Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "J'ai une question" - pv Grayson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 343

Carte du Personnage
Baguette : Noyer noir, plume de phoenix 26,75 cm
Fonction / Année d'Etude: Professeur de sortilège/directrice de Serdaigles
Sang : Sang-mêlée

MessageSujet: "J'ai une question" - pv Grayson   Lun 17 Aoû - 11:07

Claire était dans son bureau. La journée avait été longue et elle avait une tonne de copies à corriger. Mais la jeune femme n'avait pas spécialement envie de se mettre au travail. Pourquoi personne n’avait inventé un sortilège pour corriger les devoirs. Ce serait tellement plus simple.

Le bureau de la brune était impeccablement ranger et nettoyer. Entre le travail des elfes de maison et Claire qui aimait que tout soit à sa place, il n’y avait pas un grain de poussière. Les livres étaient classés par épaisseur, les pots d’encres et plumes alignés dans les tiroirs. Les photos de sa famille se trouvaient sur un coin du bureau.

La brune se fit une petite tasse de thé pour se donner du courage. Rien de mieux que le thé après une dure journée. Et ça réchauffait. Claire adorait le thé, comme tout bon anglais.

La jeune femme sorti une plume de l'un des tiroirs de son bureau ainsi que de l'encre rouge. Elle attrapa la première copie en poussant un grand soupire. Décidément, elle n'avait pas envie de corriger ces devoirs. Mais il fallait le faire. Claire espérait qu’un élève ai besoin d’elle pour une quelconque raison histoire d’éviter la tâche qui l’attendait.

Quelqu’un frappa à la porte et Claire bondit sur ses pieds. Elle était tellement heureuse que quelqu’un vienne.

-Entrez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: "J'ai une question" - pv Grayson   Lun 17 Aoû - 15:56






La plupart des élèves adoraient la fin des cours. Autant dire que Grayson ne dérogeait pas à la règle. Même s’il ne s’y rendait pas avec des pieds de plombs, la sonnerie signifiait clairement qu’il pouvait vaquer à ses occupations. Qui souvent étaient ses devoirs. Le brun ne voulait pas les bâcler, et puis de toute manière, il y voyait surtout une opportunité pour en apprendre plus. Autant voir ça du bon côté des choses plutôt que de se dire que c’était enquiquinant, ne pas avancer, et mal les faire. Ce fut donc assez naturellement qu’il se dirigea vers sa Salle Commune après ses cours. Il avait hésité à aller à la bibliothèque, cependant, à cette heure-ci, énormément d’élèves y étaient, pensant étudier, et finissant quand même par parler par-ci par-là. Ce qui le déconcentrerait. Il préférait être tranquillement dans la tour où se trouvaient les Serdaigles, où même s’il y avait du bruit, il y aurait moins de monde. Et la plupart travaillaient aussi après les cours.

Son sac en bandoulière à l’épaule, il ne tarda pas à monter les escaliers, arrivant après quelques minutes face au heurtoir de sa Salle Commune, où un élève était déjà en train de réfléchir à l’énigme qu’on lui avait posée. Par chance, il la trouva avant même que Grayson ne puisse demander de quoi il s’agissait, et put entrer tout de suite dans la salle accueillante, où il ne tarda pas à prendre un fauteuil. Que celui qui avait dit qu’il était moins efficace de travailler autre part que sur une chaise et une table, aille se gratter, pour rester poli. Le brun avait toujours préféré être confortablement installé. Peut-être qu’il perdait un peu de temps, ne serait-ce que pour trouver une bonne pose pour écrire correctement, mais il préférait un bon vieux fauteuil. Qui ne lui ferait ni mal au dos, ni aux fesses.

Bien. Il ferait mieux de se mettre à sa dissertation pour le cours de Sortilèges. Même si elle n’était pas à rendre le lendemain, mais dans quelques jours, ce n’était pas une raison pour ne pas la faire. Autant s’y mettre à l’avance hein. Comme ça, s’il avait un quelconque problème, il aurait le temps d’y remédier. Et aurait bien le temps de réfléchir à comment écrire. Bref. Il était bien de ne pas s’y prendre à la dernière minute. Sortant une de ses plumes, et un parchemin, il se mit à lire le sujet, commençant à réfléchir. Le sortilège de Mutisme. Il pouvait être très utile.

Le brun commença donc à écrire, s’arrêtant après un paragraphe. S’il savait de quoi il allait parler, il n’arrivait pas à bien s’imaginer comment aborder. Ni même si cela allait être pertinent. Il ne voulait pas faire de hors-sujet. Que faire. Risquer de perdre des points et l’écrire, ou ne rien mettre et risquer que sa dissertation ne soit pas complète ? Il y avait une troisième option. Aller directement voir le professeur. Elle avait très certainement autre chose à faire, ce qui le fit hésiter pendant dix minutes sur son fauteuil. Puis finalement, prit une décision. Si jamais il la dérangeait, elle le lui dirait. Alors autant essayer.

Ce n’était pas non plus comme si elle l’avait déjà remballé. Bien au contraire. Il aimait s’investir dans son cours, et savait parfaitement qu’elle était toujours là pour répondre aux multiples questions qu’il se posait. Sortant donc de sa Salle Commune, en prenant et son début de devoir, et de quoi écrire, il se dirigea vers le troisième étage. Autant dire qu’il finirait par connaître par cœur le chemin jusqu’au bureau du Professeur Absil. Une fois devant sa porte, il se mordit un instant la lèvre, le poing levé près du rectangle de bois. Que faire. Il n’était pas venu jusqu’ici pour rien. Mais il y avait toujours cette peur de déranger.

Tant pis. Il prit le risque, toquant à la porte, avant d’entendre une réponse, qui le poussa à ouvrir la porte, accrochant un sourire à ses lèvres. Autant paraître poli, et puis il n’avait aucune raison de tirer la tête. Comme dit plus haut, elle était loin d’être méchante. Rentrant dans la pièce, il referma la porte derrière lui, remontant ses lunettes sur son nez d’un geste machinal.


« ▬ Je suis désolé de vous déranger, Professeur, mais j’aurais….quelques questions à vous poser à propos de la dissertation que l’on doit rendre, si vous avez le temps bien sûr ! Je ne veux certainement pas vous embêter ! »


S’imposer ? Loin de lui cette idée. Mais au vu des semblants de copies sur son bureau, il semblerait qu’il l’ait coupée en plein milieu de correction. Tant pis.  Si jamais il était de trop, elle le lui dirait, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343

Carte du Personnage
Baguette : Noyer noir, plume de phoenix 26,75 cm
Fonction / Année d'Etude: Professeur de sortilège/directrice de Serdaigles
Sang : Sang-mêlée

MessageSujet: Re: "J'ai une question" - pv Grayson   Mer 19 Aoû - 10:40

Claire vit entrer dans son bureau Grayson. La jeune femme jubilait intérieurement. Elle savait que s’il avait une question à lui poser, elle en avait pendant longtemps pour répondre et tout lui expliquer. Elle avait enfin une excuse plausible pour ne pas faire la correction des copies ce soir-là.

« - Je suis désolé de vous déranger, Professeur, mais j’aurais….quelques questions à vous poser à propos de la dissertation que l’on doit rendre, si vous avez le temps bien sûr ! Je ne veux certainement pas vous embêter ! »

L’embêter ? Grayson devra savoir depuis le temps qu’il ne la dérangeait jamais. Claire était habituée depuis le temps à le voir arriver dans son bureau pour lui poser des questions.

« - Tu ne me dérange pas Grayson. »

La brune se rassit derrière son bureau et montra une chaise à Grayson en face d’elle. Elle se rappela le sujet du devoir qu’elle avait donné à l’année de Grayson. Le sortilège de mutisme. En sort tellement drôle et efficace quand quelqu’un faisait trop de bruit.

« - Alors, quelles sont tes questions ? »

Ça pourrait être intéressant de répondre aux questions du Serdaigle. Claire pourrait lui faire pousser la réflexion sur le sort. Et il aurait surement une rédaction digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: "J'ai une question" - pv Grayson   Jeu 20 Aoû - 0:02






Sans doute qu’un jour, Grayson finirait par savoir par cœur l’emplacement de chaque objet dans ce bureau. Ce n’était pas la première fois, et sans aucun doute la dernière fois, qu’il s’y rendait, ne serait-ce que pour poser des questions. Même s’il ne le dirait sans doute pas, il admirait la manière dont son aînée rangeait tout à la perfection. C’était plutôt reposant et agréable à regarder. Même si lui vivait plutôt dans un bazar constant, prenant rarement la peine de ranger ses affaires, préférant les poser ici et là, afin de pouvoir tout retrouver facilement. Et rapidement. De son point de vue, il avait d’autres choses beaucoup plus intéressantes à faire que de ranger constamment ses affaires. De toute manière, cela ne lui ressemblerait pas non plus de vivre dans un endroit trop rangé. A voir quelques instants, c’était beau, mais y vivre, il serait bien trop vite oppressé.

Quoiqu’il en soit, son sourire s’accentua lorsqu’elle lui assura qu’il ne la dérangeait pas. Il en faut peu pour être heureux. Mais même s’il pouvait se montrer extrêmement sans-gêne par rapport à ses congénères, ce n’était pas du tout la même chose vis-à-vis de ses aînés. Il était respectueux quand même. Enfin. Voyant qu’elle lui désignait une chaise, le brun ne se fit pas prier, et alla s’asseoir sans tarder. Ce serait bien plus agréable que de rester debout durant tout le temps que pouvait durer la discussion. Et puis comme ça, il pourrait aussi poser ses affaires à côtés de lui au lieu de les garder à l’épaule. Par terre, à ses pieds, ils seraient tout aussi bien.


«▬ Merci beaucoup ! »


Autant rester poli. Quelle que soit la situation. Bon. Maintenant il fallait qu’il pense exactement à ce qu’il allait dire, à comment formuler ses questions, qui bien qu’elles étaient claires dans sa tête, il n’était pas certain que ce soit la même chose s’il devait les exposer. Alors on inspire, et on s’apprête à bien articuler. Lentement. Correctement. Pas comme lorsqu’on le prenait au dépourvu et qu’il se mettait à déblatérer un peu trop vite. Ce n’était certes pas incompréhensible, mais certainement pas non plus agréable pour son interlocuteur.


« ▬ Et bien, je m’étais dit que pour pousser un peu plus loin le sujet, je prendrais un exemple où l’on utilise justement ce sortilège, j’avais pour idée de prendre le cas du Focifère, lorsque l’on doit y faire face. Cependant, je n’ai pas non plus envie de trop m’écarter et de faire un hors-sujet, et pour tout vous avouer, je ne sais pas non plus grand-chose sur cet oiseau. »


Mis à part qu’il chantait, qu’il venait d’Afrique et que l’on prenait ses plumes pour écrire. Waw. Tant d’informations qu’il s’en épaterait. Maintenant, il ne savait pas non plus si son interlocutrice pourrait beaucoup l’aider, ne sachant pas si elle connaissait assez bien la créature ou non, mais cela ne coûtait strictement rien d’essayer. Au contraire, il avait tout plutôt à gagner.


« ▬ Pour le Focifère, je pourrais toujours aller faire des recherches à la bibliothèque, mais je préfère quand cela vient de vous, c’est généralement plus claire et complet. »


Non pas qu’il n’aime pas lire, loin de là, mais tout simplement que les livres ne pouvaient tout simplement pas répondre aux questions que l’on pouvait se poser, et il restait généralement sur sa faim. Ce qu’il préférait éviter, surtout lorsqu’il s’agissait d’un sujet de dissertation. Autant faire plus que pas assez. Même si il valait mieux éviter de sortir trois parchemins supplémentaires. Cela montrerait peut-être qu’il avait travaillé pas mal le sujet, mais il n’était pas certains que tous les enseignants soient heureux de devoir corriger trois fois plus.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 343

Carte du Personnage
Baguette : Noyer noir, plume de phoenix 26,75 cm
Fonction / Année d'Etude: Professeur de sortilège/directrice de Serdaigles
Sang : Sang-mêlée

MessageSujet: Re: "J'ai une question" - pv Grayson   Lun 24 Aoû - 10:22

Claire regarda jeune homme s’assoir et posé son sac sur le sol. La jeune femme sourit en pensant que c’était au moins la centième fois que cela se produisait dans son bureau. Grayson avait toujours l’une ou l’autre question a posé et elle y répondait systématiquement. C’était devenu une sorte d’habitude à la longue.

Claire ne savait quasi rien sur cet oiseau. Elle et les animaux, ça faisait deux. Elle n’y connaissait absolument rien. Mais bon, elle pouvait faire rapidement une recherche avant de dire à Grayson si c’était une bonne idée dans parler. La jeune femme sortit son vieil exemplaire des animaux fantastiques et le feuilleta jusqu’à la page qui l’intéressait.

- Le chant du Focifère, bien qu'il paraisse très agréable au début, finit par rendre fou celui qui l'écoute trop longtemps. Avant de vendre le Focifère, on lui fait subir un sortilège de Mutisme qui doit être renouvelé chaque mois. Les propriétaires de Focifères sont tenus de posséder un permis car la créature exige des soins compétents. (pris du livre les animaux fantastiques de J.K. Rowling)

Elle referma le livre et se tourna vers Grayson pour lui donner son point de vue sur son idée.

- Je trouve que c’est une très bonne idée de donner un exemple concret de l’utilisation du sortilège et le Focifère est un bon exemple. Cependant, est-tu sûr d'avoir suffisamment de chose à dire la dessus?


Claire réfléchi quelques instants à comment elle aurait vu la dissertation. Outre la présentation du sortilège et de son histoire, ajouter un exemple faisait toujours gagner des points. Mais l’exemple devait être suffisamment développé pour avoir un intérêt quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "J'ai une question" - pv Grayson   

Revenir en haut Aller en bas
 

"J'ai une question" - pv Grayson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» [question] moyen de truquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Troisième Etage :: Bureau de Claire Absil-