Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nos âmes s'attirent (Drago)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 204
Localisation : Ici, non là. Ou plutôt là-bas a

Carte du Personnage
Baguette : bois d'aubépine et un poil de loup garou 25.5cm souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème annee
Sang : Mêlé

MessageSujet: Nos âmes s'attirent (Drago)    Ven 2 Sep - 11:59



❝Sous le ciel
la grandeur de tes yeux❞
Drago & Elliot


Par Merlin, que ce cours était ennuyeux, pourquoi le suivait elle encore? Bon d'accord c'était obligatoire, vivement l'année prochaine pour qu'elle puisse choisir les matières qu'elle suivrait. Elle espérait presque se retrouver avec de très mauvaise note pour ne pas être acceptée dans ce cours, quoi qu'il arrive. Mais au finale, elle savait très bien que ça ne serait pas le cas, lorsque l'on vise certains métiers, le médiocre ne suffisait pas, il fallait l'optimal, être le meilleur des meilleurs. Et puis elle était distraite et passablement énervée... Pansy lui avait prit la place qu'elle convoitait pour laisser le cours passer de façon plu agréable, celle à côté du blondinet. Elliot lui jetait des coups d'oeil agacée, puis commençait à gribouiller sur le coin de son parchemin. Cette foutue Pansy l'agaçait au plus au point. Comment pouvait il supporter cette fille arrogante et stupide. Finalement, la demoiselle déchirait un morceau de son parchemin y gribouilla quelque chose, puis le fit s'envoler sous la forme d'un joli oiseau, s'assurant que le professeur ai le dos tourné jusqu'à ce que l'oiseau se poser devant le jeune homme, il pu découvrir un message court et efficace, associé à un sourire ravageur de la jeune femme avant que celle ci se reconcentre sur le cours, et ignore totalement le blondinet.








Dear Drago,

T
e retrouver assis à côté d'elle alors que tu pourrais être à côté de moi...

Quel dommage.

Elli ♡
© sobade.




Elliot était ainsi, elle aimait attiser la curiosité, elle aimait savoir qu'à présent elle l'ignorait et pourtant s'était probablement lui qui la reluquait. Elle savait surtout que ce petit message avait attisé la fureur de Pansy, et ça s'était jouissif. Concentrée, Elliot prit des notes, suffisamment pour rattraper le retard qu'elle avait prit au début du cours. Alors que le professeur sonnait la fin du cours, Elli profitait de la cohue du fin de cours, toujours se faire désirer aussi elle disparaissait dans les couloirs parmi la foule d'élève qui se rendait dans leur prochain cours. Son prochain cours à elle, la Serpy décidait de le sécher, elle ne supportait pas les cours de divination, c'était une véritable horreur. Ces idiots qui jouaient aux prédicteurs, ils gâchaient des vies, Elliot n'était pas la seule à avoir subit ça, il suffisait de voir le tristement célèbre Harry Potter. La serpy savait qu'elle s'attirait des soucis, qu'elle aurait sans doute le droit à une heure de colle, mais au final, ce n'était pas pire que cette torture que l'on lui imposait plusieurs de ces cours par semaine.

Ne cherchant même pas à se cacher, elle partie s'installer dans la salle commune des Serpy. Un feu brûlait dans la cheminée, face à un canapé, l'ambiance était feutré, chaleureuse et surtout calme. Pas un chat dans cette pièce, quoi que l'entendant entrer, son chat gris, Inferi ( ce nom lui avait valut les foudres de sa mère qui lui avait offert l'animal), se glissait en miaulant dans la pièce, venant se frotter aux jambes de la demoiselle. Celle ci s'installait dans le canapé, avec un de ses grimoires, prête à s'avancé sur ses devoirs, de toute façon, il n'y avait rien à faire, elle était seule, alors autant en profiter. C'était toujours ainsi, lorsque vous avez pleins de choses à faire, les devoirs prennent toujours des heures à être fait, et pourtant, ce n'était pas le cas aujourd'hui, la moitié de l'heure de n'était pas passée qu'elle avait déjà terminé, aussi elle se mit à s'amuser à faire virevolter des petits oiseaux qu'elle venait de faire apparaître.
© Pando

_________________

Toi qui sèmes la paix dans mon cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème année
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Mar 6 Sep - 13:14

Dans la salle commune
Drago et Elliot
Mais, c'était quoi ce cours ?! Rien d'intéressant franchement.. Puis, j'avais autre chose à faire que d'écouter les professeurs parler à longueur de journée... Non sérieusement, qu'est-ce qui m'avait pris d'assister à cette matière ? Je le sais pourtant, que je la déteste. Mais bon... Si je veux faire quelque chose de ma vie plus tard, je n'ai pas d'autre choix que d'y assister. Alors que je parlais à voix basse à Pansy, une drôle de petite bête vint à ma rencontre. Surpris, je pensais que c'était un animal quelconque, mais à ma grande surprise non. En fait, c'était un petit mot d'Elliot, ma camarade de maison. Bon, lisons ça. Ben, voyons... Manquait plus que ça... Et en quoi ça la dérangeait que je sois assis à côté de Parkinson ? Elle était jalouse ou quoi ?! Pfft, les filles, je vous jure... Elles sont compliquées et parfois, un peu lourdes, je dois dire. Fort heureusement, le professeur n'avait rien remarqué concernant le mot que m'avait envoyer Elliot. Heureusement, la sonnerie avait retenti bien plus tôt que ce que je pensais, et je put donc sortir de la pièce, pour rejoindre ma salle commune.

Le prochain cours que j'avais ? Pfft, divination... Très ennuyant et en plus, je n'apprends rien de nouveau. De toute manière, mon parrain (le directeur de l'école) saura mentir au professeur pour ma non présence en cours. Enfin, je l'espère. Bref, je m'étais dirigé vers les cachots en direction de la salle commune. C'était toujours agréable de se retrouver ici après une dure journée de cours. Naturellement, je n'étais pas seul, Elliot s'y trouvait aussi. Elle faisait ses devoirs, enfin, elle avait fini, plutôt. Ça tombait bien qu'elle soit là, j'avais justement besoin de lui parler du petit mot qu'elle m'avait, discrètement envoyé pendant le cours.

Salut. Dis, c'est quoi ce mot que tu m'as envoyé ? Tu ne serais pas jalouse de Pansy, par hasard ?

Demandais-je ironiquement. C'était dans ma nature de me moquer des autres, même certaines filles de ma maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Localisation : Ici, non là. Ou plutôt là-bas a

Carte du Personnage
Baguette : bois d'aubépine et un poil de loup garou 25.5cm souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème annee
Sang : Mêlé

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Mar 6 Sep - 15:36



❝Sous le ciel
la grandeur de tes yeux❞
Drago & Elliot


L'entrée de Drago dans les cachots fit tourner la tête d'Elliot. Enfin ne vous emballez pas, au sens propre. Elle fut distraite et ses petits oiseaux disparurent dans un nuage de fumée.  Sa réflexion lui tira un petit rire narquois. Il ne fallait pas abuser, Pansy et elle n'avait absolument rien de commun et ce sur tous les points possibles et imaginables. Et si Drago était moqueur il ne fallait pas oublier que la demoiselle aussi était une serpentard et que le choixpeau ne se trompait jamais.

"Jalouse de Pansy? Arrête tes conneries faut pas abuser non plus. Je veux dire sur tous les points imaginables je suis mieux que ce bulldog râleur. Et puis il faudrait une raison pour être jalouse et jusqu'à preuve du contraire nous ne formons pas un adorables petit couple, donc jalouse, non, mais on aurait sans doute vu le cours passer plus vite l'un auprès de l'autre, non? Leana est gentille, je ne dis pas le contraire mais ce n'est pas quelqu'un de passionnant. Sa vie est toute tracée, elle va se marier à William avec qui elle est depuis sa seconde année et mourir vieille au bout d'une vie d'un ennuie mortel. Que veux tu en y réfléchissant bien on a pas grand chose en commun toutes les deux."  

Et oui que se soit Drago ou Elliot, les deux serpy n'avait pas réellement une vie calme et tranquille, et il y avait peu de chance qu'ils vivent une longue vie tranquille du moins tant que le seigneur des ténèbres reprenaient du pouvoir. Qu'ils le veuille ou non ils étaient prisonniers des choix que leurs parents avaient fait avant eux.

Partie dans son long discours, Elliot se rendit juste compte à cet instant qu'elle ne devrait pas avoir de compagnie à cette heure ci. Fronssant les sourcils elle observait le garçon en attrapant la montre gousset qui traînait dans sa poche, le seul objet magique, en faites c'était quoi qu'il arrive le seul objet qu'elle tenait de son père.

"Tiens tu ne vas pas au cours de divination? A force que les élèves sèches ses cours ils devraient finir par la virer cette vieille folle..."



© Pando

_________________

Toi qui sèmes la paix dans mon cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème année
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Ven 9 Sep - 19:43

Dans la salle commune
Drago et Elliot
Comment voulez-vous commencer une conversation, si les filles prennent tout de suite le melon ? Elle n'a donc vraiment aucun humour ? C'était franchement agaçant... Pas jalouse d'elle, vraiment ? Je la croyais à moitié... C'était connu que les filles se détestent, enfin certaines. Et se jalousent également entre elles, donc voilà pourquoi j'avais dit ça. Mais j'aurai mieux fait de me taire si j'avais su qu'elle allait s'énerver pour si peu.

Et qu'est-ce que tu veux que ça me fasse ? Je m'en fiche pas mal, de savoir qui se marie avec qui. Honnêtement, j'ai autre chose à penser que ça. Je voulais juste savoir pourquoi ce petit mot, mais tant pis. Je n'aurai pas dû en parler, visiblement... En classe, je m'assois ou je veux, non ? Si je décide d'être à côté d'une fille que tu n'apprécies pas, c'est mon problème et non le tien, que je sache !

Je soupirais. Le cours que nous avions eu, avait été d'un ennui mortel et j'étais déjà assez énervé comme cela. Et voilà qu'elle en remettait une couche... Ce n'est pas possible ça ! C'est la deuxième fois qu'une fille, traite Parkinson de bulldog, ça commence sérieusement à bien faire. Je la fusille du regard et lui réponds sèchement, comme à chaque fois quand j'avais les nerfs.

Et même si vous aviez des choses en commun, tu crois vraiment que je m'y intéresserais ? Qu'est-ce que vous avez tous à la traiter de bulldog ?! J'en ai plus qu'assez qu'on l'insulte comme ça. Franchement, ça devient lassant. Vu que tu ne veux pas me dire pourquoi tu m'as écrit ce mot en cours, je ne vois pas pourquoi je continuerai à te parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Localisation : Ici, non là. Ou plutôt là-bas a

Carte du Personnage
Baguette : bois d'aubépine et un poil de loup garou 25.5cm souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème annee
Sang : Mêlé

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Sam 10 Sep - 0:28



❝Sous le ciel
la grandeur de tes yeux❞
Drago & Elliot


Ça y est, Elli regrettait le cours d'histoire de la magie et son ennuie mortel.... D'ailleurs la jeune fille levait les yeux au ciel visivlement agacée. demoiselle détestait quand le serpy se la jouait mauvais humeur. Pourtant depuis le temps qu'il la connaissait il aurait du savoir que la demoiselle n'était pas du genre vantarde ou hautaine juste réaliste. Oui Elliot valait mieux que Pansy ce n'était pas de la vantardise l'une était une meneuse, ambitieuse qui pensait par elle même, l'autre était une suiveuse qui se rangeait aux avis des personnes de la première catégorie.  Ce n'était pas réellement une critique, Elliot ne critiquait pas le fait que Drago apprécié la jeune femme, le jeune homme aimait les personnes qui se rangeait de son côté. Elliot n'appréciait pas du tout le ton employer par Drago, généralement ils passaient du bon temps ensemble à se draguer, se chercher sans le moindre intérêt, car non Elliot n'était pas intéressé elle savaient que leur monde n'étaient pas le même, d'ailleurs elle avait bien trop de caractère pour que Drago s'intéresse réellement a elle pour une relation amoureuse.

"Drago je t'ai expliquer c'était juste pour m'amuser, juste pour passer le temps, si tu ne sais plus le faire j'y suis pour rien pas la peine de passer tes nerfs sur moi, je ne suis pas le genre de personne à me laisser agresser et le supporter en silence. "

Contrairement à Pansy... Elle faillit s'étouffer de rire face à la question du vert et argent mais le fit en toute discrétion pour ne pas le froisser mais il fallait l'avouer, Pansy n'était pas jolie il l'appréciait sans doute pour d'autres qualités en particulier celle qu'elle partageait avec le bulldog.

"Il y a sans doute une raison si tout le monde s'accorde sur ce point... tu sais tu peux apprécier,ou aimer choisis le mot qui te conviens, Pansy pour toutes raisons du monde ça te regarde et sincèrement je m'en contre fiche. D'ailleurs même tant mieux si ça te rends heureux. Et si tu veux pas me parler bah écoute ne parlons pas."

Sur ses mots Elliot se laissait tomber dans le canapé attrapant son grimoire visiblement agacée par la situation. La demoiselle n'aimait pas les prises de tête encore moins dans cette pièce qui se voulait être un lieu de détente. ..




© Pando

_________________

Toi qui sèmes la paix dans mon cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème année
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Sam 10 Sep - 22:05

Dans la salle commune
Drago et Elliot
Je prenais tout au premier degré et alors ? J'ai été élevé comme ça, alors merde à la fin ! Déjà que ce cours m'avait franchement saoulé, voilà qu'ensuite, elle me disait qu'elle envoyer ce mot juste pour s'amuser. Ouais ben, elle n'aurait pas dû. Cela avait suffi à me faire sortir de mes gonds. Pourtant, aussi bizarre que cela puisse paraitre, j'étais mal à l'aise à l'idée de lui avoir mal parlé, sur le coup. Bien que je sois en couple avec Parkinson, j'avais tout de même des sentiments pour Elliot. Mais jamais je ne le lui avouerai, en tout cas, pas maintenant.

Excuse-moi, Elliot... C'est que, en ce moment, j'ai pas mal de soucis et je ne sais plus ou donner de la tête avec tout ce qui m'arrive... Faut me comprendre aussi, ça n'est pas simple tous les jours.

Avais-je dit en allant m'asseoir à ses côtés. Tout en soufflant un peu, ça faisait du bien de décompresser... Étant fils de mangemorts, mes parents me foutaient la pression à chaque fois pour ceci ou cela. Ce n'était pas franchement drôle et n'avait pas du tout envie, de finir comme eux. Bien qu'ils pensent le contraire. Savaient-ils que je souffrais autant ? Non, bien sûr que non ! De toute façon, personne ne comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Localisation : Ici, non là. Ou plutôt là-bas a

Carte du Personnage
Baguette : bois d'aubépine et un poil de loup garou 25.5cm souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème annee
Sang : Mêlé

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Lun 24 Oct - 10:39



❝Sous le ciel
la grandeur de tes yeux❞
Drago & Elliot


La grande différence entre Elliot et les autres filles c'était juste qu'Elliot ne cherchait pas à plaire à Drago c'était naturel. Leurs âmes s'attiraient... Elle parlait avec lui avec le coeur elle était toujours naturelle et sans arrière pensée, ne cherchant pas toujours à lui plaire. Bon elle n'était peut-être pas toujours honnête, mais elle avait une excuse elle ne l'était pas avec elle même. Non elle se s'avouait pas se qu'elle ressentaite pour lui et encore moins que oui elle était peut être jalouse, non pas de Pansy, mais de la place qu'elle occupait auprès de Drago.
Silencieuse faussement plongée dans son bouquin, Elliot  observait du coin de l'oeil Drago qui se laissait tomber sur le canapé.

Au final ce n'était pas de la même façon mais elle comprenait parfaitement Drago. Elle aussi elle avait une grande pression sur les épaules d'autant plus que Voldemort prenait du pouvoir. Sa mère lui mettait énormément de pression pour qu'elle reste cachée, qu'elle ne fasse pas de vague, mais la demoiselle en avait marre, à quoi bon vivre si c'était dans ma crainte et le secret ? Laissant son livre ouvert sur ses genoux, Elli laissait son épaule reposer sur le corps de Drago pour pouvoir poser la tête sur son épaule.  Cette position lui apportait du réconfort. A son tour elle soufflait, il n'avait pas tord.

"Justement ça fait du bien de s'amuser un peu de temps à autres.... Tu sais se qui me fait rêver ? Une bonne bièraubeurre si possible que l'on boitait loin d'ici. Ça me manque tellement de ne plus pouvoir sortir comme avant de Poudlard. Juste aller au pré au lard comme avant. Des fois je me dis juste qu'il faudrait partir mais bon on sait bien qu'on ne peut pas abandonner si facilement notre monde même si on le voulait..."


Pourtant il fallait l'avouer elle n'était pas sure que si cette situation se profilait à l'horizon elle l'a refuserait.  Elle qui voulait juste une vie normale.... mais tout comme drago ce n'était pas si simple, la dépendance à son ascendance.  Fermant les yeux elle appréciait ce moment de détente appréciant au passage la douce odeur du jeune homme.

Elli regardait avec tristesse Drago qui restait silencieux. Bien sûr ce n'était pas facile d'être Drago Malefoy, personne n'en doutait, après tout, Elliot elle même n'aimerait pas être la fille de Lucius Malefoy, Narcissa, elle, était une bonne mère, la demoiselle ne l'avait pas vu souvent, mais il était clair qu'elle aimait son fils plus que tout. D'une certaines façon, elle lui faisait penser à sa propre mère, protectrice et aimante. La demoiselle profitait du silence qui régnait dans la salle commune, elle était incapable de dire si quelqu'un était entrée ou non dans la salle commune, quoi qu'il en soit personne ne les avait déranger. Malheureusement le temps filait à une vitesse folle, il allait falloir reprendre les cours, elle avait potion ensuite, et ce cours là, elle n'avait pas particulièrement envie de le louper. Même si Rogue n'était plus le professeur de potion à son grand désaroi, elle appréciait toujours ce cours, où elle était particulièrement douée.

La demoiselle profitait de cet instant contre son prince serpentard, elle emplissait son nez de son odeur, au final, la pauvre verte et argent se sentait vidée, desespérée, elle faisait tout pour plaisir à son prince, et oui elle était folle de lui, mais malgré leur bonne entente, elle avait cette impression qu'elle n'arriverait à rien de plus. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, une chaude larme voulut se frayer un chemin sur la joue, mais la demoiselle lui interdit. Attrapant son écharpe aux couleurs de sa maison, elle posait un baiser sur la joue de Drago, se penchant vers son oreille :

"Tu sais Drago, tu n'es pas seul, il y a des gens qui t'aime, c'est juste que tu ne leur donne pas forcément leur chance."

Sourire aux lèvres, la jeune fille ne voulut pas se retourner, ne laissant pas sa peine apparaitre si facilement. Enroulant autour de son cou son écharpe, la verte et argent inspirait un grand bol d'air, déçu que cette délicieuse ne soit plus près d'elle. Elle se rendit compte juste avant de sortir qu'elle avait oublier son livre et son devoir, il lui fallait aller le chercher, et ensuite repartir vers le cours de potion.

© Pando

_________________

Toi qui sèmes la paix dans mon cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème année
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Mer 28 Déc - 13:55

Dans la salle commune
Drago et Elliot
Je m'attendais pas à ce qu'elle mette sa tête sur mon épaule, mais je la laissais faire, à ma grande surprise. En fait, j'avais juste besoin de souffler un peu et de me détendre. Moi aussi, ça me manquait atrocement de ne plus sortir du château... Même si je demandais à Rogue, ça m'étonnerait qu'il nous laisse sortir aussi facilement, connaissant son caractère... Je regarde Elliot et lui réponds avec une voix calme, cette fois-ci.

Moi aussi, j'aimerais bien pouvoir sortir un peu du château, tu n'es pas la seule à le vouloir, Elliot. Si tu veux, je peux essayer de demander au directeur de l'école si on peut sortir juste une journée à Pré-Au-Lard ?

Ouais, où ? Je n'étais pas très chaud pour partir hors de l'Angleterre.. Surtout si loin de Poudlard et de mes parents en fait. Puis, je doute sincèrement que les mangemorts qui sont dans l'école, me laisse le choix... Bref. Je regarde en l'air en rêvant...

Je sais que je ne suis pas seul, merci Elliot. Ah bon ? Dis-moi, qui m'aime réellement pour ce que je suis et non, ce que je représente aux yeux de tous ? Je ne peux pas leur donner leur chance, j'ai été élevé comme ça, malheureusement. Je vais te dire quelque chose : mes parents croient que je veux absolument leur ressembler, ce qui n'est pas du tout le cas. Je ne veux pas finir comme eux. Je souffre de cette situation.

J'en avais trop dit. Lorsqu'elle m'embrassa sur la joue, je ne savais plus ou me mettre... Non, je n'avais pas réagi violemment, comme d'habitude, mais plutôt bouche-bée. Ensuite, je la vis repartir vers son prochain cours : les potions... À moins qu'elle n'ait oublié, j'avais moi aussi, ce cours-là. Je décidais de rester encore un peu dans la salle commune et après, j'irai au cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Localisation : Ici, non là. Ou plutôt là-bas a

Carte du Personnage
Baguette : bois d'aubépine et un poil de loup garou 25.5cm souple
Fonction / Année d'Etude: 5ème annee
Sang : Mêlé

MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    Mar 3 Jan - 14:23



❝Sous le ciel
la grandeur de tes yeux❞
Drago & Elliot
L'idée d'aller faire un tour à l'extérieur de Poudlard était plaisante, en compagnie du blondinet encore plus, enfin en laissant supposer que pour une fois il oublie ses sbires qui ne cessent de lui coller au train. Oui je ne pu retenir un petit sourire, même si pour le moment tout ceci ne restait qu'un espoir un peu flou. Certes Pré au lard ne serait qu'une petite parenthèse dans ce monde en train de sombrer, mais je n'oubliait pas mes désirs profonds, je ne cessais de repenser à la discussion que nous avions eu avec Nash, je me rendais compte que dans 2 ans il m'abandonnerait, je fus prise à son tour de cet envie de partir, dans rentrer chez moi, il fallait avouer que je mourrais d'envie d'aller dans ses colonies, où notre peuple vivait. Je voulais inventer mon avenir, et ne plus se laisser guider par les autres.

"Pré au lard serait déjà une bonne idée, après tout pourquoi pas, je ne vois pas vraiment pourquoi Rogue le refuserait, après tout on ne risque pas grand chose."

Enfin Drago ne risquait rien, quant à moi, même si tout le monde ignorait mon histoire, si un danger se présentait, je serais capable de me défendre, je le savais, il y avait des choses que l'on avait pas besoin de vivre pour savoir que l'on est capable de chose incroyable. Je savais, je connaissais mes capacités, mes connaissances, cette voix en moi, et pas seulement cette foutue prédiction, me chuchottait que j'étais capable de grande chose et pas seulement à rester cacher dans mon cachot, où le vert et argent, ainsi que mon sang soit disant pur me protégeait. Non, je ne resterais pas caché dans mon confort, ce n'était pas moi. D'ailleurs quand on y pensait réellement, c'était se que je faisais déjà. Trainer avec Drago Malefoy, quelle idée de merde quand on se trouve dans ma position, être si proche d'une famille qui servait le seigneur des ténèbres sans s'en cacher, si ça se trouve, son père connaissait le mien, c'était d'ailleurs fort probable, mais qu'importe je choisis mon destin, personne ne pouvait le faire à ma place, même si beaucoup avaient tentés, c'était mon histoire, je ne laisserais personne l'écrire pour moi.

Face aux paroles de Drago, je m'arrêtais, l'observant quelques instants, tout ceci me suffit à me rappeler pourquoi j'aimais la présence de cet homme que tout le monde trouvait antipathique et que peu appréciait, au final, c'était peut être son malheur qui m'attirait, tout ceci me semblait naturel, comme si je souhaitais tout simplement étancher son chagrin et sa peine. Le seul problème avec ce Serpentard, c'était simplement qu'il n'était pas capable de voir qui était simplement sincère avec lui, et tout ceux qui le suivaient juste par intérêt. Je comprenais mieux que personne son désir de ne pas ressembler à ses parents, je ne souhaitais pas ressembler à ma mère, me cacher comme un animal blessé, passer ma vie dans sa crainte, et encore moins à mon père, qui ne vivait que dans la haine des autres. La vie c'était créer son histoire.

"Drago, tu devrais juste ouvrir les yeux, et regarder ceux qui n'ont rien a gagner à rechercher ta compagnie. Et contrairement à ce que tu crois, on est obligé de rien, on peut toujours choisir son destin, il suffit de trouver quand et comment échapper à tout ceci. Tu as déjà commencé, tu ne ressemble pas à ton père, quant à notre éducation, elle ne fait pas tout, regard moi, ma mère à toujours rêver d'une princesse qui ne fait pas de vague, discrète et bien élevée, elle a tout fait pour ça, et regarde moi je suis bien loin de tout ça. Ecoute se que te dit ta petite voix intérieur, celle qui te hurle qui tu es réellement."

Et ce n'était pas peu dire, dans cette école la plus part des élèves connaissaient mon nom, au même titre que Drago et Harry, mais pour des raisons bien différentes, j'étais la casse cou, celle à faire tourner en bourrique les professeurs. Ceci était simplement la petite voix qui était en moi qui me soufflait que je ne pouvais pas être cette petite fille sage qui vit dans la peur, ce n'était pas moi. Cette discussion me brisait presque le coeur, me dire que Drago pensait que depuis toutes ces années, si je cherchais à me rapprocher de lui c'était par intérêt, alors que je ne pouvais oublié les crises de ma mère lorsque j'avais l'idée d'aller au manoir des Malefoy ne serait ce que pour le voir quelques heures. Tous ces risques je ne les regrettais pas, je savais qu'un jour ou l'autre je devrais affronter mon père, et j'y étais prête. M'arrêtant aux pieds des escaliers menant aux dortoirs des filles, je me saisis de ma baguette et attirait mon livre jusqu'à moi, il fallait aller au cours de potion, mais à cet instant cette idée me paraissait si difficile, mon coeur était trop lourd.
© Pando

_________________

Toi qui sèmes la paix dans mon cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nos âmes s'attirent (Drago)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nos âmes s'attirent (Drago)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drago Malefoy is back ^^.
» Drago Malfoy
» Tu me tiens, je te tiens... || Drago Malefoy
» drago malefoy
» Drago Malefoy [Done]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Salles Communes :: Salle des Serpentard-