Dolores Ombrage et les mangemorts ont pris le contôle de Poudlard, venez participer à la libération de l'école la plus réputée du monde sorcier
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Lun 8 Juin - 23:48



 



Ne jamais perdre ses bonnes habitudes

 
Feat. Kouta Stainowl



 



 
S'ennuyant fermement lors de son après-midi de repos, où il faisait bien évidemment un temps de chien, la jeune femme se rendit à la bibliothèque d'un bon pas. Elle n'avait pas pu s'y rendre depuis bientôt une semaine que cet endroit lui avait été désigné par le directeur, malgré son envie flagrante de s'y rendre à plusieurs reprises, elle en avait toujours été empêchée, soit par sa fermeture, son manque de temps dû à ses nouvelles fonctions... Parlons-en d'ailleurs ! Cela ne se liait pas uniquement à la préparation des cours, elle devait également répondre aux questions des élèves allant de la plus pertinente à la plus "stupide", sans compter la reprise du poste de directrice de la maison Gryffondor. Leur ancienne directrice ayant été destituée, Severus Rogue lui avait alors proposé le poste, en plus de celui de professeur de soins aux créatures magiques; elle s'était donné deux jours de réflexion afin d'en savoir un peu plus sur ce qui s'était passé auparvant dans cette maison, qui ils étaient réellement et puis après ses deux premiers cours où les Gryffondors étaient biens présents, elle avait accepté avec le sourire. Même si au vue des archives de Mac Gonagall la tâche ne s'avérait pas toujours évidente, elle essayerait de remplir au mieux ces fonctions. Sa plus grande crainte à ce sujet était de ne pas réussir à donner satisfaction à tout le monde; il était évident qu'elle ne ferait pas un travail aussi remarquable que sa prédécesseure mais elle fera de son mieux et tentera de l'atteindre au plus vite.
Sur ses pensées, Sarah arriva devant la porte tant convoitée, elle scruta les alentours rapidement. Personne ne viendrait à priori la déranger aujourd'hui. C'était son jour, enfin, elle découvrirait les merveilles qui se dissimulaient derrière ces cloisons. Elle poussa la porte doucement qui grinça légèrement par sa trop grande délicatesse, son entrée fût donc remarquée par la gardienne des lieux qui ne manqua pas de lui jeter un regard de travers auquel la demoiselle répondit par un petit sourire d'excuse. Sarah pénétra dans l'immense bibliothèque de Poudlard à pas de loup, balayant l'ensemble du regard, son sourire s'étira sur son visage alors que derrière elle la porte se refermait silencieusement. La jeune professeur arpenta allées du lieux promptement voulant le découvrir dans son ensemble, avant de détailler chaque passage dans son moindre détail de ses yeux experts... En effet, en tant qu'écrivaine et lectrice farouche de livres en tout genre, elle avait réussi à aiguiser fermement sa vision sur tout ce qui tournait autour des livres; c'était l'une de ses passions avec les créatures magiques, les potions, les moldus et... le chocolat. Alors que la jeune femme s'apprêtait à prendre un grimoire de potions; après avoir passé sa journée sur les soins aux créatures magiques, son esprit avait besoin de divaguer sur autre chose afin de ne pas se lasser, rester en alerte et apte à la découverte; quelque chose l'empêcha de poursuivre dans son élan.

   

 

 

 
©Codage by Mr. Chaotik
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Mer 10 Juin - 17:29

">
Habitudes
I Want More


J'ai finis les cours assez tôt aujourd'hui et est, du coup, pas mal de temps pour moi.
Je décide donc de profiter de ce temps pour aller lire, apprendre, me renseigner sur les sujets qui m’intéresse. L'ignorance est pour moi un fardeau que je n'aimerais pas avoir.
De plus, mes blessures avaient quasi presque disparut, j'avais donc moins honte de me montrer en public, même si l'histoire de l'agression perdurait.

Hermès sur mon épaule je me dirige donc vers la bibliothèque. J'aimais beaucoup cet endroit. Légèrement froid, avec toutes ces odeurs de vieux, de neuf se mélangeant, ces textures différentes, ces ouvrages sur autant de sujet que l'imagination elle même.

J'aime m'y perdre, rentrer dans un coma réveillé tout en lisant. Et puis, j'y croise rarement Rogue, et cette expertise me rassure finalement.

Je pousse la porte avec calme, l'entendant grincer comme à chaque fois. Je ne porte même plus attention à la bibliothécaire qui me fixe de son regarde carnassier, elle jour elle s'y fera bien à ce bruit de ferraille.
Je ne perd pas de temps à balayer la salle du regard pour voir qui y est et je me précipite dans les rayons, touchant les ouvrages tout en recherchant ce que je pourrais lire.
Hermès balance une aile en arrière, accompagnant sa patte, s'étirant.

J'avance, je tourne, je repars, je me sens bien dans ce labyrinthe de papier, de parchemin, d'odeur de vieux cuir. J'en veux toujours plus.
Je finis par m’intéresser par des ouvrages fantastiques, de mythe, de légende, de recueil. J'en choisis un au hasard, puis, tout en commençant à le lire, je pars m'installer un peu à l’écart.

Ne regardant pas ou je vais, je finis par trébucher légèrement mais assez pour déstabiliser Hermès qui s'envola pour atterrir maladroitement sur quelqu'un un peu plus loin.

- Hermès ! dis-je en murmurant un peu fort.

Je finis par reconnaitre la professeur de Soins aux créatures.
Je lève le poing, mon effraie revenant directement.

- Pardon, elle a perdu l'équilibre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Mer 10 Juin - 19:10







Ne jamais perdre ses bonnes habitudes

Feat. Kouta Stainowl







La jeune professeure venait de découvrir un nouveau petit bijou sur les potions, elle laissa lisser son index sur l'arrête du bouquin affichant un grand sourire de satisfaction. Alors qu'elle commençait à le sortir de son rayon, un oiseau vint se poser sur son épaule gauche, la jeune femme stoppa son geste surprise, elle eut un léger subresaut avant de détourner son regard vers l'origine de l'élément perturbateur. L'animal était déjà parti rejoindre son maître qui l'avait appelé. La professeur observa l'élève, qui ne lui semblait pas inconnu, il portait son insigne de Serpentard, avait un physique particulier accentué par son maquillage et ses cheveux tirés en tout sens. Elle n'arrivait pas à se remémorer son nom mais cela lui reviendrait probablement; il faut dire qu'elle venait juste d'entamer sa première semaine ici; néanmoins il ne lui sembla pas qu'il s'était fais remarqué durant son cours.
Bien sûre rencontrer des élèves à la bibliothèque n'avait rien de choquant en soi, cependant il était rare de voir une chouette en ce lieu. La bibliothécaire ne l'avait probablement pas remarqué, et il valait mieux pour ce petit animal; Sarah pensa fortement qu'elle ne devait pas les porter dans son cœur contrairement à elle. La jeune professeur fit un sourire amical à l'élève de Serpentard venant de s'excuser et lui rétorqua sur le même ton :

- Ce n'est pas grave !

La jeune femme porta à présent toute son attention sur l'animal, qui se dénommait à priori Hermès. Comme une célèbre marque moldu, le choix était il venu de là ? Cela serait fort surprenant pour un serpentard, à ce qu'elle avait cru comprendre ! La chouette est plutôt de bonne taille, ses parties supérieures sont bruns claires, tachetées de noir et de blanc, les ailes arrondies et la queue courte sont blanches, et couvertes d'un plumage duveteux, les parties inférieures sont blanc grisâtre et ses longues pattes blanches sont légèrement emplumées, jusqu'aux doigts gris. Elle a une grande tête attendrissante qu'elle penche sur le côté machinalement, elle a une jolie cœur blanc, bordé de brun clair entourant ses yeux foncés. Elle s'arrêta là, voyant que la bibliothécaire approchait, Sarah prit le livre de potions d'une traite et se dirigea vers elle d'un bon pas :

- Bonjour ! Je désirerai savoir comment on emprunte des livres ici, il y a un formulaire à remplir, je présume ?

La jeune professeur se plaça entre elle et Kouta, lui montra son livre et la fit faire demi-tour gentiment en bavardant avec elle, la ramenant à son bureau. Ainsi, la grincheuse ne perçut pas la chouette sur l'épaule du jeune homme, la bibliothécaire montra quelques signes de méfiances envers la jeune femme qui les apaisa rapidement avant de réussir à lui tirer un petit sourire et endormir toute sa méfiance. Sarah revint quelques instants plus tard auprès du jeune serpentard qui avait maintenant prit place et lui fit un clin d'œil en chuchotant :

- Vieille grincheuse amadouée ! Elle émit un rire étouffé avant de s'installer sur une chaise face à lui déposant le livre de potions devant elle. Vous ne devriez plus l'amener ici, même si elle est une compagnie très agréable, je vous le concède; tous le monde n'est pas du même avis.

Puis la professeure remarqua un livre placé devant lui; elle ne vit pas exactement de quoi il parlait, il y avait de belles illustrations très travaillées lui rappelant une légende; elle sourit et rétorqua à nouveau :

- Vous aimez en apprendre toujours plus à ce que je vois. Vous êtes fasciné par les légendes et les mythes qui forgent le monde des moldus ? Où vous venez ici juste pour vous divertir ?

Il lui sembla que Kouta n'avait pas choisi ce livre par hasard mais elle pouvait se tromper après tout elle ne l'avait pas remarqué avant que sa chouette ne vienne se poser sur son épaule.

   




©Codage by Mr. Chaotik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Lun 29 Juin - 22:30

">
Habitudes
I Want More


La professeure n'a pas l'air de prendre mal cette "attaque" surprise d'Hermès. Quant à elle, elle est déjà reposée sur mon épaule, sans bruit, remettant tranquillement ses ailes en place. Je regarde rapidement vers la bibliothécaire, m'assurant qu'elle n'ait pas vu l'effraie. Même si je viens souvent avec elle, je n'ai pas intérêt à me faire voir de cette femme. Pas sûr qu'elle apprécie qu'un oiseau se balade entre ces précieux bouquins. Pelotes, fientes, rien de tout cela ne serait plaisant.
Détournant mon regard, je fixe alors la professeure qui me renvoie un sourire amical.
En contrepartie, elle n'a pas l'air de me reconnaitre. En tout cas, si la mémoire lui revient, ça ne peut pas être en mal.
Je me comporte toujours comme il faut en cours, à défaut de le faire en dehors...

- ce n'est pas grave !

Je sens son regard se porter sur Hermès tel un numériseur. Elle la scrute, ses yeux tournant presque sur eux même tout en la contemplant de la tête jusqu'aux pattes.
En attendant, elle, se contente de tourner sa tête à 90°, comme si elle prenait plaisir de se faire juger de la sorte. Je soupire. C'est bien une femelle tiens !
Un peu mal à l'aise, je ressers mon livre sur mon cœur jusqu'au moment ou je vois la professeure partir comme une furie vers la conservatrice.

- Bonjour ! Je désirerai savoir comment on emprunte des livres ici, il y a un formulaire à remplir, je présume ?

Je lâche un petit "oh" exclamatif silencieux.  D'abord par étonnement puis par surprise. Elle venait de lui sauver la mise, ne voyant pas la femme arriver rapidement vers eux, ma chouette aurait pu rapidement se faire appréhender.
J'attends, pour finalement m’assoir,  Hermès à côté, un peu caché par la table. J'ouvre enfin mon livre à la page souhaité avant de revoir la jeune femme revenir vers lui.

- Vieille grincheuse amadouée ! Elle émit un rire étouffé avant de s'installer sur une chaise face à lui déposant le livre de potions devant elle. Vous ne devriez plus l'amener ici, même si elle est une compagnie très agréable, je vous le concède; tout le monde n'est pas du même avis.

Je souris rapidement.

- Je sais. Mais je ne me sens pas très bien sans elle en ce moment.


Je repose mon regard sur mon livre.

- Vous aimez en apprendre toujours plus à ce que je vois. Vous êtes fasciné par les légendes et les mythes qui forgent le monde des moldus ? Où vous venez ici juste pour vous divertir ?


Sans même lever le regard.

- Oui. J'aime apprendre les légendes lointaines que les moldus écrivent. Certaines sont bien couchées sur le papier, puis d'autres sont complètement chimériques. Mais toutes ont une part d'authenticité, vous ne pensez pas ? dis-je en relevant le regard vers elle.

Elle pouvait m'apprendre plein de choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Mer 15 Juil - 19:10







Ne jamais perdre ses bonnes habitudes

Feat. Kouta Stainowl







Etant sortie de l'école depuis moins d'une dizaine d'années; qui plus est d'un établissement très stricte; la jeune femme savait pertinemment ce que c'était que de se faire enguirlander pour des broutilles sans importances. Alors si elle pouvait éviter aux élèves de se prendre des remontrances pour des futilités, elle n'hésiterait pas à le faire; même envers ceux qui auraient pu se montrer désagréables envers elle. De toute manière, elle n'était pas du genre rancunière, même si elle n'oubliait pas les crasses que l'on pouvait lui faire, elle trouvait cela stupide de rendre l'appareil. La vie était déjà bien assez courte et périlleuse, pour ne pas perdre son temps avec des broutilles. Après un bref intermède avec la bibliothécaire la jeune professeure revint vers Kouta et prit place face à lui rétorquant :

- Vieille grincheuse amadouée ! Elle émit un rire étouffé avant de s'installer sur une chaise face à lui déposant le livre de potions devant elle. Vous ne devriez plus l'amener ici, même si elle est une compagnie très agréable, je vous le concède; tout le monde n'est pas du même avis.

Le jeune serpentard lui sourit rapidement répondant, visiblement assez stupéfait de ce qu'elle vient de faire :

- Je sais. Mais je ne me sens pas très bien sans elle en ce moment.

Puis il reporta son attention sur son bouquin, Sarah ne pût s'empêcher de prolonger la conversation au vue de sa lecture :

- Vous aimez en apprendre toujours plus à ce que je vois. Vous êtes fasciné par les légendes et les mythes qui forgent le monde des moldus ? Où vous venez ici juste pour vous divertir ?

Sans lever le nez de son livre, il répondit :

- Oui. J'aime apprendre les légendes lointaines que les moldus écrivent. Certaines sont bien couchées sur le papier, puis d'autres sont complètement chimériques. Mais toutes ont une part d'authenticité, vous ne pensez pas ?

A sa première réaction, elle crût l'ennuyer profondément et se demanda si elle ne ferait pas mieux de le laisser puis il leva le regard vers elle soudainement l'interrogeant, elle ne pût s'empêcher d'approfondir son sourire, entrelaçant ses doigts instinctivement avant de rétorquer reportant son attention sur lui :

- Si, tout à fait ! La plupart se sont d'ailleurs révélées veredicts. Seulement, les moldus doivent en ignorer la véracité, ils ne sont pour la plupart pas prêt pour ce genre de choses, et cela leur permet de pouvoir s'évader loin de leur train train quotidien, occasionnellement. Elle marqua une pause se rapprochant de Kouta pour pouvoir scruter avec plus d'attention son livre. Quelles genres de légendes préfères-tu ? Je veux dire celles qui se sont révélées aux yeux de tous, ou celles dont seuls quelques privilégiés ont pu percer les mystères ? Mais surtout, crois tu réellement à tout ce qui est notifié dans ces pages ?

La jeune professeur attendait sa réponse avec impatience; bien évidemment elle n'avait pas la science infuse sur le sujet mais elle aimait partager les point de vue et les avis surtout dans l'un de ces domaines de prédilection. Cela l'intéressait aussi dans les autres sujets, il était important; voir primordiale; pour elle de savoir ce que pense les autres sur tout et n'importe quoi. Cela permettait de mieux comprendre le monde qui nous entoure selon elle; mais aussi, et surtout, de pouvoir se lier plus facilement avec les autres, de les découvrir... voir par moment de changer d'avis sur certaines choses, d'étoffer ses connaissances. Enfin partager avec les autres était toujours pour elle un moment de plaisir, de découverte et d'intérêts communs.

   




©Codage by Mr. Chaotik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Ven 30 Oct - 23:41

">
Habitudes
I Want More


- Si, tout à fait ! La plupart se sont d'ailleurs révélées veredicts. Seulement, les moldus doivent en ignorer la véracité, ils ne sont pour la plupart pas prêt pour ce genre de choses, et cela leur permet de pouvoir s'évader loin de leur train train quotidien, occasionnellement. Elle marqua une pause se rapprochant de Kouta pour pouvoir scruter avec plus d'attention son livre. Quelles genres de légendes préfères-tu ? Je veux dire celles qui se sont révélées aux yeux de tous, ou celles dont seuls quelques privilégiés ont pu percer les mystères ? Mais surtout, crois tu réellement à tout ce qui est notifié dans ces pages ?

Je souris timidement à ces paroles. C’est peut-être une des rares professeures qui me donne confiance en peu de temps. Je réfléchis un moment avant de répondre. Il est vrai que j’aime énormément les légendes, mais je n’ai surement pas ces connaissances en la matière.
Peut-être un jour ?
En attendant, je réponds avec plaisir à ses questions, essayant de détailler rapidement mes pensées.
Ma chouette se décide alors de monter sur mes jambes et se mettre sur une patte pour terminer sa courte nuit. Chose que je sens, mais qui ne me fait pas réagir, ayant l’habitude de ses gestes tendres ne se trouvant que chez les rapaces élevés par les sorciers.

— J’adore celle des vampires. Moitié humaine, moitié animale. Enfaite ça me correspond assez je trouve ce côté mystérieux, solitaire, torturé. J’aime beaucoup tout ce qui touche l'hybridation humaine avec un animal ou un démon. Beaucoup y croient et d'autres non, mais ça reste tout de même les légendes basiques de notre enfance, la peur des démons cachés et la méchanceté réelle chez les humains. Peut-être que les gens croient surtout aux métaphores.
Mais j'avoue que les légendes cachées sont intéressantes et excitantes. Je ne crois pas forcément tout ce qu'il y a écrit dans ces livres souvent écrits par des gens fous et avides de connaitre la vérité, mais il y a une base solide et récurrente. Les légendes existent, mais sont-elles toutes métaphoriques... Je ne pense pas. Et vous ?


Je suis parti loin, je le sens bien, mais j’ai vraiment envie d’avoir à présent son avis sur la chose. Peut-être alors pourra-t-elle m’expliquer ce qu’il se passe en moi, cette bête présente qui ne demande qu’à sortir. Suis-je également possédé ou est-ce le début logique d’un animagus ?
Je n’ose pas demander concrètement...
Peut-être la peur de la réponse ou tout simplement d’être jugé. Mais pourquoi finalement ?
Je baisse le regard sur mon livre. Les métaphores...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1137
Localisation : Poudlard

Carte du Personnage
Baguette : : 24,5 cm bois de vigne et crin de licorne, assez flexible
Fonction / Année d'Etude: : Professeur de soins aux créatures magiques / Directrice de Gryffondor / Ecrivains d'encyclopédies créatures magiques...)
Sang : sang-mêlé

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Mer 6 Avr - 18:24







Ne jamais perdre ses bonnes habitudes

Feat. Kouta Stainowl







L'élève de serpentard sourit légèrement à la réponse de Miss Dalverny; visiblement il était aussi fan qu'elle des créatures magiques et de leurs légendes. Alors qu'il semble plongé dans sa réflexion, il en est sortit par sa chouette qui remonte le long de son corps pour venir se poser confortablement afin d'entamer une nouvelle sieste, il la regarda tendrement avant de rétorquer :

- J’adore celle des vampires. Moitié humaine, moitié animale. Enfaite ça me correspond assez je trouve ce côté mystérieux, solitaire, torturé. J’aime beaucoup tout ce qui touche l'hybridation humaine avec un animal ou un démon. Beaucoup y croient et d'autres non, mais ça reste tout de même les légendes basiques de notre enfance, la peur des démons cachés et la méchanceté réelle chez les humains. Peut-être que les gens croient surtout aux métaphores. Mais j'avoue que les légendes cachées sont intéressantes et excitantes. Je ne crois pas forcément tout ce qu'il y a écrit dans ces livres souvent écrits par des gens fous et avides de connaître la vérité, mais il y a une base solide et récurrente. Les légendes existent, mais sont-elles toutes métaphoriques... Je ne pense pas. Et vous ?

Les vampires sont certes des êtres très intrigants, très intéressants à étudier mais aussi, et surtout; du moins pour la majorité; dangereux à côtoyer. Même si pour Miss Dalverny, les loup garou leurs sont supérieurs en toute mauvaiseté. Quand aux restes des légendes offertes aux moldus comme sustentations de leur monde, l'écrivaine sait pertinemment que la plupart sont toutes fondées sur des vérités toutes plus ou moins bonnes à entendre; et que beaucoup sont adoucis, appauvries pour être supportées par les moldus.

- Les humains n'ont malheureusement pas besoin d'être plus pour être mauvais. Certains vampires ou loup-garou sont parfois même plus "humains". La malveillance ne provient pas de ce que nous sommes à l'extérieur mais bien de ce que nous sommes à l'intérieur. Personnellement, je ne stigmatise pas les personnes ayant ce genre de "pouvoirs", beaucoup le vivent mal, comme une sorte de malédiction, c'est déjà assez difficile à porter pour eux. Malheureusement, nous retenons beaucoup plus aisément ce qu'il y a de mauvais chez chacun d'entre nous, ce qui nous amène à être méfiant envers tout ce qui ne nous est pas familier, et nous pousse à faire la guerre par peur de l'autre. C'est à cause de cela, que nous ne pouvons pas dévoiler notre vraie nature à l'ensemble du monde. Cela permet de maintenir une "sorte" de paix !

Elle marqua une pause pensive, analysant les derniers paroles de son élève avant de reprendre d'une voix moins assurée. Il faut dire que de nombreuses interrogations fusaient dans son esprit à cet instant.

- Oui les conseils sorciers et moldus ont décidé de comme un accord de ce qui pouvait ou non être dévoilés dans leur monde, du monde respectif de l'autre. Puisque même si la plupart des sorciers ont l'impression de connaître parfaitement le monde des moldus, ils sont biens loin du compte. Il n'y a pas que les sorciers qui dissimulent des choses, cela marche dans les deux sens. Tout bonnement un principe de précaution prit par l'un et l'autre des camps. D'où les légendes tirées de nos livres pour devenir des histoires métaphoriques chez eux, permettant de faire rêver ou de faire peur à leur population. Tandis que chez nous, nous détournons leur façon de vivre en burlesque, primaire et tendons à dire que leurs esprits sont étroits, voir "stupides".

La jeune écrivaine n'éludait pas la réponse à l'interrogation de son élève, elle posait des bases solides avant d'entrer dans le vif du sujet. Sarah referma son livre, caressa la couverture du livre d'une main délicate, un fin sourire affiché sur son visage :

- En tan qu'écrivaine, je peux t'assurer que la plupart d'entre nous n'écrivent pas pour l'argent, la gloire ou la célébrité. Nous le faisons par envie d'apprendre, de partager, et pour assouvir notre curiosité naturelle. La plupart des livres ne sont pas des comtes, ils retracent des choses que nous avons vues, vécues; voir parfois même touchées, senties ou affrontées. Même si certains d'entre nous sont atteints de folie, voir de schizophrénie, tu trouveras toujours dans leurs écrits une grande part de vérité. Elle marqua une pause pensive puis reprit, sortant Kouta de son livre. Ai-je réellement répondu à ton interrogation ?

Après sa nouvelle rétorquation, la jeune professeur ne pût s'empêcher de lui poser une interrogation plus "personnelle".

- Je peux savoir pourquoi cette question ? Je veux dire, tu t'intéresses autant à la véracité de tout ce qui est inscrit dans ces bouquins parce que quelque chose en particulier te touches... Où peut-être qu'il y a des choses que tu n'es pas certains de réussir à bien cerner dans ta personnalité, et tu te poses des interrogations sur ce que tu es réellement ?

Miss Dalverny ne tenait pas à le mettre mal à l'aise, ni à s'immiscer dans sa vie privée mais elle se demandait si ce jeune serpentard n'avait pas besoin de conseils, voir d'aide. Qui sait après tout ? Beaucoup de jeunes sorciers ayant mal tournés par manque d'attention de leur entourage; il ne valait mieux pas laisser passer une occasion d'écouter, de conseiller et de comprendre un élève. De plus la miss aimait beaucoup communiquer avec les autres, écouter et partager les points de vue; cela était toujours très enrichissant. Pour mettre Kouta plus en confiance, elle rétorqua à nouveau :

- Je sais mieux que quiconque ici, à quel point on peut découvrir des choses sur soit à l'adolescence, crois-moi. Mais c'est une phase normale de ton apprentissage. Tu ne dois pas avoir peur de ce que tu es, de ce que tu vas découvrir sur toi durant ces années. Et si, ce que tu découvres ne te plait pas... Il ne tient qu'à toi de trouver la bonne voie, mais n'oublie jamais que nous sommes aussi là pour ça. Tes professeurs ne sont pas là juste pour te balancer des cours. Nous sommes aussi là pour vous apprendre à vous découvrir, à vous améliorer et vous aider à devenir la personne que vous aimeriez être.

   




©Codage by Mr. Chaotik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326

Carte du Personnage
Baguette : 31,25 cm en bois d'aubépine et en cœur de dragon, plutôt élastique
Fonction / Année d'Etude: Etudiant
Sang : Pur

MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   Lun 16 Mai - 0:08

">
Habitudes
I Want More


Je l'écoute attentivement. Cependant une phrase m'étonne un peu. "C'est à cause de cela que nous ne pouvons pas dévoiler notre vraie nature à l'ensemble du monde." parle t-elle de notre condition de sorcier ? Ou est-elle un hybride ? Je préfère garder mon interrogation pour moi même, ne voulant pas partir la dessus.
Cette femme est intéressante et arrive à me captiver même si je sais bien qu'elle en sait beaucoup plus que moi sur le sujet.

-Ai-je réellement répondu à ton interrogation ?

Je hoche la tête.

- Parfaitement, merci.

- Je peux savoir pourquoi cette question ? Je veux dire, tu t'intéresses autant à la véracité de tout ce qui est inscrit dans ces bouquins parce que quelque chose en particulier te touches... Où peut-être qu'il y a des choses que tu n'es pas certains de réussir à bien cerner dans ta personnalité, et tu te poses des interrogations sur ce que tu es réellement ?

- Hum je ne sais pas. Peut-être le rejet de la différence ou le fait d'être jugé pour une infime partit de nous même. Les hybrides comme les loups-garous sont-ils mauvais parce qu'ils sont loup-garou ? Ou est-ce parce que l'ont dit d'eux qu'ils sont mauvais. Le sont-ils tout le temps ou uniquement les soirs de pleine lune ? Est-ce notre différence qui fait que nous sommes systématiquement jugés ?

Je vois qu'elle me regarde un peu avec perplexité, mais aussi avec... Tendresse. Ce que je trouve très déconcertant je l'avoue. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de regard, même avec ma propre mère. Elle me regardait plus comme un animal de combat qui grandit et change que comme son fils qu'elle se doit de protéger. Bien que moi même, j'ai plus de respect pour les animaux que pour les êtres humains.

- Je sais mieux que quiconque ici, à quel point on peut découvrir des choses sur soit à l'adolescence, crois-moi. Mais c'est une phase normale de ton apprentissage. Tu ne dois pas avoir peur de ce que tu es, de ce que tu vas découvrir sur toi durant ces années.

Je suis un peu mal à l'aise. Est-elle au courant ? Avait-elle deviné quelque chose sur ma condition ? Je ne dis rien, si elle a un doute je préfère lui faire oublier que la maintenir sur cette interrogation.

- Oui bien entendu. Cela doit être dur de découvrir quelque chose sur soi qui n'est pas généralement dans les mœurs. J'imagine que cela doit être pareil pour les hybrides de non-naissance. Compliqué et un peu déconcertant. Mais peut-être est-ce également un moyen de changer, de grandir et de trouver une autre voie. Est-ce pour changer les mentalités que vous êtes devenue professeure ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]
» Il ne faut jamais perdre espoir, rien n'est impossible. [PV MAYA]
» On ne change jamais les bonnes habitudes... [open]
» Note à moi-même : Ne jamais, au grand jamais, perdre un pari face à Lysandre. (Cousin + libre, venez nombreux !)
» Et on reprend les bonnes habitudes ! [RP COMMUN PYROLI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard The War ! :: Poudlard :: Quatrième Etage :: Bibliothèque-