Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TERMINE | The pain, let see who you really are...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mer 25 Mai - 20:29

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







Enfin, le week-end qui approche. Reste plus que quelques heures de cours d'histoire de la magie et ensuite nous serons enfin libre pour avancer le tonne de travaux à faire. J'ai au moins 2 dissertation a faire et deux recherche en potions sur les propriétés des ingrédients contenus dans le polynectare. Une potion que l'on n'a jamais vu en cours, mais que Rogue nous apprend quand même les informations sur celle-ci. Pour ma part, avec Hermione dans les parages je ne devrais pas trop avoir de difficulté pour ce travail. Mais tout le reste j'avais beaucoup de retard à rattraper. En plus de l'entrainement de Quidditch le samedi après midi qui se rajoute à cela, j'aurais de quoi occuper mon week-end en entier. Surtout que je devais également me rendre dans les section interdite de la bibliothèque cette nuit. Pour ''emprunter'' des ouvrages sur la magie noir. Pour essayer d'approfondir le lien étrange qui lie moi et Voldemort et aussi pourquoi le sortilège à rebondit sur moi. Pour ma part, je suis persuader qu'il n'y aurai aucune réponse à ce sujet, même dans les livres les plus sombre de l'histoire, mais bon...Fallait essayer.

Bref, lorsque le  cours c'est terminé, je me suis presque jeter hors de la salle de cours. J'ai discuté un peu avec Ron dans le couloir pour parler du prochain match de Quidditch. Nous avons discuter un moment en marchant avant qu'il se souvienne qu'il devait aller voir Ginny pour lui dire de contacter sa mère. Je n'ai pas osé demander se que Mme Weasley voulait exactement, je me suis contenté d'acquiescer et de lui dire que je rejoindrai au diner ce soir. Il se sauva en courent alors que moi je tournais dans le couloir précédant en le regardant partir. En théorie quand on marche, il est mieux de regarder en avant, se que je n'ai pas fais. C'est ne percutant quelqu'un que je me suis souvenus de ce petit détail important. Je n'allait pas très vite alors ça n'a pas fait mal, mais assez pour que ma joue rencontre celle de l'autre élève en question. Le contact ma fait grimacé et gémir légèrement. J'en n'ai presque perdu mes lunettes que j'ai rattraper au dernier instant, avant qu'elle ne tombe au sol.

-Argh...P-pardon je...Dis-je alors en reculant rapidement pour remettre mes lunettes gauchement et lever les yeux sur la personne que je viens de bousculer. Mais ma voix se brise, lorsque je réalise de qui il s'agit. Mon coeur c'est alors figé d'un coup avant de s'emballer ensuite et me résonner contre les temps. Oh non....Pas Kalis Antoy...N'importe qui...Sauf lui! S'il vous plait!

J'ai reculer encore plus ensuite en me braquant, par peur qu'il m'attaque. Il allait me pousser ou me gueuler dessus une réplique faire saigné n'importe qui. Il avait le tour de blesser avec les mots ce mec. Et honnêtement si j'aurais pû faire demi tour et partir en courant je l'aurais fait. Je suis de bonne humeur aujourd'hui et je ne veux pas qu'il gâche tout...

-Je...C'était un accident, je ne regardais pas ou j'allais...Que j'ai bredouillé en me rappelant se qu'il m'avait dis à notre dernière rencontre. J'ai serré les dents automatiquement ressentant la douleur que c'est paroles m'avait fait à ce moment. Et aussi les nombreux coups que je lui avait porté par la suite...Et pour finir...ses dernière paroles, qui m'on donné le coup de grâce. Une boule douloureuse dans ma gorge c'est alors installé alors que je le dévisageais...Je le déteste tellement...Comment ont peu être aussi méchant, sauf que le  pire dans tout ça...C'est qu'il avait eu raison, c'est ça qui m'avais fait le plus mal dans cette histoire.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Jeu 26 Mai - 19:56


L'entre choc entre les deux élèves avaient été violents. Mais cette fois ci, Kalis n'y était pour rien. Il avait la tête baissée quand Potter lui était rentré dedans , redressant maladroitement ses lunettes en reculant. Un geste que Antoy comprenait. Il ne chercha même pas à le provoquer ; cette fois ci, il avait juste envie de se remettre de ce qu'il s'était passé précédemment. Sa mine était pitoyable , il cachait son visage sous l'épaisse capuche noire de sa cape. Le coup que Potter lui avait porté avait fait de sacrés dégâts , il avait un gros cocard violacé au niveau de l'œil droit. Ce dernier s'ouvrait encore mais un énorme bleu déformait légèrement ses traits. Il resta immobile alors que le gryffondor s'excusait , ne montrant que son profil avant de se tourner vers lui pour exhiber ses blessures au grand jour. Enlevant doucement sa main du fond de sa poche, il pointa son œil d'un doigt.

- Ca aussi c'était un accident. Répliqua t-il d'une voix calme. Il est beaucoup trop calme. Son ton n'est ni froid , ni provocaterur. Juste rempli de reproches. Le serpent savait qu'il avait sa part de responsabilité dans cette histoire , qu'il n'y était pas pour rien.

D'un geste lent et délicat comme pour s'éviter une nouvelle douleur , il remit sa main au fond de sa poche. C'est dans un rictus méprisant qu'il poursuivit ; toujours étonnamment calme. Il s'en voulait de l'être, pourquoi n'avait il pas envie de se jeter sur le rouge et or comme d'habitude ? Pourquoi n'avait il pas envie de le voir saigner , chialer, hurler ?
Mais il n'a pas envie d'en rajouter plus. Alors il se contente d'hocher la tête , neutre. Long et gros soupir. Il oublie ses précédentes paroles pour ajouter:

- Pas de problème. Fait il en détournant son regard devant lui. Heureusement , ils ne sont que tous les deux présents dans le couloir. Personne pour le fixer lui et son visage blessé à longueur de temps. C'était pas tout ça , mais Potter avait l'air d'être occupé. Néanmoins , Kalis voulait savoir - juste savoir - comment il se portait suite à leur petit combat. L'avait il déjà oublié ? Ca allait lui rafraîchir la mémoire de voir dans quel état il était.

- Alors. Depuis la dernière fois , tu tiens l'coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Ven 27 Mai - 4:06

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







En levant les yeux sur son visage, je n'ai pas manqué les dommages que j'ai créer lors de notre dernière rencontre. Je l'avais salement amoché et je n'ai eu aucune remontrance ensuite. Se qui veux dire qu'il n'était aller voir aucun professeur, ni membre de la direction pour raconter se que je lui avait fais. Mon regard horrifier par mon geste est resté sur lui très longtemps. Faisant peser un silence presque inquiétant dans le couloir. Jusqu'à ce qu'il me demande si les coups que je lui avait porté étaient aussi un incident.

Ces simple mots m'on fait l'effet d'un coup de poing en plein estomac et j'ai baissé les yeux en s'entant la boule dans ma gorge devenir douloureuse. J'avais été un véritable crétin...Je regrettais vraiment mon geste. Mais je lui en voulait aussi parce qu'il n'avait pas le droit de me renvoyer ça comme ça....C'est paroles m'avaient fait vraiment beaucoup de mal. Mais je me suis contenté de me mordre la lèvre en esseyant de faire disparaitre la boule au fond de ma gorge et ravaler les larmes qui me brûlait les yeux...Pas question que je pleure devant lui ça non...Je ne devais pas lui montrer que j'avais aussi honte de mes gestes...Ni que c'est paroles m'avait touché à ce point. J'ai pris une grande respiration en relevant les yeux, sans pour  autant le regardé. Préférant regarder la pierre sur les murs avoisinant. C'était la première fois que je le croisais depuis...Et honnêtement cette bataille dans le lac, m'avait tellement ébranler que je m'étais les bouchées doubles pour savoir se qui me poussait à être aussi agressif et comment arrêtez tout ça...

-Ça t'amuse de me mettre le blâme dessus hein Kalis?..Bah, depuis la dernière fois je galère pour essayer de trouver une façon de me contrôler pour ne plus jamais frapper quelqu'un comme...J...Comme je t'ai fais.Dis-je haletant en paniquant légèrement, incapable de soutenir son regard.

-Ça te convient comme réponse ça??? Ou tu va me renvoyer une autre réponse blessante pour me faire du mal encore ou me faire sentir comme le pire des gars existant?!Que j'ai lancé d'une voix brisé et enroué par le sentiment de culpabilité qui me brisait les côtes. Mais je n'étais pas en colère. Je ne ressentais aucune trace de colère. J'aurais préférer lui en vouloir. De lui remettre tout le blâme dessus. De laisser la colère parler à ma place, mais elle n'était pas là. C'était la tristesse d'avoir mal agis. J'étais incroyablement déçu de ma personne pour avoir agis comme je l'avais fait. J'étais vraiment boulversé de voir dans quel état j'avais mis Antoy. Je ne l'avais pas revu depuis et de voir les dommages venait de me donner un sacré coup. Tellement que je me sentais sur le point d'exploser en larme. Je paniquais à l'idée de pouvoir lui faire encore la même chose...Lui ou même à d'autre. Comment j'avais pu être aussi méchant bon sens!??

Fallait que je parte d'ici avant de d'empirer mon cas avec Kalis. Si je fondais en larmes devant lui ce serait la catastrophe de un. Car il en profiterait à coup sur pour raconter à tout le monde à quel point je suis un vrai pleurnichard et tout le tralala. J'avais tellement de mal à me gérer ses temps si, je ne crois pas être en mesure de me contrôler sur ce point non plus et avec la fatigue extrême des derniers jours...Ce serait bien difficile de ravaler la tempête d'émotion qui me brûle la gorge.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Sam 28 Mai - 20:59


Non ; ca m'amuse pas Potter mais putain tu me soules à faire ta victime. Les mots qui trottent dans l'esprit du serpentard ne veulent pas sortir mais bon dieu ce qu'il a envie de les sortir. Finalement ,  c'est un long soupir qui s'échappa d'entre ses lèvres. Ses yeux roulèrent lentement de lassitude.
- Je ne compte pas te provoquer ou quoi , Potter. Calme tes nerfs. Fait il en passant une main lasse sur son visage. Et puis regardes toi , arrête de vouloir chialer tout le temps, reste droit et fort. Le gryffondor ne devait en aucun cas penser qu'il s'agissait là de remarques réconfortantes. Il souligna ses paroles d'une petite tape sur son épaule ; pas amicale. Juste réconfortante; parce qu'entre ennemis , fallait bien être gentil parfois.

Sans laisser le temps à Potter de répondre , il reprit ses distances et recula de quelques pas pour se trouver à une distance raisonnable de lui. Le dernier élève passa devant lui en leur jetant un coup d'œil , tout particulièrement à sa blessure, qu'il avait à l'œil. C'est d'un regard froid et dur que Kalis lui répondit puis tourna son attention sur le gryffondor. Un silence dura.
- Je ne suis pas comme Malefoy , Potter. T'en as conscience ça ?Lui lança t-il finalement d'une voix sèche mais sincère. J'suis pas un de ses petits chiens qui le suit partout , d'ailleurs comme tu peux le voir , je suis seul là.

Son sourire s'accentua et il inclina la tête.
- Oh je suis son pote, bien sûr. Mais j'suis pas comme tous les autres qui le suivent sans arrêt.  Et puis , ouais. Je sais me montrer gentil. c'est évident que tu ne l'as jamais remarquer.   Il prit une position plus décontractée , la tête posée contre la roche froide. Fallait que Harry le sache un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Lun 30 Mai - 19:25

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







A chaque fois  que ce gars ouvrait la bouche pour dire un truc il me m'était hors de moi! C'est quoi il avait été super entrainer à être le gars le plus désagréable et énervant de a terre?! C'est pas que ça, le pire je crois que c'est qu'il réussit à me blesser autant! À me manipuler comme il le veux alors que moi je désire que  tout le contraire. J'ai jamais désirer lui faire du mal, au contraire je voulais partir. Et là, il allait arriver la même chose!?? Non ça non! C'est là qu'il m'a envoyer une nouvelle réplique dont il a le secret, mais j'ai rien répondu j'ai simplement grincé des dents en fixant la plancher. Il voulait que je  me calme alors voilà, j'étais calme maintenant en apparences...Son ton était différent qu'à l'habitude. Il n'était pas cinglant ni moqueur, juste lassé. Bon, je le décourageais maintenant? Bien! Alors qu'il me voit ainsi je m'en fiche! Mon hypothèse fut enforcé par ses paroles ensuite et je l'ai foudroyer du regard...

-J'ai pas envie de chialer Ok...ah et puis la ferme Kalis!Que j'ai répondu entre mes dents d'un ton sec, me braquant lorsqu'il pose sa main sur mon épaule. Je ne veux qui me touche , encore moins dans l'optique de se moquer de moi...Pas question qu'il pense ou réalise qu'il me faisais de la peine à ce point. Je ne suis pas faible et je voulais qu'il le croit! Je m'apprête ensuite à le contourner pour partir sur ses paroles, mais un élève passe à côté de nous m'empêchant de bouger. Je soupir énervé en tournant mon regard vers l'opposer.

J'en avait assez de parler avec lui! J'ai attendu que l'élève s'éloigne pas mal avant de vouloir bouger. Il avait fixé le visage du serpent un long moment et ça n'arrangeait pas le fait  que je me sente aussi mal par rapport à mes gestes. Pourquoi je m'en voulais autant au juste!? Il avait mérité tout ça!!! Je devrais être content! Mais non...Il fallait que j'ai honte d'avoir agis ainsi. Tout ça m'énervait tellement! Pourquoi lui et Drago s'amusait à me mettre hors de moi tout le temps?!!! C'était quoi leur problème avec moi au juste?! J'ai soupirer, avant de m'agiter un peu, avant de vouloir faire volte face et m'éloigner de se crétin de Antoy, mais il a alors commencer à discuter de Malfoy. J'ai lever un regard intrigué et suspicieux sur lui. Le dévisageant longuement avant de croisé les bras pour l'écouter. Intéressant qu'il me parle de son copain de serpent. Ils se ressemblaient tellement, ils étaient peut-être frère d'une autres mère ou petits amis ensemble qui c'est!? J'ai haussé un sourcil à ses parles et j'avais presque envie de rire. J'étais loin d'être persuadé par ses paroles, car je les ai vu ensemble à quelques reprises et ils semblaient très bien s'entendre. J'ai presque sursauter lorsqu'il m'a avouer pouvoir être gentil parfois, j'ai eu un semblant de rire narquois. J'ai détourné mon regard n'en croyant pas mes oreilles.

-Tu sais quoi? Non je ne l'ai jamais remarqué!!!...Parce que tu agis toujours en imbécile profond avec moi... Mais c'est cool pour les gens avec qui tu te montre ''gentil'' Kalis...Ouais. J'imagine que ces gens font partis exclusivement des Serpentard...En tout cas, moi j'en n'ai jamais été témoin de cette ''qualité'' chez toiDis-je la mâchoire serré. J'ai pris une légère pose avec le  goût amère de lui répondre un truc méchant juste par simple plaisir de vengeance, mais je me suis contrôler. Je ne devais pas faire la même erreur deux fois. Mon ton était neutre, sans aucune émotion c'était déjà pas mal....

-Pour se que je connais de toi...Ton attitude envers moi ressemble beaucoup à celle de Malefoy, vous avez le même type de...''gentillesse'' pour moi et j'ai jamais su vraiment pourquoi d'ailleurs...Mais tu sais quoi? Je m'en fou Kalis...Tu peux me traiter comme tu veux peux importe la raison...J'ai haussé les épaules ensuite fourrant mes mains dans les poches de mon pantalon. Mon regard plongé dans le siens, mon coeur désagréablement vite et fort dans ma poitrine. C'est con d'être dans tout ses états pour un gars aussi désagréable que lui ou Malefoy. Mais en même temps, ils avaient tout deux le don de me mettre hors de moi ou de me blesser. Ça m'enrageais de savoir que Kalis me détestais pour rien! Ok oui, maintenant il avait une bonne raison de me chercher, de vouloir se venger ou de me détester, mais avant...Je n'ai jamais rien fait à ce garçon pour qu'il me méprise comme ça...C'était surtout cette incompréhension qui me dérangeait face à lui. 





© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Dim 5 Juin - 22:48



C'était bizarre de se sentir blessé. Surtout par les paroles de Potter. C'était pas ce qu'il disait explicitement qui lui faisait mal , c'était que finalement , il n'avait  peut être pas tort. Ou plutôt... peut être qu'il lui avait fait réaliser qu'en effet,  il était juste un débile profond qui méritait de souffrir ? Dans tous les cas, et inexplicablement, Kalis se sentait blessé. Sauf que là, il cherchait vraiment à être gentil ou du moins... Il avait voulu essayer de l'être. Il ne se sentait absolument pas capable de se battre ; vraiment et il savait qu'avec Potter, éviter les combats était tout un combat. La mâchoire du serpentard se crispa , ce fut un rire jaune qui s'échappa de ses lèvres. Il hocha la tête , comme s'il acceptait les paroles de Potter.
- Tu es sûr de t'en foutre, Potter  ? Rétorqua t-il d'un ton froid et amer. Putain, j'te parle gentiment, du moins j'essaye et bien que j'ai mes tords, toi tu m'agresses. Ses derniers mots étaient lourds de reproches , bien qu'il savait qu'il avait amplement mériter les remarques du jeune homme. Il lâcha un profond soupir en enfouissant ses mains au fond de ses poches. Après un rapide regard au sol , il se mit à tourner autour de Potter, comme s'il l'évaluait, l'examinait. Il retrouva son petit sourire narquois au coin des lèvres. Et si...
- Et si on essayais de ne plus se provoquer ? Oh bien sûr, nous ne serons sans doute jamais amis , mais on peut tout de même essayer de ne plus se lancer de piques. Parce que sinon à ce rythme là... Poudlard va se transformer en bain de sang.

Il prit une grande inspiration ; se planta devant le gryffondor. En haussant les sourcils, il l'interrogea du regard. Kalis écarta les mains sur le côté.
-Alors ? ca te dis , Potter   ?- Il ne doutait pas que le gryffondor lui laisserait peut être une deuxième chance, mais on sait jamais avec lui.
Cependant, sa proposition était juste et équitable. Il n'avait rien à perdre ; à prendre ou à laisser. Et Kalis ne reviendrait pas sur sa décision si le gryffondor venait à refuser.  Alors le serpent se remit à tourner autour du gryffondor pour finalement s'arrêter derrière lui et lui murmurer à l'oreille:
- A part si tu préfères continuer à te battre avec moi?


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Lun 6 Juin - 20:03

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







Au final mon but n'étais pas de le blesser. Je lui en voulais oui, mais mes paroles n'avait pas pour  but de lui faire du mal...Simplement qu'il réalise un peu que 1+1=2...Sans pour autant lui montrer que je m'en voulais autant de lui avoir fait du mal. Mais oui je m'en voulais parce que pour rien au monde je voulais ressembler à celui qui à tué mes parents. Même pas me rapprocher de se qu'il est lui et pour cause...J'étais mal partis dernièrement et plus les jours passe et plus j'ai l'impression de lui ressembler.

Ou-ouais je suis sur Kalis...Et c'était simplement ma vision de la chose, pas une ...agression comme tu dis...On n'a chacun nos tors dans cette histoire faut pas que tu l'oublie voilà...Que j'ai mentionné en levant le menton pour lui faire face droitement. Ses reproches me dérangeant, mais j'allais pas baisser la tête et me montrer plus faible que lui. Surtout qu'il passait son temps à me traiter de faible, je ne voulais pas lui donner une raison de continuer.

Sauf que lorsqu'il c'est mit à me tourner autour comme un lion qui convoite une proie, j'ai changé d'attitude. Je me suis braqué en le toisant d'un regard inquiet et dur. Je ne voulais pas qu'il me lance un sortilège dans le dos ou qu'il me coince dans un coin pour se venger. Ce serait son genre et j'ai appris avec le temps de ne jamais lui tourner le dos. Tournant la tête pour le suivre du regard, ne le quittant qu'une petite fraction de seconde des yeux, le temps qu'il était dans mon dos, mais mon oreille était la pour l'écouter. Écouter ses paroles au ton calme, mais étrange. Un truc clochait...J'pouvais pas lui faire confiance. En même temps...Refuser serait injuste pour lui et m'empêcherais d'avoir une possible trêve avec lui. Ça m'arrangerais d'avoir un irritant en moins. Lui et Malefoy étaient les deux pires de se côté. Lui en moins se serait vraiment bien.

J'ai réfléchi un petit moment en regardant le sol, avant de relever les yeux dans les siens lorsqu'il se planta devant moi. Cherchant dans son regard si c'est intentions étaient bonne ou mauvaise au fond. C'était peut-être un piège...C'était surement un piège en fait. Mon regard c'est ensuite baisser vers ses mains qu'il écartait en attendant ma réponse. Une réponse que je n'avais pas encore. Que je n'arrivais pas à prendre. Mon regard à ensuite suivi l'élève alors qu'il reprenait son cerce autour de moi, mais cette fois je n'ai pas tourné la tête. J'ai préférer regardé le sol en cherchant à prendre la bonne décision.

Un sursaut à saisir mon corps quand il c'est poster derrière moi pour me chuchoter ses derniers mots à l'oreille. D'énorme frissons mon traverser la colonne vertébrale et son venus mourir sur la joue du côté ou il avait murmurer. Je me suis retourné vivement par instinct en le poussant du même bras que l'oreille qu'il avait choisi. C'est pas que j'aime pas me faire murmure des trucs dans l'oreille par un gars que j'apprécie pas vraiment pour le moment, mais y'a un peu de ça. Maintenant face à lui j'ai reculer d'un pas trouvant qu'il était un peu trop dans mon espace vitale.

-C'est d'accord, faisons cela....Honnêtement, j'ai jamais eu envie de me battre avec toi de toute façon....Dis-je en me frottant le cou et l'oreille du côté ou j'avais senti ses mots percuté ma peau. J'ai jamais été un adepte des contacts physique même aussi simple soit t'il. Surtout lorsque ceux-ci son inutile, comme en ce moment...

-Alors...fin des hostilités?Dis-je en tendant une main vers lui. Espérant intérieurement de ne pas faire le mauvais choix. En même temps, c'était le seul choix possible si je voulais arrêter la guerre entre nous. Sauf que nous serons jamais amis...Enfin, si cela arrivait, on n'avait beaucoup de chemin a faire. Pour ma part mon regard vert était très sincère, je rêvais d'un traité de paix avec tout mes ennemis, surtout en ce moment. Par contre le sourire ne me venais pas et de toute façon ceux de Kalis était toujours narquois ou arrogant...Autant ne pas l'imiter au risque de le provoquer et provoquer ses ''amis'' n'est pas une bonne chose.


-On n'est d'accord alors? Plus jamais de provocations...Ni de remarque blessante ou humiliante...Ni de coup foireux envers l'autre...Ni de piège pour faire de mal à l'autre...Ni d'attaques et tout se qui pourrait faire souffrir l'autre Ajoutai-je ensuite en le dévisagea avec incertitude. Essayant de me convaincre de lui laisser une chance. Que tout le monde à droit à une deuxième chance et que peut-être Kalis voulait vraiment faire la paix.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Ven 10 Juin - 21:18



Ce que Potter pouvait être naïf... S'attendait il vraiment à la paix entre les deux partis  ? L'un était des Ténèbres , l'autre faisait parti de la Lumière. Deux forces opposés et définitivement ennemies pour l'éternité. Que croyait il ? Qu'après un simple marché comme celui ci , tout serait plus calme ? Oh s'il savait - s'il entendait la bête qui rugissait au plus profond de Antoy. Elle attendait de se réveiller , et le sourire énigmatique qui peignait les lèvres de Kalis démontrait qu'il partageait son excitation. Bien sûr Potter. Plus rien de tout ça , lui assura t-il avec un sourire fallacieux. Le serpent se délectait de le tenir enfin au creux de sa main , l'instant d'après , il pourrait l'utiliser à sa guise. Il dévisagea longuement Potter pour vérifier s'il bluffait , tout en passant une main sur ses cheveux sombres. Il acquiesça ses paroles d'un hochement de la tête indifférent. J'irais parler à Malefoy aussi, peut être acceptera t-il de te laisser tranquille à l'avenir.
Ce détail là ne faisait à la base,  aucunement parti de son plan mais il se trouvait un certain mérite à réussir aussi facilement à tromper Potter; et c'était tellement bon de pouvoir en rajouter une couche sans que le gryffondor ne semble éprouver le moindre doute. A lui faire croire ... l'impossible ?

- Oh bien sûr , je doute qu'il soit aussi clément que moi mais rien ne me coûte d'essayer , n'est ce pas ? Fit il d'une voix mielleuse, pour instaurer un brin d'espoir dans le cœur du jeune lion. Il se remit à tourner autour de lui , d'un pas lent et les mains croisées dans son dos. Cette fois ci , il s'arrêta à côté de lui , tout en ignorant la main qu'il lui tend pour commencer.  Cependant , j'aimerais mettre le doigt sur un autre point plus... délicat. Afin de faire face à son ancien adversaire , il vint se placer poliment devant lui. Il serait peut être préférable que tu évites  à l'avenir de traîner avec... Certaines personnes qui pourraient nuire à notre bonne entente. Il laissa durer un silence afin de lui permettre d'enregistrer la pesée de ses mots. Weasley et Granger par exemple. Tu dois comprendre que leur réputation ne m'est pas forcément favorable.

Cette condition allait sans doute tout remettre en question, cela va de soit. Et Antoy s'attendait pertinemment à ce que Potter batte en retraite et change d'avis. Là était tout l'objet de son test ; il voulait l'analyser. Serait il prêt à renoncer à ses amis pour mettre fin à la guerre qui faisait rage entre eux ou choisirait il le conflit pour garder ses deux crétins de potes ?


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Sam 11 Juin - 2:47

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







Mon regard ne le quittait plus. Je ne pouvais pas lui faire confiance. Mais je voulais bien lui laisser la chance de tenter un truc. Bien que je ne croyais pas en ses paroles. Sauf je ne perdais riens à essayer. J'ai quand même spécifier que les coups fourrés n'étaient plus permis. J'avais du mal à le croire, mais en même temps...Ça ne changeait pas grand chose. Au final, pour moi il ne serait jamais un ami...Simplement un camarade et encore...C'est un bien grand mot. Son sourire me fit un drôle d'effet, comme s'il n'était pas sincère et j'ai changé mon regard de place. Puis, quand il a parler de Malefoy, là je me suis braqué. J'ai froncé les sourcils quelque peu en le dévisageant. L'écoutant attentivement en prenant le temps d'analyser ses paroles. Je me suis tendu d'un coup, en me fermant complètement à l'idée.

-Oh non...Tu laisse Malefoy en dehors de tout ça. Moi et lui, c'est pas de tes affaires et il n'acceptera jamais une demande comme ça AntoyDis-je en faisant un signe négatif de la tête.

-De toute façon, je ne vois pas du tout pourquoi tu amène Malefoy sur le tapis?Que j'ai ajouter en me braquant un peu plus. Mais bon sens, à quoi il joue là?

Il c'était remis à me tourner autour comme un rapace, me rendant nerveux à force. C'était super énervant tout ça. Le suivant d'un regard un peu nerveux, je l'ai regardé qui s'arrête à côté de moi et ses paroles ensuite ont suffit à me mettre hors de moi. Plus il parlait et plus la colère en moi montait. On ne s'en prend pas à mes amis comme ça, jamais. Jamais je n'ai laissez les gens s'en prendre à eux et c'est pas aujourd'hui que ça va commencer. Sans attendre, je me sui retourné vivement vers lui en l'attrapant par une épaule pour  le forcé à me regarder.

-Écoute-moi bien Kalis! C'est une trêve de bataille, pas un pacte de meilleurs amis pour toujours...Hermione et Ron SONT mes meilleurs amis et ça...Personne pourra rien n'y changer, encore moins toi! Que j'ai lancé en accrochant mon regard vert perçant dans le sien avec toute la détermination du monde.

-Ta réputation ''favorable'' ,comme tu dis, tu peux la préservé Antoy...Que j'ai lancé avec un regard autain et remplis de jugement. Imitant carrément  le genre d'attitude que lui et Malefoy pouvait avoir. Prenant même la façon de parler de ceux-ci. Celle des mecs trop bien pour  le reste de l'école, ceux à qui ont leurs doit tout, mais qu'au final ne valent pas mieux que les gens qu'il détrône avec leur paroles de sang-pur. Il m'écoeurait à parler ainsi et simplement pour ça.

-Je sais pas se que tu cherche à faire Kalis, mais ça ne fonctionnera pas avec moiDis-je ensuite en colère, avant de soupirer fortement et de lui tourner le dos. Fallait que je m'éloigne avant de refaire la même erreurs deux fois. S'en prendre à ceux que j'aime est la pire chose à faire avec moi. Ça me rend fou de rage...Et Kalis l'avait compris...Malheureusement...





© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mer 15 Juin - 2:01



Potter n'a pas l'air de vouloir plus que ce qu'il n'a déjà. Son refus que Kalis parle à Malefoy de tout ça l'étonne un peu , le fait arquer un sourcil mais  il ne réplique pas. A quoi bon ? C'est la bonne solution. Si le serpent prend le risque d'exposer à son ami le pacte qu'il a fait avec Potter , il pouvait signer son arrêt de mort. Malefoy méprisant irrémédiablement ce mec ; pour ce qu'il était autant pour ce qu'il représentait ou ce qu'il faisait. Kalis croise les bras suite à l'interrogation du gryffondor. Ca l'étonne tant que ça ? Le serpentard inspire un grand coup. Souffle longuement.
- Je ne sais pas. Je me suis dit que tu voudrais essayer d'être en paix avec le maximum de gens. Affirma t-il avec un vague haussement des épaules.  Après tout, qu'est ce qu'il s'en fichait. Qu'elle importance que Harry se réconcilie avec Drago ou pas ? Comme il s'y attendait ; et après tout, ça n'était qu'un petit test pour vérifier si Potter serait capable de quitter ses précieux amis , le gryffondor se mit de leur côté et refusa amplement sa dernière condition. La condition qui remettait tout en question.
Un long soupir désespéré s'échappa d'entre ses lèvres et il croisa finalement ses bras contre son torse. Je pense Potter qu'on ne pourra jamais être amis , c'est là le problème.

Kalis marqua une pause , le temps de lui laisser la possibilité de réfléchir une seconde fois. Au bout de cinq minutes... Rien ? Ok. Et tu sais pourquoi ? Parce que malgré tout ce que je te propose , tu ne pourra jamais t'empêcher d'être en colère contre moi , ajouta t-il en passant sur lui un regard froid et narquois. En toute honnêteté , je n'étais pas complètement sincère dans ce que je te proposais. Je voulais surtout te tester , savoir, apprendre sur toi.

Tout en guettant les réactions de Potter , il effleura le manche de sa baguette de ses longs droits glacials. Au cas ou.  On sait jamais avec ce petit lionceau qui attaque souvent sans prévenir. Aussi , si Harry osait attaquer , Kalis serait prêt et il attaquerait à son tour , aussi rapide qu'un cobra et aussi discret que l'ombre qu'il était. Car il pouvait se vanter d'avoir un certain mérite pour la discrétion et un certain mérite à résister.  


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mer 15 Juin - 19:47

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







Kalis Antoy était de loin le mec qui me m'était le plus hors de moi. C'était presque pire que Drago Malefoy. Parce Antoy lui il attaque. Il mord encore et encore. Manipule et fonce droit ou ça fait le plus mal. Il arrive à me poussé à ma limite à toute les fois ou nous nous retrouvons l'un devant l'autre. Ces temps si je suis plus réactif, plus vulnérable qu'avant et j'ai l'impression que lui...Il est plus fort. C'est qu'une impression, mais encore maintenant, il réussit à faire monter une vague de colère. Tantôt, il s'arrangeait pour que je me sente mal de lui avoir infliger ses blessures et voilà qu'il me manipule avec mes amis. J'ai faillit embarquer dans son petit jeu, ça en n'ai fallût de peux!

Sa réponse à propos de Malefoy ne me va pas du tout et plus il parle et plus ma mâchoire se resserre. Plus mon coeur s'emballe et plus mes entrailles se tordent. Ma respiration s'accentue et je l'écourte  moi-même en essayant de me calmer. Une voix me répète de l'attaquer. De ne pas le laisser s'en tirer comme ça. Qu'il va me blesser. Qu'il veux me voir souffrir de toute façon. Que ça lui fais plaisir. J'écarte ses pensées parce qu'elle son fausses. Tout à l'heure il voulait qu'on soit en paix? Sauf que justement...Il ne le veux pas vraiment. Je l'écoute en silence alors qu'il confirme qu'on ne pourra jamais être amis. Je plonge mon regard dans le sien sans rien n'y répondre. Je pense la même chose, sauf que moi, j'ai jamais demandé à être ami avec lui. Encore moins s'il ne veux pas que je sois amis avec Hermione et Ron...

Je détourne le regard en s'entant mon coeur ralentir tranquillement. Ouais je me calme c'est bien...Le silence qui tombe me fait du bien et je prend quelques minutes pour réfléchir à tout ça sans sentiment de haine. Lui, il s'impatiente et fini par reprendre la parole. Je me retourne vivement vers lui, alors qu'il me balance tout ça. Je fronce les sourcils en le dévisageant. Il me regardait froidement avec son attitude ironique. Et sa dernière phrase me fais plus mal que de raison. Ça faisais mal de savoir qu'il jouait simplement avec moi. Me faisais perdre mon temps pour simplement évalué mes réactions sans aucune bonne raison.

-Me tester...

J'ai resté planté là, à le fixer de longue minutes. À me dire que c'était qu'un petit crétin. Que c'était pas bien grave au fond...Mais son attitude me faisait chier carrément. Je devais simplement  arrêter de lui parler, de le  croiser et de lui donner de l'attention pas vrai! C'était la seul solution, mais merde! Je lui avais fais quoi pour qu'il s'amuse avec moi comme ça et que ça l'amuse...Ah j'suis le garçon qui à survécu! C'est intéressant de me tester pour voir jusqu'ou je peux aller hein! J'ai fermé les poings en s'entend la colère monté. J'avais plus rien à lui dire et j'ai rien dis justement. J'en avais simplement assez de lui! Assez, de tout le monde de toute façon! J'ai foncé sur lui et je l'ai plaqué d'un violent coup d'épaule avec l'idée de simplement continuer mon chemin. C'était mieux pour moi de ne rien ajouté. J'avais aucune raison valable d'être blessé comme je l'étais...Alors aussi bien ne rien dire et simplement Kalis vivre avec ses petits jeux débiles! Moi j'en avait assez!







© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Jeu 16 Juin - 0:10

détails
The pain, let see who you really are...
sous-titre
ft. Harry Potter
Ʃkaemp はは ™

-Me tester...
C'était parfaitement la réaction qu'attendait Kalis de Potter. cette réaction dubitative , dans le vague , comme perdue à travers les traits du gryffondor. Il se délectait de le voir méditer ainsi sur ce qu'il venait de dire - sans trouver les mots justes pour se défendre. Les yeux du rouge et or le fixaient inlassablement mais le serpent ne cillait pas , soutenant son regard. Il devait le soutenir. Finalement , Antoy opina du chef. Oui, t'observer.  Il souligna ses paroles d'un sourire qui se voulait rassurant. je te rassure , tu es d'ailleurs un merveilleux sujet d'expérience ! - C'était si bon de se sentir puissant , respecté. Mais là , le coup de Potter vint bafouer sa fierté. Kalis fut projeté en arrière , contre le mur qu'il heurta avec violence. Sous le choc , il étouffa un grognement sourd. Une forte douleur lui traversa tout le dos mais il resta debout , ses yeux lançant des éclairs. Un instant de silence. Puis il se redressa brusquement et attrapa Potter par le col , dégaina sa baguette du même geste. Lui qui avait voulu faire la paix avec ce petit con. Kalis le poussa contre le mur et leva l'outil de bois à hauteur des yeux du gryffondor. Tu sais que je pourrais te réduire en miettes si je le voulais. Je te propose un marché , tu le refuses et tu recommences à m'agresser juste après ? L'arme d'Antoy se lève un peu plus , menaçante , vibrant entre les doigts de son maître.

Finalement , peut être que le seigneur des ténèbres a une bonne raison de vouloir te tuer , non ? Sa voix est tremblante de rage. Pourquoi faut il toujours que Potter complique les choses ? Ne peut il pas simplement essayer d'accepter ? Kalis n'a pas la moindre envie de lui faire du mal ; mais une part de lui brûle. Brûle parce que Potter, même sans rien faire , a des gens qui le protège et l'aime lui. Personne ne protège Kalis ; personne ne se préoccupe de lui. Bien sûr , il est solitaire , et il aime la solitude mais parfois... Ca fait tellement mal. Ses muscles se crispent de nervosité et de rage. Pourquoi tu ne fais jamais rien , Potter ? BORDEL VIENS TE BATTRE ?

La rage s'empare du serpent. Son faciès s'assombrit , ses yeux semblent changer de couleur. Ils sont plus ténébreux , plus menaçants. Tu crois toujours que tu peux t'échapper aussi facilement sans rien faire... Murmura t-il , les dents serrées. Ses yeux plantés dans les siens , il guettait ses réactions , observait ses gestes.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Jeu 16 Juin - 19:27

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







J'avais qu'une seule envie, écourter ce petit moment entre nous deux et foutre le camp vite fait. Ensuite, je m'arrangerais pour ne plus jamais avoir à lui adresser la parole. À lui et tout ses petits copains comme Malefoy et les autres. Ses paroles me m'étais dans une colère pas possible. Et son petit sourire supérieur aussi! Il se prenait pour qui?!! Et bordel, je lui avais fais quoi pour qu'il s'intéresse autant à mon cas. Qu'il veuille toujours me provoquer, me tester, me faire réagir...Moi, je ne me rappel pas lui avoir fais quoi que ce soit! Ses paroles me blessais, de savoir que j'avais presque embarqué dans son jeu et peut-être lui laisser une chance...

J'ai rien répondu à ses provocations. J'étais un bon sujet d'expérience, alors bien pour lui! J'espère qu'il c'est bien amusé, parce que c'était la dernière fois que je lui donnais de l'attention. La prochaine fois j'allais l'ignorer et ça commençait maintenant...Il ne valait pas la peine que je m'occupe de lui et j'avais d'autre chose à faire, comme essayer de protéger mes amis de cette guerre qui menaçait d'exploser n'importe quand! J'ai pris la decision de partir, mais pas sans le bousculer. Simplement par vengeance. C'était pas correcte de ma part, c'est vrai. J'aurais dû simplement partir sans rien ajouter de plus. Mais je l'ai poussé d'un coup d'épaule et de bras assez fort pour qu'il soit projeter contre le mur.

Ignorant son grognement de douleur, j'ai continué mon chemin, me doutant bien qu'il allait se retourner contre moi, alors j'ai voulu accélérer le pas. Seulement, je n'ai pas été assez rapide. Il n'a pas tardé à me rattraper par le collet. Me ramenant à lui, baguette lever prête à frapper. J'ai titubé en me retournant vivement, attrapant son bras avec violence pour tenter de me dégagé de son emprise. Prit de court, je me suis retrouver poussé durement contre le mur, sur lequel je me suis fracassé dans un bruit sourd. La douleur m'arrachant une plainte étouffé, alors que mes mains s'appuyaient contre le mur froid pour tenter d'amortir le choc. J'ai fermé les yeux sur le coup, mais je n'ai pas tardé à les ouvrir de nouveaux pour fixer mon ennemi avec froideur. Sa baguette était prêt de mon visage, me menaçant de sa pointe sombre. Mon regard vert allait de celle-ci au visage noir de haine de Kalis.

Mes traits étaient à peine tendus par la colère, sauf qu'à l'intérieur j'étais un véritable volcan en pleine éruption. Écoutant ses paroles, les lèvres étirés en une moue mécontente. La mâchoire serré, j'ai avancé mon visage prêt du sien le défiant d'un regard mauvais.

-J'ai pas peur de toi Kalis...J'ai eu affaire à des gros méchants bien plus fort que toi...Alors arrête t'es petites menaces débiles...Ma voix était basse, étouffer par mes dents serrées.

J'ai reculé mon visage ensuite reprenant de la distance avec lui en venant appuyer tout mon dos au mur. Mon regard allant toujours de sa baguette à son visage. La mienne était dans la poche de mon pantalon. J'ai glissé subtilement ma main vers celle-ci avec l'idée de pouvoir l'attraper rapidement si besoin est. Sauf que je n'avais pas l'intention de me battre avec lui...Oh ça non...Je ne referai pas la même erreur deux fois. De toute façon, s'il va se plaindre au directeur ensuite...Ma conséquence à moi sera deux fois pire que la sienne. Alors, je devais simplement faire profil bas dans le moment. Il a craché encore une réplique dont il a le secret. Inutile que je réponde avec violence à ça. J'ai simplement grimacé méchamment en claquant ma langue contre mes dents de façon agacé.

-Tu lui demandera toi-même...Peut-être qu'il te donnera un travail et un avenir!Que j'ai répondu simplement en refermant mes doigts sur ma baguette à travers le tissus.

Je n'avais aucune difficulté à voir la haine que Antoy me portait en ce moment. Sauf que je ne comprenais pas du tout pourquoi il m'en voulait autant. Pour la dernière fois? Ok ouais...Mais ça date de bien avant tout ça! Mon regard ne quittant plus le sien, j'ai vu son regard changer. Devenir encore plus mauvais et j'ai reculer mon visage par instinct, me collant encore plus contre le mur. Coincé, je poussais contre celui-ci dans l'espoir qu'il tombe et me donne  la chance de fuir Kalis. Voir autant de haine en une personne, c'est paniquant dans le sens où j'ai l'impression qu'il va exploser sans que je puisse faire quoi que ce soit. Voilà, qu'il me gueule par la tête de me battre. Je ferme les yeux d'instinct en grimaçant. Il continue d'en rajouter et je sais plus quoi faire, ni quoi dire. Je ne veux pas me battre avec lui, surtout que honnêtement...J'ai aucune bonne raison de me battre! La panique me gagne et je  lui répond en gardant les yeux clos.

-ARRÊTE! Ok! Arrête!Que je réplique sans réfléchir tout en le poussant fortement. Ouvrant les yeux ensuite le souffle court. Complètement hors de moi. Je reprend à peine mon souffle  avant de reprendre.

-J-je crois pas que je peux m'échapper facilement!!! Parce que tu crois que c'est facile d'essayer de pas exploser de rage quand quelqu'un te gueule dessus à 3 centimètres du visage hein!!!!?Dis-je complètement hors de moi en haussant le ton sans prendre une seul seconde de pause.J'vais pas me battre avec toi c'est tout !!!! J'ai rien à te prouver moi!!! Pourquoi, il faut toujours que tu veuille prouver que t'es plus fort que moi hein Kalis?!!! Pourquoi t'es aussi obsédé par le fait de te montrer supérieur!??? Ok! T'es LE meilleur! T'es le plus FORT!! Ça te va ça?! Que j'ai lancé le souffle court, ma voix se brisant par moment dû à l'énervement. Mes mains tremblait par réflexe et j'ai fini le  tout par un coup de poing dans la mur de pierre, ne voulant pas le donner à l'élève devant-moi.








© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Sam 18 Juin - 16:41

détails
The pain, let see who you really are...
sous-titre
ft. Harry Potter
Ʃkaemp はは ™

La rage devrait l'emporter sur la rancœur et la tristesse. Elle devrait triompher comme elle le fait à chaque fois. Mais aucun sortilège ne sort - sa bouche reste fermée , ses lèvres serrées et ses yeux suivent les mouvements de Potter qui gesticule en lui crachant tout son venin à la gueule. Kalis l'écoute, baguette levée , les doigts tremblants. Le serpent commence à faiblir , lui même le sait. Son venin à lui n'est plus aussi empoisonné que celui du gryffondor , les mots de Harry le touchent plus qu'ils ne devraient. Et puis là. Fin du discours. Les mots de Potter s'abattent sur le château , à travers le silence comme un coup de massue. Le rouge et or tremble , le souffle haletant et les yeux remplis de haine. Quant au serpentard , il reste immobile. Puis il abaissa sa baguette en détournant ses yeux. Après un simple hochement de tête , il se décale sur le côté pour laisser la sortir libre à son adversaire. La lassitude vient de prendre le dessus sur la colère. D'un geste fluide , il range sa baguette dans une poche intérieure de son uniforme , signant ainsi la fin des combats. C'est bon. T'as gagné , fit il d'un air sombre en se grattant la nuque. J'arrête de te faire chier. Kalis ne voulait plus croiser son regard. Non pas par peur  mais parce qu'une partie de lui savait que le gryffondor avait raison. Il croise les bras , le visage de neutre. L'ambiance s'est calmée suite à l'explosion de rage de Harry.

En reculant pour lui laisser le chemin de libre , il croisa les bras. Le serpentard à côté du célèbre Potter... Qui était il ? Rien. Juste une miette. Une sorte d'obstacle , de mur sur son chemin. Etait ce de la jalousie ? Pourtant il ne l'enviait pas non. La célébrité , tout ça. Très peu pour lui - même s'il devait avouer envier la popularité du gryffondor par moments. Parce que la solitude lui donnait parfois l'impression d'être invisible aux yeux des autres , du monde. Tout ce que Potter n'était pas. Vazy , rentre à ton dortoir. C'est fini pour aujourd'hui. - Pour aujourd'hui... Même s'il doutait avoir la force ou l'envie quelconque de revenir lui causer les prochains jours.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Jeu 23 Juin - 19:41

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







C'est fou comment ce gars pouvait me mettre dans un état presque hystérique! Il avait la touche pour me faire délirer de colère. Et une fois qu'il me faisait exploser de rage, il s'arrangeait pour me faire sentir mal de l'avoir fait. C'est un manipulateur de compétition ou quoi?! Surtout que côté jeu de manipulation je ne suis pas le plus fort, loin de là. J'ai fini ma crise de rage avec un coup de poing dans le mur, m'arrachant une grimace de douleur, ainsi qu'un grognement. Je peinais à reprendre mon souffle après ça, alors que lui, il battait en retraite et me disait alors qu'il allait me laisser tranquille. Avant de dire ''pour aujourd'hui'' parce qu'il avait l'intention de reprendre ensuite???

-Pour aujourd'hui...

Et encore c'est repartis. La colère c'est encore emparé de moi. Je l'ai pointé du doigt en m'approchant de lui avec un air menaçant. Kalis était bien plus grand que moi et probablement plus fort physiquement, mais pour ça, il faudrait qu'il est les couilles de m'attaquer ce qui n'a jamais été le cas.

-Tu sais quoi!?? Tu dis ça et tu va me faire chier encore et encore, parce que c'est pas régler...Pourquoi tu m'a pour cible Kalis?!! Que j'ai alors grogné entre mes dents, me retenant de ne pas le frapper.

-Dis-le moi!?? Pourquoi hein Kalis!!! Pourquoi!?? Explique toi que je puisse arranger ça, parce que honnêtement j'en n'ai plus qu'assez de toi et ta petite bande de serpent toujours prêts à faire chier tout le monde...Sur ces mots je l'ai poussé en fonçant sur lui, pour  ensuite, l'attraper par le collet et le plaquer dans le mur.

-Ou alors ton problème c'est juste avec moi? T'es jaloux tu veux ma vie?? Bah je te la donne Antoy!! Vas-y prend-là! Prend-là parce que moi j'ai jamais voulu de tout ça. De devoir affronter la mort, la perte, l'impression que tout l'univers s'écroule à cause de moi. D'avoir le jugement des autres sur moi. De voir mes amis mourir sans pouvoir rien faire...J'en veux pas!!! Comprend-tu!!??? J'ai déballé tout sa d'une traite et avec tellement d'agressivité que quelques secondes plus tard j'ai relâcher mon emprise sur l'élève.

Comment je pouvais lui en vouloir. Lui il ignorait tout ça et puis...Qui avait dit qu'il était jaloux de moi. C'était la seule raison qui m'étais venu à l'esprit, ça n'avait rien de véritable. Je recule et me passe une main dans le visage en me calmant un peu.






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mer 6 Juil - 16:12

détails
The pain, let see who you really are...
sous-titre
ft. Harry Potter
Ʃkaemp はは ™

La maigre tentative pour apaiser la situation de Kalis échoue lamentablement. Il pousse un sifflement agacé alors que Potter s'avance vers lui , le pointant d'un doigt accusateur et menaçant. Les yeux rivés dans les siens, il s'étonne lui même à reculer - et à l'écouter sans rien dire. Mais intérieurement, il bouille. Sa colère remonte peu à peu au fur et à mesure que les paroles de Harry lui remontent au cerveau. Kalis aurait presque envie de le frapper, de le voir saigner. Rien en cet instant précis ne peut le calmer , pas même le rayon de soleil qui filtre à travers le carreau sale de la fenêtre derrière lui et qui vient réchauffer sa nuque. Ce court moment de répit s'estompe et le serpentard se retrouve plaquer contre le mur par Potter qui lui crache ses mots remplis de venin à la gueule. Impénétrable, le serpent reste de marbre, insensible aux mots du rouge et or. Il attends que le jeune homme le lâche pour rajuster son col et lisser son vêtement d'une main sûre que le gryffondor a froisser.
- Je ne veux pas de ta vie , Potter. Réplique t-il d'une voix cinglante en le toisant d'un regard froid. Si étonnant soit il, j'ai déjà bien assez à faire avec la mienne - pour désirer la tienne. Tu peux la garder. D'autre part , je croyais t'avoir proposer la paix, je vois que tu préfère la guerre ? - Sur ces mots, il croise les bras pour bien souligner le ton amer qu'il installe et les piques à travers ses paroles. - Et puis...Hm. Tu peux faire quelque chose pour sauver tes amis. Commence par arrêter de te foutre dans tout un tas d'histoires incompréhensible avec Granger et Weasley.
Kalis s'avance sans lui laisser le temps de répondre et  pointe un doigt vers lui.
- Et tu penses être le seul que l'on juge sans connaître ? Certes, mes propos et mes actions sont souvent déplacées mais crois moi Potter, tu n'es pas le plus à plaindre non plus. Je dois tout de même avouer que tu es bien courageux d'endurer tout ça sans tomber mais regarde autour de toi. Moi, les gens me regardent bizarrement car il m'arrive d'être toujours seul.

Devant l'air étonné de Potter, Kalis lâche un petit rire et hoche la tête.
- Oh oui, si étonnant que cela puisse paraître, je ne suis pas toujours dans ses pattes et il m'arrive à moi aussi de me sentir seul , triste, sans personne pour venir m'aider. ce que je te reproche, ce n'est pas seulement ta popularité, c'est le fait que toi , tu auras toujours des gens pour t'aider et te protéger des forces du mal. Mais moi... - Inattendu, Kalis sentit une perle de larme brûlante au coin de ses yeux. Moi si un jour un mangemort me tue , qui se souviendra de moi après ma mort ? Car je doute fortement de survivre à la mort comme toi tu as survécu.

Au bord de la crise de nerfs, Kalis recule et lâche un poing sur le marbre d'un des murs devant lui. Mais il reste intact, incassable. Et sa main quant à elle, devient douloureuse et brûle violemment. Un filet de sang s'écoule d'entre deux doigts. Le serpentard passe un coup de langue sur la perle de sang qui coule le long de son poignet et lance un regard à Potter.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : 27,5 cm, bois de houx, plume de phénix, facile à manier et souple, une combinaison peu commune.
Fonction / Année d'Etude: élève de 5 éme année | Gryffondor | Ordre du Phénix
Sang : Sang-Mêlé

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mar 12 Juil - 20:08

...The pain, let see who you really are...

Kalis Antoy







C'est fou comment ce gars pouvait me mettre dans une colère impossible. Son comportement envers moi me rendait complètement fou. Il allait finir par m'achever mentalement avant que Voldemort puisse mettre la main sur moi. Je suis tellement en colère que je ne réfléchis même plus à mes paroles, tout se que je pense c'est de gardé mes poings chez moi. Question de ne pas lui casser le nez maintenant. Ce serais tellement libérateur! Je me suis juré de ne plus le frapper...De me contrôler. De ne plus laisser ma colère me gérer...Mais c'est loin d'être facile. Alors, je lui envoie se que j'ai sur le coeur. Son regard est aussi dur que le mien et il est aussi en colère que moi. Je le vois bien. Quand je lui laisse une seconde de répit, il en profite pour me répondre avec un même ton de voix directe et agressif. Je le laisse parlé en reprenant mon souffle saccadé. Sauf que lorsqu'il lance que j'ai choisi la guerre je m'emporte encore et lui répond direct.

-NON! Non j'ai jamais choisi ça! Je le regarde sans comprendre en me reculant d'un pas. Le dévisageant en essayant de comprendre ou il voulait en venir avec tout ça. Ses paroles qui suivirent me firent l'effet d'un camion remorque me fonçant en plein dans le ventre. Parce qu'il avait raison en partis et qu'au font de moi j'avais déjà pensé à tout ça....Plus d'une fois-même...

Sauf que, c'était dur à entendre. !00 fois pire que de le pensé soit-même en silence. J'avais plus rien à dire maintenant. J'ai eu un mouvement de recule lorsqu'il a pointé son doigt menaçant sur moi. Mon regard vert c'est posé sur sa main près de mon visage et ensuite sur lui. Alors qu'il continuait de vider à son tour son sac. Il était excellent pour blesser les autres Kalis...Même extra dans mon cas, parce que sérieux il avait réussit à me faire vraiment mal. Sans rien ajouté j'ai écouté se qu'il avait à me dire. Il avait raison sur toute la ligne. J'avait qu'elle raison de me plaindre? Aucune? Il avait aussi raison sur le fait que je met mes amis en danger et plein d'autre gens aussi...Il était bon pour deviné le serpent. Puis , son rire me fit froncé les sourcils alors que je continuais de le dévisager en silence. Sauf que la suite de ses paroles me laissa vraiment surpris. Il était aussi seul que ça? La solitude est dur à vivre, je suis bien placé pour le savoir. Parce que moi de cela quelques années avant je n'avais absolument personne...Maintenant c'est une autres histoire, mais avant j'étais bien placé pour le comprendre et je n'ai pas oublié le sentiment douloureux que l'on peu ressentir. Je sursaute lorsqu'il donne un coup de poing dans le mur et soupire ensuite.

-C'est pas vrai ça...Moi, je me souviendrai de toi. Avec tout se que tu me fais enduré comme saute d'humeur mec, pas moyen que je t'oublie! Que j'ai marmonné que pour moi, en regardant ailleurs tout en croisant les bras sur mon torse.

-Écoute Kalis.... je...Je hum...Je suis désolé...Ok?...Je m'étais pas rendu compte de...Se que toi tu pouvais vivre...J'veux dire.. je te connais pas...Et puis t'as raison sur bien des points. Ça règlerais surement bien des problème si j'irais moi-même rejoindre Voldemort pour qu'il me tue...Ça sauverais des vies aussi...Et mes amis ne seraient plus en danger à cause de moi...Mais qu'est-ce qui arriverait ensuite?...Ils ne seraient pas plus en sécurité pour autant....Ma voix était d'un calme plat, malgré le léger trémolo au fond. À force d'avoir haussé le ton sur lui sans doute. Mon regard c'est posé sur la main blessé de Antoy.

-...Enfin bref...Moi j'ai jamais voulu être ennemis avec personne Kalis, encore moins avec toi et tout se que je souhaite c'est que le moins de gens souffre au final...Si tu souffre parce que tu subit ta solitude, t'a qu'a faire en sorte de ne plus être seul. Moi, en tout cas je ne laisserai jamais un mangemort te tuer, même si c'est toi qui me tue par la suite...T'a qu'à choisir les bonnes personnes pour avoir à tes côtés....C'est tout se que j'ai à ajouter....MA colère avait disparut, maintenant j"avais de la peine pour lui. Pour mes amis qui étaient en danger avec moi. J'avais de la peine pour moi-même qui ne savait plus trop ou j'en était ni se que je devais faire. J'étais vidé de toute énergie maintenant avec cette engueulade inutile...J'ai tourné les talons et fait quelques pas pour partir, avant d'arrêter et me retourner vers lui.

-Je sais que tu t'en fou complètement et que tu va m'envoyer voir ailleurs mais....Tu saigne beaucoup...tu devrais aller à l'infirmerie pour ta main...






© Wen C.C

_________________

''We've all got both
Light and Dark
Inside of us
What matters is the part
We choose to act on,
That's who we really are ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Localisation : Tout près.

Carte du Personnage
Baguette : Bois d'ébène, coeur de dragon, souple, 31,25 cm.
Fonction / Année d'Etude: 6 ème année
Sang : Impur

MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   Mar 19 Juil - 19:26

détails
The pain, let see who you really are...
sous-titre
ft. Harry Potter
Ʃkaemp はは ™

Non. Bien sûr que tu n'as pas choisi ça, Potter. Pourtant ! Le destin, bordel ce qu'il a été dur avec toi. La vie l'est aussi, mais pour tout le monde cette fois ci. Le visage de Potter semble se ternir , devenir plus sombre non pas parce qu'il s'énerve davantage encore une fois mais peut être à cause de la tristesse. Ses marmonnements démontrent qu'il continue d'être contrarié. Puis il se morfond en excuses et Kalis secoue la tête. Il les entends ses plaintes et ses excuses. Et bien sûr qu'il les accepte. Sur le coup pourtant, il ne pense pas que Potter soit vraiment coupable. Tout ce qu'il a dit venait uniquement de son propre avis, tout le monde ne partageait pas le même. Mais ça devait sortir un jour ou l'autre. Mais le serpentard ne cherche pas de la pitié , de toute façon, il n'en n'a jamais eu. Ok, qu'il laisse tomber. Vraiment. Pas la peine de continuer à se crêper le chignon comme ça sinon à la fin de la journée, il aura plus du tout d'énergie.  Pour la première fois et il espère la dernière, il décide de capituler. Levant les mains en signe de reddition, il lâche un soupir. Laisse tomber Potter. J'veux pas que t'ai pitié de moi. J'suis désolé de tout ça, ok ? Désolé. Je sais, parfois, souvent même je suis con. Mais là, pardonne moi mais j'ai pas la force de continuer. J'ai besoin d'air, j'me sens compressé ici.

Mais Potter est déjà en train de s'éloigner. Jugeant préférable de ne pas s'interposer, Kalis le laisse partir jusqu'à ce que celui ci fasse volte face et considère gravement sa main ensanglantée. Il l'aurait presque oublié celle là. Comme pour s'obliger à oublier ce qu'il venait de se passer , et pour calmer les tensions, il tourne et retourne sa main avant de lui adresser un mini sourire désolé et indifférent. C'est rien ça. C'est pas comme si c'était la première fois que ça m'arrivais. T'en fais pas pour moi et va rejoindre tes amis.
Son ton est toujours aussi froid mais plus calme. Ne cherchant plus l'embrouille.
OK, ca y est, il va pouvoir partir sans problèmes. Ses dernières paroles pourtant l'étonnent plus qu'elles ne le devraient. Il n'a pas l'habitude d'être comme ça face à Potter. Comme quoi, même la colère a ses limites.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: TERMINE | The pain, let see who you really are...   

Revenir en haut Aller en bas
 

TERMINE | The pain, let see who you really are...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» No pain in your future. [Pv Sip]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Premier Etage-