Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 74

Carte du Personnage
Baguette : 28 cm, relativement souple, chêne blanc, écaille de Noir des Hébrides
Fonction / Année d'Etude: Sans emploi / formation médicomage
Sang : Mêlé

MessageSujet: [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]   Mer 5 Aoû - 9:49


MANGER ! è..é (Notez mon niveau d'inspiration pour le titre)



Ce matin-là Pré-au-lard avait essuyé un violent orage qui avait poussé les divers sorciers et élèves à se réfugier au Trois balais ou au sein d'un autre établissement du village.
Les éclairs avaient déchirés les cieux, tourmenté les arbres, balayés dans un brouhaha sonore les rires et bavardages habituels et, illuminant dans une disharmonie totale la nue obscure, s'était montré plus que jamais menaçants.
C'était donc sous une pluie torrentielle, la foudre et les bourrasques rugissantes qu'une ombre capée de noir s'était glissé silencieusement au Pré-au-lard, arpentant à la manière d'un chat sauvage les ruelles à présent désertes.

Sandy Brownthorne avait quittée son habituel Loutry Sainte Chaspoule au profit du village sorcier qui côtoyait Poudlard, et ce, non sans raison. Elle n'était pas du genre à s'éloigner de sa meute lorsqu'elle n'était pas en possession de toutes ses capacités, mais cette fois-ci l'ancienne médicomage accepta l'exception ; Ganymède ne lui donnait pas de nouvelle et mine de rien cela agitait ses nuits.
Aussi, la belle s'était rapprochée du lieu de travail du professeur et résidait pour quelques jours à la Tête de Sanglier afin de garder un oeil sur Ganymède Deablossom.
Sandy avait beau revendiquer qu'elle ne ressentait rien de plus qu'une simple sympathie à l'égard du brun, elle n'arrivait pas à se défaire du besoin d'être près de lui et cela l'agaçait. Etait-ce de peur de le voir fuir au moindre moment ses obligations de père où était-ce plus profond que cela ? Une peur de le voir disparaître, tout simplement ? Trop fière pour l'admettre, la louve avait clamée que Ganymède était capable de se laisser corrompre par les mangemorts à tout moment, et que la raison de sa venue à Pré-au-lard était donc de le maintenir sur le droit chemin. Après tout ce n'était pas totalement faux... Si ?

Quoi qu'il en soit, cette petite traque s'était annoncée infructueuse ; Sandy n'avait pas su remonter la piste du professeur et cela l'agaçait fortement. Elle qui était pourtant une chasseuse hors pair, perdre la trace de l'un des siens était un comble ! ... Une chance que Soren n'était pas dans les parages... Enfin bref. La lycanthrope secoua une énième fois sa longue chevelure comme pour retirer un excédant d'eau, et arbora son habituel sourire irrésistible bien que tirant sur la provocation. Elle n'y pouvait rien, tout chez elle, du bout de sa démarche à ses mimiques faciale, prenait naissance sur la fine frontière qui séparait la douceur même à une impétuosité sauvage. Cela lui attirait la sympathie de certain, les foudres des autres, mais la louve s'en moquait sincèrement. Elle ne comptait pas cohabiter avec les sorciers de poudlard et encore moins les moldus, alors bon.

Mais, venant briser le fil de ses pensées, une agréable odeur vint titiller l'odorat de la guérisseuse ; Elle approchait de Honeydukes et les diverses confiseries et chocolat ne cessait de lui rappeler, à l'aide d'un parfum des plus exquis, la faim qui tirayait déjà son ventre. Comment résister ? Sandy poussa donc la porte de la boutique et fit face aux étagères emplit de mille et une senteur, diverse et variée qui avait su charmer l'oeil et l'odorat du loup.
Cet air à demi-émerveillé couplé à ses cheveux imbibé d'eau avait arrachée un rire à la tenancière du magasin qui semblait voir en la jeune adulte une enfant afamée surprise par la pluie lors de son périple visant à se repaître. Et, prenant alors refuge sous ce toit, la jeune maman se dirigea tout près des patacitrouille, un sourire resplendissant aux lèvres ; elle ne sortait pas souvent et se voyait assez mal demander à Ganymède ou son Alpha de lui ramener des bonbons de leurs escapades, aussi il était naturel qu'elle s'évertue à faire son plein non ?


EPICODE[/size]

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Re: [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]   Dim 9 Aoû - 18:44







Manger...

Feat. Sandy P. Brownthorne







Que faisait la jeune professeure à divaguer à pré-au-lard quelques instant avant le début de son premier cours ? L'orage violent et dévastateur venait tout simplement de lui accorder une journée de congés. En effet, le cours de soins aux créatures magiques n'étant pas une matière obligatoire à Poudlard, elle ne s'était pas vu octroyer une salle de cours attitrée et toutes les autres salles étant soient occupées, soient inutilisables depuis l'attaque des mangemorts sur l'école. Ses cours avaient tout bonnement étaient annulés et reconduits à des moments plus propices. Le directeur lui avait promptement dit qu'il arrangerait les choses en temps et en heure, et qu'elle en serait informé au plus tôt. De ce fait, la jeune femme se retrouvait avec une journée de libre. N'ayant pas de retard dans la préparation de ses cours, ni dans ses lectures en cours, elle s'était laissé tenter par une balade à pré-au-lard. Même si le temps n'était pas clément, elle préférait ne pas rester enfermée toute une journée entre ces murs qui l'opprimaient et l'étouffaient de plus en plus régulièrement dans son sommeil. Non pas qu'elle n'aimait pas Poudlard, mais elle rencontrait comme autrefois de nombreuses nuits agitées et n'arrivait pas à s'en dépêtrer. Seul une journée chargée de cours, d'émotions, de sports... enfin seule une journée épuisante lui permettait de dormir quelques heures paisiblement. Elle avait bien pensé en parler à Severus... mais pour le moment, elle ne se sentait pas assez en confiance pour lui faire ce genre de confidence; même si elle le savait tout à fait en mesure de l'aider dans ce genre de situation. Elle en avait touché deux mots à Ganymède qui s'était empressé de lui poser tout un tas de questions; normal en tant que meilleur ami; il s'inquiétait réellement pour elle et cela lui faisait plaisir, en plus de lui faire du bien. Il ne lui avait encore que peu parlé de Sandy, jamais de ses louveteaux; probablement ne le ferait-il jamais totalement à moins d'y être contraint et forcé. Elle ne le forçait pas à se dévoiler plus qu'il ne le désirait, elle le laissait venir doucement à elle; même si elle sentait qu'il lui dissimulait encore beaucoup de choses et que de douleurs secrets le rongeaient. La jeune professeure se demandait par moment ce qu'il ressentait réellement à son égard, ses gestes et ses paroles lui envoyaient parfois des messages à double sens. Cependant, elle se complaisait parfaitement dans cette relation ami/amie, où ils pouvaient s'enlacer sans ressentir plus que du bien être et de la joie, s'endormir dans les bras l'un de l'autre habillé après s'être confié des tas de choses et avoir discuté jusqu'à s'assoupir. Aurait-elle accepté tous ces contacts si elle savait qui il était réellement ?

Dans la calèche, Miss Dalverny avait eu tout le loisir de laisser son esprit divaguer durant le trajet, elle pensa à la dernière discussion inachevée qu'ils avaient eu avec Gany pendant un bon moment, le regard perdu au loin, elle ne pût s'empêcher d'humer son odeur sur l'écharpe qu'il lui avait prêté la veille lors de leur sortie nocturne dans la forêt interdite. Elle sourit légèrement closant les paupières, puis elle rangea tout cela dans un coin de sa mémoire, se prenant à réfléchir à ce dont elle avait besoin. Le premier magasin qui lui vint à l'esprit fût Honeyducks; en effet son stock de bonbons et chocolats en tout genre en avait pris en sacré avec ses insomnies à répétition et ses crises d'angoisses dû au manque de sommeil; elle avait besoin de refaire le plein. Une fois la diligence arrêtée, la blondinette créa une bulle de protection pour ne pas voir ses cheveux parfaitement lissés partir en coiffure des Jackson five et conserver sa cape de sorcière bordeaux au sec. Elle caressa tendrement le museau des deux sombrals, leur offrit une récompense puis se rendit d'un pas serein dans la boutique de friandises, elle poussa la porte et sa bulle disparut aussitôt en une légère lueur blanche se reflétant sur son pull en cachemire, ses longs cheveux blonds volèrent légèrement dans son dos tandis que la porte se refermait derrière elle. Le tout donnait l'impression d'un ange descendu du ciel. Quelques sorciers présents dans le magasin s'arrêtèrent pour la regarder, dont la patronne de la boutique qui la salua poliment. Il faut dire que malgré son arrivée récente, elle avait déjà fait de nombreux achats de chocolats en tout genre, et de quelques sucreries. Il arrivait aussi régulièrement à la blondinette de partager ses avis sur tel ou tel produit avec la patronne, elles partageaient leurs préférences, leurs petits plaisirs du moments... enfin beaucoup de discussions qui paraitraient futiles à quelqu'un qui n'apprécie pas autant ces mets qu'elles deux. Après ce salut, la boutique étant bondée de monde plus qu'à l'accoutumée, Sarah prit la direction de ses rayons coutumiers, elle prit plusieurs petits sachets; il ne fallait pas mélanger les sucreries autrement on ne pouvait plus apprécier la saveur de chacune; et commença à arpenter le premier rayon s'arrêtant de temps à autre pour se servir. Quelques instants plus tard, une autre jeune femme bien moins soucieuse de son apparence entra en trombe dans la boutique provoquant un courant d'air qui envoya voler plusieurs de ses sachets; c'est ainsi qu'elle la remarqua et que son regard se retrouva prit dans le sien. Ce contact visuel la fit frissonner... mais ce n'était pas le même ressentit que le contact avec les prunelles de Severus... celui lui faisait froid dans le dos, il était certes très joli mais glacial. Elle se sentait comme la proie repérée par un loup parmi un troupeau de brebis. La jeune professeure resta un long moment sans bouger, tremblotant légèrement avant de s'apercevoir que l'autre jeune femme était parti s'intéresser aux patacitrouille à plusieurs mètres d'elle; visiblement elle ne la cherchait pas véritablement. Quelles aurait elle d'ailleurs de la rechercher ? Sarah émit un léger rire, se sentant tout bonnement ridicule puis reprit son remplissage de sachets jusqu'à arriver aux côtés de Sandy sans s'en apercevoir. Toujours fourrée devant les patacitrouilles, alors que la blondinette avait déjà remplie une dizaine de sachets bien empilés en petites bourses individuelles dans son petit panier, elle n'osa pas se servir devant les yeux de la louve qui semblait encore hésitante et préféra la contourner. Malencontreusement, Sarah se fit bousculer par deux enfants qui entrèrent en courant dans le magasin, elle se cramponna par réflexe à la jeune femme aux cheveux humides, qu'elle entraîna dans sa chute. La chute de la blondinette fût amortie par ses fesses, et ses précieuses sucreries n'avaient rien, elle avait serré son panier contre elle dans ses bras. Quand à Sandy, c'était une autre histoire...

   




©Codage by Mr. Chaotik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74

Carte du Personnage
Baguette : 28 cm, relativement souple, chêne blanc, écaille de Noir des Hébrides
Fonction / Année d'Etude: Sans emploi / formation médicomage
Sang : Mêlé

MessageSujet: Re: [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]   Lun 10 Aoû - 20:05


MANGER ! è..é



Tous ces parfums... Sandy s'en délectait avec délice depuis une dizaine de minutes déjà lorsqu'une odeur particulière brisa ses rêveries et éveilla ses sens de louve. Ganymède ?
La jeune mère ne pouvait se tromper, s'il y avait bien un de ses sens qui ne lui avait jamais fait défaut durant toute ses années c'était bien son odorat, toute la meute le savait, elle la première. Alors, observant du coin de l’œil l'assemblée qui se mouvait dans la boutique, la jolie brune se focalisa sur cette odeur si particulière. Elle était mêlée au parfum d'une femme et cette idée révolta totalement la brune ; elle qui était d'une jalousie rare en temps normale, elle devait folle lorsque l'absence du brun se faisait trop longue et qu'elle retrouvait son odeur mêlée à celle d'une femme. Et, si ce lâche n'avait pas osé poser le pied hors de Poudlard sa chère amie, elle, arpentait sans gène les rues de Pré-au-Lard.

Sandy la repéra bien assez tôt, après tout il aurait été difficile de rater une demoiselle aussi " parfaite ". Une blonde aux yeux bleu arborant l'allure d'une jolie poupée dont il serait plus appropriée de placer derrière une vitre de verre que de laisser flâner en ville. Elle n'était pas hideuse, loin de là, et il était vrai que la louve aux yeux d'azur ne pouvait s'empêcher de la jalouser intérieurement. Et, à la vue d'un étrange bout de tissus enroulée autour de sa gorge de la poupée blonde que Miss Brownthorne ne pu réprimer un léger grondement.
Ganymède aurait du mal à esquiver son courroux, cela devenait une certitude s'il s'amusait à tourner autour d'autres. Certes, il n'était pas officiellement avec Sandy, et à vrai dire la demoiselle ignorait totalement comment se placer face à cette situation.. Etait-elle seulement la mère de ses enfants ? Ne ressentait-il donc rien pour elle ?
Sandy détourna le regard et se focalisa sur ses patacitrouilles, déstabilisée. Peut-être aurait-elle mieux fait de rester auprès de Soren et de la meute afin de se cacher une vérité plutôt difficile à avaler...

Miss perfection approcha et Sandy s'efforça de l'ignorer bien que cela lui semblait impensable, après tout, si Ganymède et elle étaient réellement ensemble, cela faisait d'elle la belle mère de ses louveteaux, et cela, Sandy ne pouvait le concevoir. Elle lui piquait d'abord Ganymède puis tentait de mettre le grappin sur ses enfants ? JAMAIS !
... Oui, Sandy était du genre à déduire beaucoup de choses d'un simple élément, et donc à se faire beaucoup de film lorsque cela tournait autour d'un sujet sensible. Ganymède étant LE sujet sensible du moment, Sarah était décidément mal tombée...
Et, lorsque cette dernière chuta et entraîna avec elle la future maman, celle-ci n'eut pas le réflexe de s'agripper à quelque chose. Résultat des courses ? Elle était à terre avec sa " rivale ".

Et, à cet instant précis, Sandy foudroya du regard la jolie blonde. Ses grands yeux d'azurs avaient revêtit un manteau des plus sinistres et se faisaient réellement menaçant, indiquant clairement au professeure que si elle ne se dépêchait pas de fuir, c'était elle que dévorait la louve. Et, si l'on parvenait à détacher son regard de ses deux saphirs furieux qui semblaient prêt à nous tuer, on pouvait apercevoir que malgré sa stature des plus banales Sandy se rapprochait plus du prédateur prêt à nous dépecer que du gentil chien qui accompagnerait nos pas.
A son cou pendait d'ailleurs avec nonchalance un pendentif représentant un Sinistros, accentuant la menace impérieuse mais insonore que faisait peser la louve sur le jeune professeur.
Cependant, alors que la brune se relevait tranquillement, elle stoppa sa progression à quelques centimètres au-dessus du visage de Sarah. Ses longs cheveux ébènes vinrent alors former une muraille autour du visage de la blonde, comme pour la couper du monde extérieur l'espace d'un instant, c'est alors que Sandy se saisissait de la main de son interlocutrice afin de l'aider à se relever, lui glissa au creux de l'oreille un "-Il serait dommage de vous faire mal, non ? " mielleux, presque dérangeant, avant de l'attirer vers elle et de la replacer sur ses deux jambes.

Et, sur ce, elle ramassa son sachet de patacitrouille tombé à terre (avec quelque peu de difficultés au vu de son ventre légèrement arqué), et reprit le remplissage de ses réserves d'un air tranquille. Cependant, c'est d'une voix des plus tranquilles que Sandy continua son monologue :

"-Vous enseignez donc à Poudlard ? Miss...? Cela n'est pas trop dur au vu de tous ces changements qui s'opèrent là-bas ?"

EPICODE[/size]

© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Re: [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]   Lun 10 Aoû - 20:21







Manger...

Feat. Sandy P. Brownthorne







Curieusement, la jeune femme aurait cru qu'un loup-garou serait plus attiré par l'odeur du sang des êtres qui l'entouraient, que celles des bonbons. Quoi que cela devait plutôt être le cas des vampires. Quand à ressentir l'odeur de Ganymède, il était certain qu'un loup-garou avait un odorat ultra développé, et qu'étant que la jeune femme n'avait pas mit son propre parfum ce matin pour ne pas masquer celle du jeune homme... l'odeur avait dû sauter aux narines de la louve. Cela expliquait certainement ce regard la visant à son entrée. Sarah était bien loin de se doutait que cela allait lui attirer les foudres de qui que ce soit, elle savait que Ganymède se posait des questions sur ses sentiments vis à vis d'une certaine Sandy mais elle était bien loin de se douter de l'ampleur de leur relation. Tout bonnement parce qu'ils avaient été interrompu dans leur discussion la veille au soir alors qu'il s'apprêtait à se dévoiler enfin. Ses devoirs de directrice de la maison Gryffondor l'avait appelé à se manifester au bureau de Severus Rogue alors que certains de ses protégés avaient été surpris par la concierge à roder dans les couloirs à une heure tardive; une fois de plus; elle s'était donc rendu sur le champ régler cette affaire abandonnant Ganymède sur le pas de la porte.
Contrairement à la plupart des personnes peuplant cette terre, pour la jeune femme enlacer quelqu'un, lui faire des bisous sur la joue sans raisons, s'amuser avec lui, porter ses vêtements, s'endormir dans les bras après de longues discussions... enfin tout ce genre de choses, était de simples moments conviviales et agréables qu'elle aimait partager avec les personnes qui lui étaient chères. Elle ne ressentait pas spécialement d'amour avec un grand A pour eux mais elle avait besoin de tout cela pour se sentir existée, se sentir vivante, être elle-même. Certains la jugeront comme une fille facile ou quelque chose du genre, pensant qu'elle se laisse aller à des plaisirs plus intimistes avec ces mêmes personnes mais il n'en est rien. La jeune femme sait parfaitement mettre des barrières, et éviter ce genre d'attentions auprès des personnes obscènes ou ne pouvant pas le concevoir comme de la simple affection. Mais bon, Sandy n'est pas à blâmer pour sa jalousie, surtout étant donné la situation. Il est certain que Ganymède aura beaucoup de mal à lui expliquer clairement la situation et à lui faire comprendre les choses telles qu'elles sont. Quand à se faire des films, c'était le problème de nombreuses représentantes de la gente féminine, elles avaient tendances à se monter le bourrichon, en inventant toutes sortes d'histoires plus abracadabrantesques les unes, que les autres.
Encore estourbillée par sa chute, la jeune professeure croisa le regard foudroyant de la louve; de nouvelles vagues de tremblement envahir le corps de Sarah qui recula vivement à l'aide de ses deux mains, les fessiers encore au sol, tendit que ses yeux s'écarquillaient; seul le panier restait inerte. Elle remarqua le sinistros pendant à son cou et rétorqua la voix tremblotant légèrement :

- Excusez-moi... On m'a bousculée... Je... Je ne voulais pas...

La brune se releva d'un coup, s'approcha de l'enseignante placardant son visage face au sein, l'isolant du monde extérieur en entourant son visage de ses longs cheveux puis saisit la main de Sarah qui essayait d'attraper son panier d'une main tout en se relevant de l'autre. La blondinette n'eut aucun effort à fournir pour se relever, elle se sentit soulevée du sol et eut tout juste le temps de récupérer son bien au passage.

- Il serait dommage de vous faire mal, non ?

Ces paroles raisonnèrent étrangement aux oreilles de la jeune professeure qui sentit une profonde amertume dans la voix de Sandy. Et cette force qu'elle avait déployé pour la relever; d'où la tenait-elle ? Elle s'était senti décoller du sol, elle était persuadée que la louve aurait pu l'envoyer valsé à l'autre bout du magasin si elle l'avait désiré. Enfin, certainement qu'elle en mourrait d'envie même, mais la foule présente autour d'elles à Honeyduckes le lui empêchait sûrement. La brunette n'avait probablement pas envie de se voir observée, ni d'attirer l'attention sur elle. Qui sait quel genre de sorcier pouvait se trouver en ces lieux après tout... Un auror ou un chasseur de loup-garou pouvait se dissimuler parmi eux. Sarah n'osa pas observer plus longuement le physique de l'autre femme préférant éviter de provoquer ses foudres, elle allait reprendre ses achats lorsqu'elle fût stoppée par de nouvelles paroles :

- Vous enseignez donc à Poudlard ? Miss...? Cela n'est pas trop dur au vu de tous ces changements qui s'opèrent là-bas ?

La jeune professeur s'arrêta dans sa fuite, se retourna légèrement se plaçant de côté, jetant de rapide coup d'œil vers la louve, elle rétorqua d'une voix posée :

- Je ne me rend pas réellement compte des changements, c'est ma première année ici. Elle marqua une bref pose, clôt brièvement ses paupières pour s'apaiser puis reprit. Je suis Miss Dalverny Sarah, professeur de soins aux créatures magiques à Poudlard et directrice de la maison Gryffondors. Je suis vraiment navrée de vous avoir renversée... je ne voulais pas vous offenser...

Elle avait prononcé ces dernières paroles, toute penaude, serrant son panier des deux mains contre ses jambes, ses yeux passant du sol à Sandy. Son côté enfantin; similaire à celui de Ganymède; qui refaisait surface.

   




©Codage by Mr. Chaotik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] MANGER ! è..é [PV Sarah & Sandy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ㄨ Sarah & Xander (terminé)
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]
» [Foret] On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du côté de la forêt. [PV : Alexander Taylor, Sarah Grandpré & Alyss Jackson]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Extérieur de Poudlard :: Pré-Au-Lard :: Honeydukes-