personne. Je ne vaux rien de plus. Sauf que j'ai compris une chose avec le temps par contre. Chaque agissements posé de la mauvaise façon. Avec de mauvaise intentions, nous amène à devenir la mauvaise personne que l'on ne veux pas être. Et comme Dumbledore me l'a déjà dis. Certaine personne valent la peine d'être sauvé ou avertis du moins. Je ne sais pas se qu'est Kouta pour moi. Ni même se qu'il est au fond de lui-même. Mais je ne peux pas le laisser parler de se genre d'attitude sans lui dire de changer de façon d'agir. Peut-être que je crois en lui...J'en sais rien.

Alors que je parle, je vois bien son regard inquiet et je ne manque pas de voir son regard quitter le mien pour fixer le sol. J'ai l'impression d'être un adulte qui lui fait la morale maintenant et je réalise que j'ai peut-être dépassé un peu les bornes. Je m'attend à une réaction violente de sa part. Mais elle fût plutôt juste. J'ai reculé d'un pas en lui donnant de l'espace lorsqu'il me demande si j'ai fini. Je change mon regard de place en acquiesçant. Replaçant mes vêtements de sport dans la main que j'avais utiliser pour le forcé à me regarder. Je remarque le tremblement dans sa voix et je le regarde par dessus mes lunettes en l'écoutant avec attention.

J'avais dis tout ça avec un très grand sérieux et je ne doutais d'aucune de mes paroles et je crois qu'il l'a très bien senti. Parce que sa réponse allait dans le même sens que les miens. Je sens tout ça comme une promesse. À partir de maintenant quelque chose nous lient l'un l'autre même si je ne pourrais dire se que c'est. Je l'ai dévisagé longuement, après qu'il est terminé de parler. Évaluant l'impact de se que tout ça voulait dire. Puis, j'ai fait un signe affirmatif avec tout autant de sérieux.

-Tu le jure? Tu jure d'être là aussi longtemps qu'il le faudra et aussi longtemps que je serai un défi pour toi, ennemi ou ami?Que j'ai ajouté avec un regard lourd. Fronçant les sourcils en attendant de voir s'il allait le faire.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 0:41

Je ne sais plus trop quoi dire. Il a raison, je le sais. Mais je sais aussi cet amour et besoin du pouvoir que j'ai et j'ai peur de flancher si on m'en propose trop. Mais ça, c'est mon jardin secret et personne n'a à le savoir. C'est un combat que je dois mener seul. Ça et ses foutus sentiments que j'ai pour une foutue personne. Peut-être que ça aussi je devrais le régler? Après tout, c'est en partie pour ça que j'en suis là aujourd'hui.
Mais la aussi, j'ai peut de me rendre compte que j'en suis la aujourd'hui pour rien, si la personne m'envoie boulet. Ou peut-être que ce serait une nouvelle possibilité de reparler au padré ?

Je me perds dans mes pensées amoureuses. Comme si c'était le moment, tiens ! Mais ces paroles me sortent d'un seul coup de ce questionnement personnel.

-Tu le jure? Tu jures d'être là aussi longtemps qu'il le faudra et aussi longtemps que je serai un défi pour toi, ennemi ou ami?

Je le regarde. C'est la première fois que je compte autant pour quelqu'un même si c'est en bien ou en mal. Il me demande une promesse, et ça reste pour moi une sorte d'engagement privilégié. Très étonnant, mais. Étrangement. Très plaisant.

Sur le même temps que mon expression, un peu mélancolique et fier je lui sors un "promit".
J'étais peut-être un mangemort, un partisan, un salop, un fou. Mais si j'avais une qualité, c'était celle-là : je tiens toujours mes promesses, quelle qu’elle soit, bonnes ou mauvaises. Si je promets que je tuerais telle personne je le ferais un jour, si je promets d'être la pour quelqu'un alors je le serais. Et quelle que soit sa place dans l'histoire. Ça par contre, je ne peux le promettre.

- Je serais là tant que tu ne seras pas au top niveau et qu'on ne se sera pas combattu. Dans un vrai duel. Et crois-moi. Je peux être partout. Dis-je en lui faisant un clin d’œil et en reprenant la route.

- Et sur ce champion, il est tant de se changer avant que tu n'attrapes une maladie liée au froid, ou à une atteinte crucial à la mode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 1:08

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







J'ignore complètement s'il va se lancer la dedans. Parce que même si ça n'a l'air de rien une promesse c'est un sacré engagement. Et sa pèse dans la balance, s'il la respect alors il se fait un de ses allier important et moi aussi, mais si l'un ou l'autre la brise...Alors là, sa risque de très mal se terminé. Pour moi c'est important. En sachant, qu'il me doit cette promesse, il me jure d'être là en tant qu'ennemi ou ami, mais d'être là tout de même. De me faire évoluer pour devenir plus fort et ça peux aller encore plus loin que ça.

Je sens un soulagement illogique naître en moi lorsqu'il mentionne le mot " Promit". Là, mes paroles prennent leur importance d'un seul coup. Je venais de faire un pacte avec un possible mangemort, mais ça se serait notre secret à nous. Pas question que j'en parle à qui ce soit. Si jamais ça venait aux oreilles de l'Ordre, je me ferais enlever et cacher pour le reste de mon existence c'est certain. Mais j'aime prendre des risque hein! Ça toujours été ainsi!

Ses paroles ensuite ne font que renforcé se que je pense déjà de lui. Kouta à un bon fond. Sauf que sa souffrance la bouffée avec le temps. C'est de là qu'il arrive à se nourrir de la souffrance des autres. Et ça je viens de le comprendre, alors que je le dévisage en pensant à tout ça. Son clin d'oeil me fait sourire très légèrement et je baisse les yeux en souriant. Les Serpentard avait cette manie de se la joué beau ténébreux remplis de charisme. Je roule des yeux découragé en reprenant le pas. Je lui jette un regard en biais alors qu'il reprend paroles, avant de lui balancé mon Firebolt dans le derrière des genoux, sans grande force. Juste pour le déranger un peu.  

-D'abords! Ne vole pas les petits noms que JE te donne! Dis-je d'abord avec un petit sourire arrogant tout en continuant de marché. Il avait bien raison, j'avais terriblement hâte de me changer et de prendre un douche. Mon pull me grattais atrocement.

-Hé!! Ne critique pas le style extra de nos équipes de Quidditch! Pour le confort on n'en reparlera par contre...Bon sang, je rêve d'une douche et j'ai les pieds congelés! C'était quoi l'idée d'une pratique par un temps pareil.... Que j'ai ajouté tout en me grattant le dos gauchement comme je le pouvais, avant de regarder le vert et argent de nouveau.

-Ton cou ça va? Tu n'a pas peur que ça s'infecte? T'avais quand même des éclats de bois dans ta plaie... Dis-je en grimaçant, mal alaise par mon geste de rage un peu plus tôt.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 1:29

Je continue de marcher, fier de moi jusqu'au moment ou je sens mes jambes se dérobaient un peu. Je reprends mon équilibre en me retournant soudainement et en voyant le gryffondor me passer devant, balais à la main, surement content de sa propre bêtise.
Je lui souris alors que ce petit enfoiré m'a juste fait ça pour un sois disant vol de pseudo. On en reparlera des gryffondor tiens ! Trop de fierté !

Je fais un non de la tête de découragement et finit par le suivre de nouveau alors que ce dernier se plaignait du confort de sa tenu, essayant de se gratter le dos comme il pouvait. C'était ridicule. Drôle, mais ridicule. M'enfin, ce n’est pas moi non plus qui allais l'aider hein, on n’en était pas la non plus !

Et voilà qu'il me reparle de ma plaie. C'est vrai, je l'avais quasiment oublié celle-là. Fallait peut-être effectivement faire quelque chose pour...

- Hum, ouais je vais aller voir ça. Écoute en lui posant une main sur l'épaule. Toi, va prendre ta douche pendant que moi je me déracine la nuque et on se retrouve après hein ? Allé à tout à l'heure ! dis-je en partant rapidement sans même lui laisser le temps de me répondre.

Et me voilà a partir dans les couloirs, direction les cachots. Arrivé dans la salle commune je la vois remplit, rien d'étonnante vue le temps. Je file en douce, répondant poliment à certaines personnes jusqu'à ma chambre pour choper quelques nécessaires de soin. Après un bon quart d'heure de souffrance, j'arrive enfin à tout enlever, désinfecter et protéger. Bon sang, si ça commençait comme ça, bientôt ce serait une poutre qu'il me foutra dans le ventre...
Je soupire, souriant à mon animal qui bien sûr, m'avait laissé me démerder.

- Saloperie dis-je avant qu'elle me lance un cri outré en ma direction. Tu le mérites !

Je décide de me changer rapidement, tout en gardant mon style asiatique et de repartir sous quelques regards qui flattaient bien mon égo.

- Bon allé, faut que je retrouve le binoclard maintenant...

Aventure dans les couloirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 2:12

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Mon petit coup avec mon balais me rend un peu fiert. Bon faut bien s'amuser un peu. Surtout que cette année c'est pas l'activité principale de tous. Bon, j'ai fini par me plaindre un peu, mais honnêtement j'avais atteint ma limite. Stainowl n'a pas commenter mon attitude, même qu'il était bien d'accord pour aller vérifier sa blessure que je venais de lui rappeler. Je ne voulais pas que ça s'infecte ou autre. Je l'avais vu de près et j'y avait étét fort. Moi qui n'est pas très grand ni très musclé c'est surprenant quand même! Bon Kouta n'est pas le plus grand de l'école non plus, mais il est quand même plus grand et plus musclé que moi. Il a posé sa main sur mon épaule en me faisant part de ses plans pour la suite.

Sauf qu'il ne m'a même pas laisser le temps de repondre qu'il c'était éloigné sous mon regard surpris. Non, mais il pourrait me laisser le plaisir de choisir si je voulais le revoir aujourd'hui ou non? Il avait du culot! Moi qui voulait prendre une douche, manger et aller ne rien faire dans ma salle commune c'était raté. J'ai souris en faisant en signe négatif de la tête. Me rendant directement vers la salle commune des Gryffondor.

J'y suis entré, saluant quelque élèves au passage. Les jumeaux Weasley venant me parler d'un plan génial qu'ils avaient mis en place pour se payer la tête de Ombrage. Un plan que j'ai écouter d'une oreille distraite puis encouragé avec quelques mots bien placés pour enfin rejoindre mon dortoir. J'ai déposé mon balais près de mon lit, étendu mes vêtements humide près de la chaumière pour qu'il sèche. Me changeant en vêtements confortable simplement pour me rendre à la douche.

En quelques minutes à peine j'étais déjà sous l'eau chaude à gémir de bonheur! Je crois que j'avais courût jusque là, tellement j'avais eu envie de sentir l'eau chaude me réchauffer. J'ai passé une éternité en dessous du jet d'eau, avant de trouver le courage de me laver et de quitter la douche. J'ai enfilé un sous vêtement propose, mon jeans, mon t-shirt et ma veste à capuchon. Remis mes lunette en place et enfilé mes converses. Mes cheveux étaient encore humide, mais je les laissait séché tout seul comme d'habitude. Déjà mon corps réchauffé je me sentais vraiment mieux.

J'ai ensuite quitter les douches et passé de nouveau au dortoir pour attraper mon devoir de botanique, avant de sortir en trombe. J'ai filé comme une flèche pour arrivée à temps et le remettre sans avoir de point de en moins. Lors que je suis arrivée devant le bureau de la professeur, il me restais qu'une minute avant d'avoir dépassé l'heure limite. Celle-ci ma lancé un regard sévère tout en prenant mon parchemin en me remerciant d'un ton amère. Je me suis excusé et l'ai remercier avant de rebrousser chemin. J'ai ensuite placé ma main sur mon jeans en réalisant que je n'avais pas ma baguette. J'ai soupiré exaspérer et j'ai courût jusqu'à ma salle commune pour aller chercher ma baguette. En cours de route j'ai croisé le vert et argent. J'ai stopper par réflexe le souffle court.

-Sa-Salut Stainowl...Il faut que...J'aille...Chercher ah...ma baguette....Tu voulais faire quoi ensuiteQue j'ai lancé en reprenant mon souffle.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 2:26

Je flânais dans les couloirs, me haïssant moi même de ne pas lui avoir donné de point de rendez-vous. Et puis d'ailleurs, pourquoi lui avais-je dit qu'on se retrouverait ? Je m'arrête, essayant de réfléchir à ma propre question. Suis-je stupide à ce point ou suis-je juste trop seul pour lui avoir demandé, sans le vouloir, de se revoir directement après ? Je devais tellement être intelligent, planté au milieu de mon couloir.
Finalement, le haussement d'épaules fut ma seule réponse et je repris ma route, croisant un ou deux élèves au passage.

Je finis par recroiser les pions de tout à l'heure, leur lançant un regard enjoué, me foutant un peu d'eux.

- Hé Stainowl. Ne fais pas trop le malin, crois-moi c'est mieux.

- Désolé, je ne crois pas trop les gens que je ne connais pas alors... Puis je repartis, sentant leurs regards sur moi. Mais je m'en fichais bien comme de ma première paire de chaussettes.

Toujours pas de signe du myope. Ou de l'astigmate. Je ne savais même pas ce qu'il était. Et pourquoi je réfléchissais à ça sérieux ?
Quand soudain, au détour d'un couloir...

-Sa-Salut Stainowl...Il faut que...J'aille...Chercher ah...ma baguette....Tu voulais faire quoi ensuite

Et cette fois, c'était moi qui n'eus pas le temps de répondre. Mais j'aurais essayé

- Je ne sais pas ! Je... Bref.

Je soupire. En poirotant encore une fois. Sans savoir ce qu'on ferait au final. Rha, et ce bal qui approchait. Bon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 2:54

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Alors que je me soufflais les poumons, j'ai réussis a le questionner concernent ce qu'il voulait faire ensuite. Sa réponse me laissa un peu perplexe alors parce qu'il ne savait pas lui même pourquoi il voulait qu'on se retrouve ensuite. Soufflant encore un peu j'ai froncé les sourcils en le dévisageant. Donc, il voulait simplement qu'on se revoit tout simplement c'est ça. Bah ça se dit, pourquoi il semblait aussi incertain.

-Ok....Hum...On va trouver de quoi s'occuper alors...Que j'ai répondu en haussant les épaules. Ne sachant pas trop quoi faire non plus à vrai dire. Une bande de filles de Gryffondor on passé près de nous en me saluant. Je leur ai répondu avec un bref sourire. Avant de froncé les sourcils tout en rapportant mon attention sur le vert et argent.

-Au fait, est-ce que tu va au bal?Je lui posais cette question par simple curiosité. Parce que  dans mon cas je n'avais pas spécialement envie d'y aller peut-être que lui non plus. Parce que en général tout le monde était emballer par cette idée. Sa ajoutais un peu de vie à cette école devenu trop sombre.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 14:41

Le bal. Ce genre de rassemblement qui... rassemblait tout ce que je n'aimais pas : Pièce unique, musique trop forte et souvent chiante, beaucoup de monde, de la drague. Mais sans trop savoir pourquoi je restais curieux d'y aller. Ce serait surement un oui. Ou un peut-être du moins.

- Le bal ? Euh... Je pensais juste aller faire un tour ouais... visiter. Voir. Observer. Et tous les synonymes de vue qui existe. Mais y rester, ce n'est pas encore très sur.

Tout dépendrait le contexte et certaines options qui pourraient s'y présenter.
Certains paramètres étaient important.

- Je suppose que tu y vas. Et bien accompagné, je présume ? Du moins de ce que j'entends dans les couloirs beaucoup attendent une invitation du grand Potter.

Je le charriais, et plus ça aller, moins j'avais besoin de le préciser.
C'était appréciable.

- Bon allé va chercher ta baguette, je t'attends la et tu pourras tout me raconter...

C'est vrai, j'avais eu aussi des demandes. De fille. Hum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   Mer 4 Jan - 16:31

forgiving is not forgetting

Kouta Stainowl







Je le question à propos du bal parce que je viens de voir le groupe de filles passer et ça ma tout de suite fait penser à ça. Les filles attendaient cette soirée avec vraiment beaucoup d'impatience. Alors que nous les gars en générale ont n'est beaucoup moins emballé sauf pour certain. Je regarde le visage au trait asiatique de mon vis-à-vis en écoutant sa réponse. Il semble hésité comme si quelque chose l'empêchait d'y aller. c'est peut-être pas son genre de d'activité et honnêtement je le comprend très bien. J'acquiesce à ses paroles le comprenant complètement.

-Ouais je comprend, tu y va accompagné toi?Demandai-je en espérant que peut-être dans sa maison un gars avait eu le courage de l'inviter. Parce que je supposer que ça lui ferait plaisir que quelqu'un veulent avoir de  sa compagnie. Je grimace un peu à sa question ensuite, laissant mon regard glisser sur le sol en riant un peu.

-J'y vais oui...Hum sauf que je n'y vais pas accompagner non....Que j'ai ajouté en hésitant un peu, avant de reprendre. -Oh pour sa des rumeurs il y n'en a tellement...Je suis censé y aller avec la moitié des Serpentard même Drago Malefoy...J'aurais dû l'inviter ça aurait été une excellente raison pour qu'on se battent encore...C'est notre activité préférer! C'était un secret pour personne, Malefoy criait sur tout les toits à quel point il me détestait moi et mes deux amis de toute façon.  J'ai haussé les épaules ensuite avant de reprendre.

-Mais non je préfère y aller seul, question de pouvoir m'éclipser dès que je vais trouver le bon moment.Que j'ai ajouter avant qu'il ne me demande d'aller chercher ma baguette. Se que j'ai fais rapidement. J'ai monté au dortoir, croisant Ron au même moment. Il me questionna sur mes prochaine activités. J'ai répondu vaguement en attrapant ma baguette que j'ai glisser dans la poche de mon jeans, tout en lui tendant ma carte des Maraudeurs. Comme ça si lui et Hermione me cherchait ils me trouverait facilement, puis j'ai quitter la salle commune. La minute d'après j'étais de retour au près du serpentard.

-J'imagine que tu voulais t'entr....Mais je n'ai pas terminé ma phrase que j'ai senti une poigne de fer s'abattre sur l'une de mes épaules, me faisant grimacé par réflexe. Ça c'était  la main d'un pion vachement mécontent.

-Potter toujours à chercher les problèmes avec les serpents...T'en n'a pas eu assez la dernière fois?Qu'il ma grogné près des oreilles, accompagné de deux autres. J'ai froncé les sourcils en me retournant vivement. C'était quoi le problème !

-Non pas du tout! Je ne....Que j'ai commencé sans pouvoir continué, qu'il m'avait déjà attrapé par le collet pour me lever de terre et me rugir à 3 millimètre du visage, sous mon regard surpris.

-Je ne veux pas entendre tes histoires le garçon qui a survécu! Tu ne vivra pas longtemps avec moi je te le jure! Il m'a postillonné en plein visage sous mon regard tendu d'incompréhension et de colère. Alors que je m'arrachais à s poigne avec hargne. J'en n'avais ma claque de la bande à Severus Rogue. J'ai reculé nerveusement pour me mettre aux côtés de Stainowl et faire face aux trois pions en colère contre moi pour aucune raison!






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: forgiving is not forgetting   

Revenir en haut Aller en bas
 

forgiving is not forgetting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Exterieur du Château :: Terrain de Quidditch-